Quoi de neuf ?

Compliqué.

Zuxis

Apprenti(e)
Inscrit
14/10/15
Messages
151
Réactions
0
Bonjour, alors je vais essayer de détailler le plus possible mais bon, tellement de choses...

Alors, en premier lieu, ce qui m'a rendu et me rends mal depuis trois semaines avec un état digne d'une sinusoïde :

J'étais en atelier avec la classe en train de meuler une soudure que j'avais faite et une fille de ma classe (Chloé) s'avance pour me donner un conseil. Suite à ça, elle ajoute, je cite

"Si je te dis ça Benjamin c'est parce que je t'aime bien"

Elle a dit autre chose et a sorti également ça

"Toute la classe t'aime bien tu sais, tu peux demander à n'importe qui"

Elle a appelé différente personnes pour leur demander, et tout le monde a dit la même chose. On est 14 dans la classe, j'ai déjà étudié et étudié chaque personnes, chaque personnalité.

Or, le problème se pose donc à la première phrase qu'elle m'a dite.

En une phrase, elle a fait passer mon état de clown, de second degré, de type qui rigole tout le temps à un état de dépression, de tristesse, de noirceur, de haine, de colère et bien d'autre...

C'est là que commence le problème, elle dit qu'elle est sincère, or c'est faux.

Premièrement, quand je me suis senti mal à des moments pendant l'année, elle était ou?
Quand je suis seul, enfin je le suis tout le temps, elle est ou?
Ils sont ou ?
Dans la classe, un abruti fini que j'ai envie de buter, qui est un PUTAIN D'HYPOCRITE QUI NE PORTE PAS SES COUILLES, organise toutes les soirées, tout se fait chez lui. Je n'ai jamais été invité à une seule de celles-ci alors que toute la classe si. Je ne sais pas pourquoi je ne suis pas invité, il rigole avec moi, il me parle et tout, par contre quand il s'agit de m'inviter, personne ne m'aide, personne me défend, personne insiste vraiment pour que je vienne.
Donc cette fille me ment, elle me ment beaucoup même.
Je suis seul, toute l'année, seul dans mes pensées, seul dans ma vie, seul partout et elle me dit ça ?

Les femmes sont envoûtantes, c'est pour ça que ça me perturbe autant.

J'en suis rendu à prendre des joints pour déstresser alors que j'en fume en temps normal comme ça, mais là c'est devenu indispensable pour me calmer.

A vrai dire, avec les filles, j'ai souvent du mal. Je cherche quelque chose de simple qui apparemment est trop complexe dans ce monde, je m'y suis donc fait, je serai seul toute ma vie.

