Quoi de neuf ?

Comment oublier quelqu'un ?

  • Auteur de la discussion Membre supprimĂ© 125542
  • Date de dĂ©but
  • Hashtags
    amour love
M

Membre supprimé 125542

Invité(e)
Salut tout le monde :] Ça fait une Ă©ternitĂ© que je ne suis pas venu.

J'ai besoin de m'exprimer et c'est l endroit parfait.

J'ai parlé deux semaines avec un gar, vraiment adorable, carrément on c'est mis en couple au bout d'une semaine. C'étais l'incarnation de la positivité et moi j'étais un peu plus méfiante.
On à passer toute nos soirée au téléphone ou en appel vidéo, de 17 heure aprÚs les cours à 23 h le soir.
Il se projetait de ouf, limite flippant étant donner qu'on ne s étais encore jamais vue, mais ça avait quelque chose de rassurant, je pouvais me confier à lui, et avec sa positivité débordante il était un super bon consolateur.
Donc, une semaine plus tard on a décidé de se voir.
On était un peu stressé mais on c'étais tellement fait et refait le film que ça semblait naturel (tout semble simple avec lui en faite).
On est restez au tĂ©lĂ©phone quand il Ă©tait dans le train, il est sortie, on c'est vue, on c'est fait une bĂȘte de cĂąlin, c'Ă©tait parfait.
Franchement trop bien, il m'as dit que j'étais encore plus belle en vrai, que j'étais ceci, que j'étais cela, on a marché tout collé jusqu'à mon appart, on a poser nos affaires, on c'est embrassé, ré embrassé et ré ré embrasser.
Y'avais vraiment des aimant dans nos corp on voulait grave se toucher tout le temps.
Bref, on a fait nos petit préliminaire, on a essayé de faire l'amour mais comme ni l'un, ni l'autre ne l avions déjà fait on a pas réussi mdr
AprÚs on est allé manger dans un chinois et on est rentré. On pris notre douche ensemble et on a fait l'amour toute la soirée, un peu maladroitement.
Ma mĂšre Ă  toquer chez-moi, je lui ai ouvert, elle a poser des tat de question Ă  Monsieur Ă©tant donner qu'on est encore mineur. Il a bien gĂ©rĂ© mais ça l'as quand mĂȘme fait bien paniquĂ©. Apres elle est partie. Comme il Ă©tait pas bien on a ouvert les fenĂȘtres et on a jouĂ© Ă  plato. AprĂšs on a fait l'amour encore, on c'est embrassĂ©, et on a dormis.
J'ai bien dormis. Lui il a moins bien dormis.
On a fait l'amour, on Ă  pris notre petit-dĂ©jeuner, on est allĂ© acheter la pilule du lendemain mĂȘme si on c'Ă©tais protĂ©gĂ© parce que ça le rassurais.
C'est vers lĂ  qu'il a commencĂ© Ă  ĂȘtre un peu moins positif que d habitude, je ne connaissais pas sa nature anxieuse et lĂ  je la dĂ©couvrais. Il m'as dit que il Ă©tait pas prĂšs pour tout ça, qu'il avait peur de l'engagement etc. Je lui ai dit que c'Ă©tais pas grave.
Il était pas bien, me parlait de ses ex qui l'avais traumatisé. On a fait l'amour.
J'avais trop se sensation dans le ventre, dans la poitrine, dans la gorge. Les hormones je pense. Tout Ă©tait trop. Mais j'aurais voulu que ça ne s'arrĂȘte jamais.
Il m'as dit "arrĂȘte de faire cette tĂȘte. Je vais pas te quitter. C'est juste.. j'angoisse trop vite. Je rĂ©flĂ©chis. Mais je vais pas te quitter".
Il m'as doigtĂ© pour me rassurer. J'avais envie de vomir toutes ces sensations contradictoires Ă  l'intĂ©rieur de moi, mais pour rien au monde j'aurais voulu que ça ne s'arrĂȘte.
Je voulais qu'il reste. J'étais aimantée. Je sais pas si c'est juste parce que c'est ma premiÚre fois ou si c'est comme ça a chaques fois.
Je lui ai dit "j veux pas que tu me quitte" et il m'as dit "Je doigt si bien que ça?". Il ne doigtais pas si bien que ça, non, mais c'étais bien.
Il étais fatigué donc il a fait une sieste et moi je suis partie chercher a manger dehors. Je le sentais que ça n'allais plus trop pour lui. Je suis rentrée. Il m'as dit qu'il allait rentrer se soir à la place de demain. J'ai pas pleuré mais ça a du se voir. Il m'as dit, sois pas triste, t'es parfaite je te jure, c'est moi, je suis nul. Il m'as pris dans ses bras, encore. On c'est embrassé, encore. Je lui ai dit que c'étais pas grave, et qu'il était pas nul.
Il m'as dit que il ne se sentait pas bien quand il était chez les gens, que je trouverais mieux que lui, et que ses deux jour faisais partie des meilleurs de sa vie, et que c'étais pas de ma faute. Il a rassemblé ses affaires. Il ne voulait pas que je pense qu'il était venu juste pour le sexe. Je préfÚre penser que si. On a manger des pattes au fromage et des chips. On a joué à plato, l'un contre l'autre. On a fait l'amour pour passer le temps. On a rigolé alors qu'on voulait pleurer. Les hormones je pense.
Bref je l'ai accompagné à la gare. C'étais bizarre. Il me tenait pas la main. Il m'as embrassé avant d'aller dans le train. "Je vais dormir dedans et aprÚs on verra si on continue de parler par message ou pas". "Salut".