Depuis que je sais ça, mon intérêt pour le monde de la criminalité m'attire. J'ai envie de devenir un homme puissant comme Pablo Escobar qui est une sorte d'idole pour moi. J'ai envie de toucher des grosses sommes de frics, de tuer qui je veux quand je veux, de pouvoir corrompre qui je veux, d'être quelqu'un de puissant.
A vrai dire, mes aspirations sont différentes de tout le monde. Les gens eux, leur but c'est de se lever chaque matin pour des salaires insultants, fonder une famille, avoir une maison. Hors, ce mode de vie là, ne me convient pas, je ne suis pas et ne serais pas l'un de ces merdeux qui se lèvent pour un pauvre salaire de 1500€ qui est insultant.
En fait, la haine m'attire, j'en suis conscient, et j'ai envie d'aller vers elle. Les gens m'ont trop pris pour des cons, et me prennent toujours pour des cons pour certains notamment celui de ma classe qui fait les soirées, Théo. Ce type, j'en aurais le pouvoir, je le ferai exécuter. Je le ferai torturer.
Les gens, en général, envie mon intelligence... Pourquoi ils l'envient ? Pourquoi ça ? Ils ne savent pas ce que cela fait... Je haie d'être intelligent, je haie de ne pas être un de ces moutons, je haie mon cerveau. Je leur donnerai volontiers mon intelligence et prendrai leur débilité si cela serait possible... Je n'aime pas vivre.
Rien que pour une fille, je cherche vraiment pas compliqué, une fille simple, naturelle, gentille, qui réfléchit un minimum et ne regarde pas des trucs débiles style TPMP ou les marseillais, qui aime le romantisme... Mais apparemment, dans notre monde, cela est trop complexe. Je haie les sentiments, je haie l'amour, dès que je sens quelque chose se développer, je pète un plomb, car je n'en veux pas, cela me pourrit. Les mecs de mon âge ont pour la plupart tous déjà une petite amie, moi, rien. Je me fais "friendzone" (encore un mot débile soit dit en passant) et quand les filles à qui je parle me disent qu'elles aimeraient un bien un mec gentil, attentionné, pas un connard, quelqu'un qui prendrai soin d'elle etc... Ferme la j'ai envie de lui dire, ces types là, quand ils sont là, vous les envoyez chier comme des merde. De toute façon ce sont des connasses, chez les mecs c'est notre queue qui nous dirige pour les filles, et j'en suis pas fier, même si j'arrive à me contrôler, j'y pense quand même. Je n'aime pas être un chien, mais c'est très compliqué d'aller contre soi.
Au final, je suis seul, avec ma folie, ma haine. Peut être mes deux seuls alliés.
Je n'aime pas la reconnaissance, je préfère rester dans "l'ombre". Par exemple, quand j'aide quelqu'un, je n'aime pas être remercié, cela me fout mal à l'aise. Je n'aime pas parler à des personnes âgés, en fait je m'ennuie vite dans à peu près tout.
J'aimerais juste m'éclater. Quand je vois quelqu'un avec qui je parle car on joue sur un jeu et que je n'ai jamais vu, qui elle, me dit qu'elle a testé de l'extazy, fait des soirées, s'éclate, ça me fout la gerbe. Je pars la plupart du temps de l'appel. Pourquoi ces gens arrivent à s'amuser ? Pourquoi moi je ne peux pas ? Pourquoi eux ils vont en soirées ? Pourquoi pas moi? J'aimerais juste m'éclater, le pire c'est que je sais que dans une soirée je mettrais surement l'ambiance, mais non, je suis toujours seul pendant qu'eux s'éclatent. J'aimerais bien moi aussi essayer de l'exta ou du LSD, fumer des gros joints de beuh pure avec des gens et rigoler comme une merde pour rien, mais non, je suis toujours laissé de côté.

Chloé, la fille de ma classe m'a dit que c'est moi qui m'excluais tout seul. Encore une fois, elle ment...
Tout le monde rigole avec moi, on ne me repousse pas, j'ai le feeling avec tout le monde dans la classe + ou -. J'ai été accepté, mais c'est moi qui m'exclu...
Je ne peux pas faire plus d'efforts que ça... Du coup j'envoie tout le monde chier, et après on vient me dire qu'on est mon pote ou quoi... Pfff tu parles, si j'en aurais la possibilité, je te buterai aussi toi, et toi aussi et puis toute la classe quasiment au final...
L'année dernière, je disais que les premières Melec, étaient des connards. Au final, cette année en fumant des pets, je suis plus souvent avec eux, qu'avec ma putain de classe, je les aime bien. Mais bon, toujours aussi seul. Les gens m'aiment parce que je suis un clown de service, parce que je fais juste rigoler la galerie, rien de plus... Et je suis loin d'être idiot, alors même en faisant rigoler les gens, ils ne peuvent pas dire que je suis idiot car ce n'est pas le cas. En trois semaines, mon discours a totalement changé. J'en ai plus rien à foutre du bac, j'ai rendu copie blanche au bep de français cette semaine tellement j'étais pas bien et mes pensées me prenaient la tête... Et les profs qui croient en moi...
Quelle putain de blague eux aussi, tout ça parce que je suis partit de loin, parce que je réussis mes études... Ils pensent que je suis un modèle. J'en ai rien à foutre, ils pensent ce qu'ils veulent, mais tout c'que je sais, c'est qu'ils seront déçu de la vie que j'aurais, ils seront déçus de voir une autre réussite que celle qu'ils espéraient.
"Enfant intelligent, enthousiaste, ambitieux" quelle belle bande d'abrutis au final. Je leur ai léché le cul pendant deux ans comme un con, j'aurai jamais du faire ça. Qu'ils aillent tous se faire mettre. Je ne parle quasiment plus à personne comme prof, j'ai pris plus de distance.
Et les surveillants du lycée... Ceux de l'année dernière, Karim et Florence, des putains de personnes, je regrette tellement leur départ, mais ils n'avaient pas le choix... Je les appréciait tellement... Cette année on s'en tape 4.
Une petite grosse vache sur patte, une poupée barbie qui veut se faire baiser, un mec qui s'en branle et le dernier pion, celui que j'aime plus que les autres abrutis.
La petite grosse vache, elle impose sa loi, je vais lui crever les pneus mardi si elle la au lycée. J'en aurais la possibilité, je la ferai exécuter aussi, je la ferai tuer, ou pire, je fais tuer son mari et ses deux gosses histoire de bien la détruire.
La poupée barbie, même traitement. Rien à branler.
Moi qui ne me suis jamais fait exclure de cours en deux ans, c'est reparti. Je me barre des cours quand je me sens mal, jeudi je me suis fait viré deux fois de cours. Une fois parce que je me suis fait bruler un cheveux et ça faisait une odeur nauséabonde pour le prof alors que son cours, personne l'écouter, les élèves regardaient netflix sur les pc ou ytb et autre.
Le cours d'après, je suis parti parce que j'ai dis à la prof que son cours m'ennuyais et ça lui a fait péter un plomb. La fille derrière moi, Victoria, a dit qu'elle voulait écouter alors qu'elle même est la première a dire qu'elle s'en tape du cours...
Je pourrais tellement pourrir la vie à tous ceux dans ma classe, plus ou moins difficilement, mais tous pourraient être pourrie...
Je connais les faiblesses de la plupart d'entre eux, les points à appuyer pour leur faire mal...
En fait, je haie la vie.
Je voudrais juste m'éclater, et avoie une copine, mais au final, deux choses simples comme ça pour les gens normaux, sont impossibles pour une personne comme moi. Je suis très compliqué.
Je vois un psy pourtant, enfin oui et non. Je le vois une fois par moi pendant 25 mn...Quelle blague, il pense qu'à la thune lui aussi. Je me demande si il a fait son métier pour ça. J'ai envie d'en changer car ça fait 10 ans que je le vois, mais j'ai pas envie de m'ouvrir à quelqu'un d'autre, sachant que je n'ai confiance en personne. Un autre psy, m'enverrait direct en HPsychiatrique avec tout ce que je ressens et mes pensées...
Et ma famille, j'ai une soeur débile, qu'est dans une IME que je n'aime vraiment pas. Les gens de ma famille croient que c'est faux et que je ne le montre pas, mais je n'aurais pas la moindre pité, compassion ou autre si elle mourrai demain. Je n'aime pas mes parents, j'ai une distance entre eux, je ne leur parle jamais de mes problèmes ou autre, je fais ma vie, ils n'ont pas à savoir ce que je ressens, je ne leur montre pas de toute façon. Ils se soucient des fois quand le lycée appelle quand il y a des problèmes comme les exclusions de jeudi, mais j'en ai rien à faire, je leur dit que ça ne les regarde pas et ils me sortent qu'ils sont mes parents, et alors? C'est mes problèmes, pas les leurs. Je les haie de m'avoir foutu au monde.
J'ai une amie d'enfance aussi, Anaïs, que j'aime beaucoup, qui me fait du bien de la voir, vraiment... C'est la seule personne que j'apprécie vraiment je crois et que je n'ai pas envie de laisser tomber... Cela va faire deux ans environ que j'ai pris conscience qu'elle était vraiment importante pour moi. Bon, étant fétichiste des pieds, quand je la vois je pense beaucoup à ça, car elle me laisse être à ses pieds souvent, mais je me retiens également beaucoup, pour éviter de parler que de ça. Je l'apprécie beaucoup, mais quand je lui parle par téléphone, elle est froide, et brève. Donc je ne sais pas quoi faire, car on peut avoir une conversation comme ne pas en avoir... Mais malgré tout, je l'apprécie beaucoup.
Rien qu'en parlant d'elle, j'en ai deux trois larmes qui sont sorties.
La plupart du temps, je ne montre pas mes faiblesses, je les garde et porte mes couilles.Mais à cause de cette connasse, Chloé, j'en ai montré. J'ai pleuré en plein cours devant toute la classe quasiment. Je regrette, je n'aime pas me montrer faible, trop de fierté pour ça. C'est comme de l'aide, je n'aime pas en demander, trop de fierté, alors dès que l'on m'aide, je me sens redevable même si ce n'est pas le cas, alors que je rendrais l'appareil quand même, car je suis quelqu'un qui a un honneur. Bien que, avec la criminalité qui m'apporte, l'honneur n'est pas au rendez vous dans ce monde. Je n'ai pas grand chose à perdre si je vais dans ce milieu, je suis conscient que la mort me guettera tout le temps, mais je m'en fous de crever demain...
Pour vous dire, j'ai + peur de la vie elle même que de la mort. Et puis quand je vois le monde d'abrutis , ça me fait honte. Remarque, avec autant d'abrutis, l'argent facile est cool... Si je prends un exemple, quand vous allez sur un site, et que vous avez masse page de pubs et parfois des bluescreens qui vous disent d'appeler tel entreprise pour acheter un logiciel et qu'ils vont vous arnaquer,la plupart ce sont des vieux, moi j'en aurai rien à faire d'arnaquer des vieux tant que la thune vient. Je m'en contrefiche de rouler sur les faibles, et que des gens crèvent à cause de mes actes.
J'aurais plus de pitié à voir un animal crever qu'un humain. De toute façon, moi et l'éthique humaine,ça ne fait pas bon ménage, j'en ai tellement rien à foutre de leur éthique de merde...
Dans ma tête, la plupart du temps, quand je réfléchis, j'ai toujours un coté lumineux et un côté sombre qui se parlent entre avec moi, en sommes un débat entre moi moi et moi quoi. Le côté sombre de moi, a + souvent raison que le côté lumineux, c'est dingue quand même...
J'pense que j'ai fini.
 