Je suis rentrée par le petit parc, je me suis assise sur un banc, et j'ai pleurer.

C'est pas un truc de fou, je sais, on se connaissait depuis pas longtemps, on c'est vue 30 heures, on Ă  fait l'amour comme des dĂ©butants, j'avais envie de le quitter en plus. Mais il Ă  laissĂ© son odeur sur mon lit. Je sent ses mains partout sur moi. Je vois ses yeux, sa bouche, la maniĂšre dont il me parlait, mon corp est rempli de toutes ses sensations. Et cet enculĂ© me dit tu me manques ?? Mais viens alors !! MĂȘme en fuckfriend, je m'en fou de l'engagement moi, mais viens ! Il est dĂ©solĂ©. Il est dĂ©solĂ©. Je m'en fou qu'il sois dĂ©solĂ©. Il m'as lu me plaindre en message et il m'as dit que j'Ă©tais parfaite, que c'Ă©tais trop bien, et qu'il Ă©tait dĂ©solĂ©. Je veux enlever la derniĂšre partie.
Et il vas disparaĂźtre.

Je suis sûrement dans l'excÚs de ouf mais c'est tout frais et j'ai pas dormis. Il me manque.
J espĂšre que c'est du au fait que se soit ma premiĂšre fois, et que je vais vite oublier tout ça. Je ne pensais vraiment, mais alors vraiment pas que ça m affecterait de la sorte. Je me surestime peu ĂȘtre un peu. J'ai envie de lui faire l'amour. Qu'il sois avec moi tout le temps. Ou juste qu'il vienne de temps en temps.
:(

Y'a pas de question, Ă  part peu ĂȘtre : mode d emploi pour arrĂȘter de grossir les choses. Mode d'emploi pour arrĂȘter de pleurnicher. Mode d'emploi pour accepter la situation.
Je sais mĂȘme pas si j'ai le droit de poster tout ça alors que ce n'est pas une question.

Bonne journée/ bonne soirée !
 

bonbon3

Apprenti(e)
Inscrit
22/11/15
Messages
226
RĂ©actions
15
Salut tout le monde :] Ça fait une Ă©ternitĂ© que je ne suis pas venu.