Inscrit
4/9/13
Messages
2 802
Réactions
13
Depuis que je sais ça, mon intérêt pour le monde de la criminalité m'attire. J'ai envie de devenir un homme puissant comme Pablo Escobar qui est une sorte d'idole pour moi. J'ai envie de toucher des grosses sommes de frics, de tuer qui je veux quand je veux, de pouvoir corrompre qui je veux, d'être quelqu'un de puissant.
Assez marrant de sous-entendre que les gens sont superficiels et veulent vivre des vie merdique, regardent TPMP ou jsai pas quoi quand on à des rêves autant superficiels et immature au final.

Peut-être le cadet de tes soucis est de vivre dans une pseudo-conscience du monde que tu as obtenu car tu as du regarder Fight Club ou un truc dans le genre et du coup ohlala tu as tout compris du monde entier, les gens trop des moutons mdr je suis un king, les gens "envie mon intelligence"

Et cette pseudo-conscience au fina ... Le mépris, la haine des autres te détruit donc je pense qu'il serait peut-être plus interessant de descendre de son monde, dégonfler l'égo qui sert de mongolfière et être humble face au monde dit car si tu crois être unique à te sentir surpuissant, détrompe-toi bien. Il serait temps de grandir vraiment, prend un seau s'eau et se reveiller.

Mes propos seront peut-être insultant mais je pense que face à un tel niveau de vulgarité et d'immaturité. Etre complaisant semblait pas du tout logique ici.
 

Zuxis

Apprenti(e)
Inscrit
14/10/15
Messages
151
Réactions
0
Assez marrant de sous-entendre que les gens sont superficiels et veulent vivre des vie merdique, regardent TPMP ou jsai pas quoi quand on à des rêves autant superficiels et immature au final.

Peut-être le cadet de tes soucis est de vivre dans une pseudo-conscience du monde que tu as obtenu car tu as du regarder Fight Club ou un truc dans le genre et du coup ohlala tu as tout compris du monde entier, les gens trop des moutons mdr je suis un king, les gens "envie mon intelligence"

Et cette pseudo-conscience au fina ... Le mépris, la haine des autres te détruit donc je pense qu'il serait peut-être plus interessant de descendre de son monde, dégonfler l'égo qui sert de mongolfière et être humble face au monde dit car si tu crois être unique à te sentir surpuissant, détrompe-toi bien. Il serait temps de grandir vraiment, prend un seau s'eau et se reveiller.

Mes propos seront peut-être insultant mais je pense que face à un tel niveau de vulgarité et d'immaturité. Etre complaisant semblait pas du tout logique ici.
C'est bien ce que je me dis, encore quelqu'un qui juge par les paroles plutôt que d'essayer de comprendre l'incompréhensible...

Voilà pourquoi je ne parle à personne de mes problèmes... Même ici, à ce que je vois, cela est inutile,car vous vous baserez sur les paroles, vous en tirerez un bref résumé, tout en disant que je suis un connard qui se sent supérieur et s'en iront après sans avoir rien compris ou sans avoir essayé de comprendre car tu te trompes sur toute la ligne, mais bon, tant pis. Je prends quand même la peine de te répondre...
 