J'ai besoin de m'exprimer et c'est l endroit parfait.

J'ai parlé deux semaines avec un gar, vraiment adorable, carrément on c'est mis en couple au bout d'une semaine . C'étais l'incarnation de la positivité et moi j'étais un peu plus méfiante.
On à passer toute nos soirée au téléphone ou en appel vidéo , de 17 heure aprÚs les cours à 23 h le soir.
Il se projetait de ouf, limite flippant étant donner qu'on ne s étais encore jamais vue , mais ça avait quelque chose de rassurant, je pouvais me confier à lui, et avec sa positivité débordante il était un super bon consolateur.
Donc, une semaine plus tard on a décidé de se voir.
On était un peu stressé mais on c'étais tellement fait et refait le film que ça semblait naturel (tout semble simple avec lui en faite).
On est restez au tĂ©lĂ©phone quand il Ă©tait dans le train , il est sortie , on c'est vue, on c'est fait une bĂȘte de cĂąlin, c'Ă©tait parfait.
Franchement trop bien , il m'as dit que j'étais encore plus belle en vrai, que j'étais ceci, que j'étais cela, on a marché tout collé jusqu 'à mon appart , on a poser nos affaires , on c'est embrassé, ré embrassé et ré ré embrasser.
Y'avais vraiment des aimant dans nos corp on voulait grave se toucher tout le temps.
Bref, on a fait nos petit préliminaire, on a essayé de faire l' amour mais comme ni l'un, ni l'autre ne l avions déjà fait on a pas réussi mdr
AprÚs on est allé manger dans un chinois et on est rentré. On pris notre douche ensemble et on a fait l'amour toute la soirée, un peu maladroitement.
Ma mĂšre Ă  toquer chez-moi , je lui ai ouvert , elle a poser des tat de question Ă  Monsieur Ă©tant donner qu'on est encore mineur. Il a bien gĂ©rĂ© mais ça l'as quand mĂȘme fait bien paniquĂ© . Apres elle est partie. Comme il Ă©tait pas bien on a ouvert les fenĂȘtres et on a jouĂ© Ă  plato. AprĂšs on a fait l'amour encore, on c'est embrassĂ©, et on a dormis.
J'ai bien dormis. Lui il a moins bien dormis.
On a fait l'amour, on Ă  pris notre petit-dĂ©jeuner , on est allĂ© acheter la pilule du lendemain mĂȘme si on c'Ă©tais protĂ©gĂ© parce que ça le rassurais.
C'est vers lĂ  qu'il a commencĂ© Ă  ĂȘtre un peu moins positif que d habitude, je ne connaissais pas sa nature anxieuse et lĂ  je la dĂ©couvrais. Il m'as dit que il Ă©tait pas prĂšs pour tout ça, qu'il avait peur de l'engagement etc. Je lui ai dit que c'Ă©tais pas grave.
Il était pas bien, me parlait de ses ex qui l'avais traumatisé. On a fait l'amour.
J'avais trop se sensation dans le ventre, dans la poitrine , dans la gorge. Les hormones je pense. Tout Ă©tait trop. Mais j' aurais voulu que ça ne s'arrĂȘte jamais.
Il m'as dit "arrĂȘte de faire cette tĂȘte . Je vais pas te quitter. C'est juste.. j' angoisse trop vite. Je rĂ©flĂ©chis. Mais je vais pas te quitter".
Il m'as doigtĂ© pour me rassurer. J'avais envie de vomir toutes ces sensations contradictoires Ă  l' intĂ©rieur de moi, mais pour rien au monde j'aurais voulu que ça ne s'arrĂȘte.
Je voulais qu'il reste. J'étais aimantée. Je sais pas si c'est juste parce que c'est ma premiÚre fois ou si c'est comme ça a chaques fois.
Je lui ai dit "j veux pas que tu me quitte" et il m'as dit "Je doigt si bien que ça?". Il ne doigtais pas si bien que ça, non, mais c'étais bien.
Il étais fatigué donc il a fait une sieste et moi je suis partie chercher a manger dehors. Je le sentais que ça n'allais plus trop pour lui . Je suis rentrée . Il m'as dit qu'il allait rentrer se soir à la place de demain . J'ai pas pleuré mais ça a du se voir. Il m'as dit, sois pas triste, t'es parfaite je te jure , c'est moi, je suis nul. Il m'as pris dans ses bras, encore. On c'est embrassé, encore. Je lui ai dit que c'étais pas grave, et qu'il était pas nul.
Il m'as dit que il ne se sentait pas bien quand il était chez les gens, que je trouverais mieux que lui, et que ses deux jour faisais partie des meilleurs de sa vie , et que c'étais pas de ma faute . Il a rassemblé ses affaires. Il ne voulait pas que je pense qu'il était venu juste pour le sexe. Je préfÚre penser que si. On a manger des pattes au fromage et des chips. On a joué à plato, l'un contre l'autre. On a fait l'amour pour passer le temps. On a rigolé alors qu'on voulait pleurer. Les hormones je pense.
Bref je l'ai accompagné à la gare. C'étais bizarre . Il me tenait pas la main. Il m'as embrassé avant d'aller dans le train. "Je vais dormir dedans et aprÚs on verra si on continue de parler par message ou pas". "Salut".

Je suis rentrée par le petit parc, je me suis assise sur un banc, et j'ai pleurer.

C'est pas un truc de fou, je sais, on se connaissait depuis pas longtemps, on c'est vue 30 heures, on Ă  fait l'amour comme des dĂ©butants , j'avais envie de le quitter en plus. Mais il Ă  laissĂ© son odeur sur mon lit. Je sent ses mains partout sur moi. Je vois ses yeux, sa bouche, la maniĂšre dont il me parlait, mon corp est rempli de toutes ses sensations. Et cet enculĂ© me dit tu me manques ?? Mais viens alors !! MĂȘme en fuckfriend, je m'en fou de l'engagement moi, mais viens ! Il est dĂ©solĂ©. Il est dĂ©solĂ©. Je m'en fou qu'il sois dĂ©solĂ©. Il m'as lu me plaindre en message et il m'as dit que j'Ă©tais parfaite, que c'Ă©tais trop bien, et qu'il Ă©tait dĂ©solĂ©. Je veux enlever la derniĂšre partie.
Et il vas disparaĂźtre.

Je suis sûrement dans l'excÚs de ouf mais c'est tout frais et j'ai pas dormis. Il me manque.
J espĂšre que c'est du au fait que se soit ma premiĂšre fois, et que je vais vite oublier tout ça. Je ne pensais vraiment, mais alors vraiment pas que ça m affecterait de la sorte. Je me surestime peu ĂȘtre un peu. J'ai envie de lui faire l'amour. Qu'il sois avec moi tout le temps. Ou juste qu'il vienne de temps en temps.
:(

Y'a pas de question, Ă  part peu ĂȘtre : mode d emploi pour arrĂȘter de grossir les choses. Mode d'emploi pour arrĂȘter de pleurnicher. Mode d'emploi pour accepter la situation.
Je sais mĂȘme pas si j'ai le droit de poster tout ça alors que ce n'est pas une question.

Bonne journée/ bonne soirée !
Salut ,
Bon Quelle histoire !
Alors , je trouve qu'il aurait du ĂȘtre clair au dĂ©but qu'il avait peur ou ne veux pas d'engagement tu aurais su dans quoi tu t'embarquer ...
Donc je trouve qu'il a mal agis sur ce point lĂ  . ( il aurait dĂ» ĂȘtre clair ).
Lui ne ressent pas la mĂȘme chose que toi ou pas autant mais je comprends qu'il a eu peur mais quand mĂȘme ..
Il a voulu simplement faire passer le temps vous avez passé un bon moment pleins d'émotion mais il ne veut pas plus ...
Car l'engagement l'effrais .. Bref s'il taimait autant il aurait eu peur mais malgré cela il ne t'aurais pas lùché ..

Alors comment oublier ?
La rĂ©ponse est assez bĂȘte : le temps .
Il faut ĂȘtre forte mĂȘme si c'est plus facile a dire qu'Ă  faire .
D'abord il faut prendre la décision d'oublier .
Ensuite , il faut savoir que pleurer et ĂȘtre mal aprĂšs une rupture ou une dĂ©ception c'est normal
Puis il va falloir pour éviter de pleurnicher et trop penser , il va falloir t'occuper fait plein d'activité sort avec des amis ..
Fait ce qui te fait plaisir .
Et surtout bloque le pour ne pas avoir envie de lui reparler a moins que tu sois capable de ne pas discuter avec lui .. Et puis le temps fera le reste ..
Courage ❀
 
M

Membre supprimé 125542

Invité(e)
En faite.. j'suis pas tellement attachĂ© Ă  lui. Je crois que j'suis juste blessĂ© des tournures qu'on pris les choses. J'suis vexĂ© qu'il ne veuille rien me reprocher alors qu'il avait juste envie de se barrer au plus vite, j'suis vexĂ© qu'il ai Ă©tĂ© si enthousiaste au dĂ©but, j'suis vexĂ© d'avoir cru que c'Ă©tais bien, d'avoir Ă©tĂ© moi-mĂȘme, j'suis vexĂ© qu'il me laisse me plaindre en me disant "tourne la page" comme si pour lui c'Ă©tais un caprice, j'suis vexĂ© qu'il ai Ă©tĂ© si mal Ă  l'aise, j'suis tellement vexĂ©e. J'ai envie qu'il me reproche des trucs. J'ai pas envie de pensĂ© qu'il a kiffĂ© et qu'au final c'est juste une tapette et fin.
En plus j'ose pas inviter ce mec avec qui je parle et qui veux venir chez moi parce que j'ai peur de refaire un truc qui cloche. Jsp j'ai envie de comprendre pourquoi il a paniqué a ce point, histoire de rectifier le truc. Mais il s'obstine à me dire que j'étais parfaite ce gros mito.

J'suis dĂ©solĂ© de ne pas avoir tout Ă  fait Ă©couter ton message si bien rĂ©digĂ© : j'avais pas prĂ©vu d'avoir une rĂ©ponse, je sais mĂȘme plus ce que j'ai Ă©crit exactement ^^.
Mais t'as sûrement raison dans ton analyse <3
 

Ekaon

Grand(e) sage
Inscrit
18/8/19
Messages
519
RĂ©actions
379
J'avais trop se sensation dans le ventre, dans la poitrine, dans la gorge. Les hormones je pense. Tout Ă©tait trop. Mais j'aurais voulu que ça ne s'arrĂȘte jamais.
On à passer toute nos soirée au téléphone ou en appel vidéo, de 17 heure aprÚs les cours à 23 h le soir.
Y'avais vraiment des aimant dans nos corp on voulait grave se toucher tout le temps.
Mais il à laissé son odeur sur mon lit. Je sent ses mains partout sur moi. Je vois ses yeux, sa bouche, la maniÚre dont il me parlait, mon corp est rempli de toutes ses sensations


Arf ! Je connais tellement ces sensations ! C'est tellement magique de vivre ça. C'est genre VRAIMENT magique. Comme une drogue. Y a un truc de l'ordre de l'addiction.
'Tain, c'est normal de se prendre un platane quand le vent tourne !..

Si j'ai un conseil Ă  te donner, c'est surtout de pas oublier ! ... 'Fin ce genre de trucs on le vit pas tout les jours. Et les relations d'aprĂšs, on acquiert une espĂšce de sang froid, un calme parce que c'est du dĂ©jĂ  vu. Ce genre de souvenirs c'est du feu, de l'or. Ils sont mĂ©ga prĂ©cieux. Au contraire, repasse toi dans ta tĂȘte tout ses moments encore et encore pour bien tout mĂ©moriser.
Perso je chéris ses souvenirs et j'ai eu la chance de faire l'effort de les mémoriser. Ca me ferait trop mal de pas les avoir vécu...
 
M

Membre supprimé 125542

Invité(e)
J'adore ton message x)
Surtout parce que t'as citĂ© mon texte que je n'ai pas relu (parce que un peu la honte quoi ptdrr) et du coup ça m'as rappelĂ© des bons souvenirs quand mĂȘme :)
Puis je viens de m'expliquer avec mĂŽsieur Ă  l'instant et je vais beaucoup mieux. Le fait de pas comprendre sa rĂ©action ça m'as fait me remettre en question et du coup dĂ©primĂ© mais maintenant tout vas pour le mieu :] Genre, j'ai pas rĂȘvĂ© tout ça, c'Ă©tais rĂ©ellement bien, c'Ă©tait rĂ©ellement rĂ©ciproque et tout, et du coup :D i'm soooooooooo happy 😂 En plus avec ton message tout beau et tout ^^ Finalement c'Ă©tais vraiment trop bien ptdrrr.
Uii, c'Ă©tait magique mais la fin m'as tellement coupĂ© de toute magie, alala. Et ah ouais, un sang-froid carrĂ©ment ? XD J'ai pas hĂąte 😂😂
LĂ  je vais prendre ma meilleur douche, retirer mes meilleurs sous et faire mes meilleurs courses :) :) :)

Bonne journĂ©e ! ☀
 

Ekaon

Grand(e) sage
Inscrit
18/8/19
Messages
519
RĂ©actions
379
J'adore ton message x)
Surtout parce que t'as cité mon texte
Mdr xD

Genre, j'ai pas rĂȘvĂ© tout ça, c'Ă©tais rĂ©ellement bien, c'Ă©tait rĂ©ellement rĂ©ciproque et tout, et du coup :D i'm soooooooooo happy 😂
En fait t'es quand mĂȘme du genre tout feu tout flamme toi aussi !

En plus avec ton message tout beau et tout ^^
T'as fais le plus gros du boulot, j'ai fais que te citer 😂

Et ah ouais, un sang-froid carrĂ©ment ? XD J'ai pas hĂąte 😂😂
Beeeen un peu quand mĂȘme. AprĂšs je te dis ça, j'ai que 22 ans. M'enfin, mes meilleurs souvenirs du genre c'Ă©tait ma pĂ©riode lycĂ©e et un peu aprĂšs; genre entre 17 et 20 ans. Ensuite je me suis trouvĂ© une copine que j'aime trop. Mais avec le temps ça devient diffĂ©rent. C'est super cool bien sĂ»r, sinon ça servirait Ă  rien d'ĂȘtre ensemble. Mais c'est moins dans la passion, et plus dans une espĂšce de cocon sĂ©curisant. Fin c'est diffĂ©rent quoi !
Et quelque part mes rĂ©actions de puceau effarouchĂ© me manquent un peu 😂😂

LĂ  je vais prendre ma meilleur douche, retirer mes meilleurs sous et faire mes meilleurs courses :) :) :)

Bonne journĂ©e ! ☀
Good ! Have fun ! :p
 
M

Membre supprimé 125542

Invité(e)
Ptdrrr, bah oui 😂

Quoi Ă  22 ans ont est dĂ©jĂ  blasĂ© ? 😂😭 Mais en vrai je comprends, c'est pas plus mal :]

Yes :)
 

Sujets sponsorisés - Pub

ActivitĂ© rĂ©cente đŸŒ±

Haut