Jeika

vérité seeker
Responsable
Super-héro
Inscrit
5/11/14
Messages
1 883
Réactions
148
J'aimerais bien moi aussi essayer de l'exta ou du LSD, fumer des gros joints de beuh pure avec des gens et rigoler comme une merde pour rien, mais non, je suis toujours laissé de côté.
Ouais t'aimerais bien faire les trucs des gens qui ne sont pas heureux. Que penses-tu que ça t'apporterait ?

Les gens m'aiment parce que je suis un clown de service, parce que je fais juste rigoler la galerie, rien de plus..
Quelques lignes avant tu disais que t'aimerais bien être invité en soirée parce que tu mettrais l'ambiance en plus. Tu en as marre qu'on te voit comme un clown mais dans tes fantasmes (aller en soirée) tu es prêt à endosser n'importe quel rôle pour être accepté.

j'ai + peur de la vie elle même que de la mort
Je ne pense pas que tu aies peur de la vie. T'en as juste marre de toutes les merdes que tu penses qu'il t'arrive.

Tu sais à vouloir devenir un criminel t'as pas + d'ambition que les petites gens qui se lèvent à 6h du mat pour aller trimer et gagner 1500€ tout au plus. Ils ont comme ambition d'être heureux et ils pensent qu'une vie simple comme ça est satisfaisante. Tu veux une vie simple, une meuf et des amis et c'est tout. Pourtant, ton envie d'être un criminel contredit totalement ça. Tu penses que pour être heureux il faudrait exploiter les autres. Le système est fait d'exploitation. Au final, de penser en terme d'exploitation, d'arnaque, de gloire, de reconnaissance, d'argent, de vengeance, de violence tu es bien plus mouton que des gens qui gagnent 1500€. Ta mentalité actuelle correspond exactement au système actuel. Et c'est ce système qui fait que t'as aucune relation avec des gens qui te comprennent. Tu dénonces pleins de comportements injustes mais tu commences à être exactement pareil. Qu'est-ce que cela t'apporterait dans le fon de te venger de tous ces gens ?
Tu sais, c'est possible d'arrêter de souffrir. J'ai l'impression que tu te détestes. Tu perçois des choses absolument vraies dans tes analyses sur les autres. Tu es aussi dans une dynamique où tu te compares aux autres, où tu accumules la haine. Si tu accumules la haine, c'est que quelque chose te rend triste. Profondément triste. Et ce que je crois qui te rend triste c'est bien ta croyance que tu ne pourras jamais être heureux.
 
Dernière édition par un modérateur:

Jeika

vérité seeker
Responsable
Super-héro
Inscrit
5/11/14
Messages
1 883
Réactions
148
J'ai rajouté des choses ! (double-post sorry)
 

Zuxis

Apprenti(e)
Inscrit
14/10/15
Messages
151
Réactions
0
Ouais t'aimerais bien faire les trucs des gens qui ne sont pas heureux. Que penses-tu que ça t'apporterait ?
Tout dépend, je fume des pets depuis un an environ, et je n'en suis pas accro ou quoi, et qu'en j'en prends bah des fois je rigole pour rien. Le LSD ou l'exta, ne sont pas forcément nocifs,je parle d'en prendre une fois ou à des occasions, mais pas tous les jours, j'en suis conscient.

Quelques lignes avant tu disais que t'aimerais bien être invité en soirée parce que tu mettrais l'ambiance en plus. Tu en as marre qu'on te voit comme un clown mais dans tes fantasmes (aller en soirée) tu es prêt à endosser n'importe quel rôle pour être accepté.
Pas endosser n'importe quel rôle non, mais j'ai l'impression qu'on m'aime parce que je ne fais que rigoler. Mais si je suis invité en soirée, c'est que les personnes m'apprécient à ce stade, et donc ne me prennent pas pour un clown de service, enfin je pense, donc je ne serai pas un clown de service à ce moment là, tu comprends la logique?

Je ne pense pas que tu aies peur de la vie. T'en as juste marre de toutes les merdes que tu penses qu'il t'arrive.

Tu sais à vouloir devenir un criminel t'as pas + d'ambition que les petites gens qui se lèvent à 6h du mat pour aller trimer et gagner 1500€ tout au plus. Ils ont comme ambition d'être heureux et ils pensent qu'une vie simple comme ça est satisfaisante. Tu veux une vie simple, une meuf et des amis et c'est tout. Pourtant, ton envie d'être un criminel contredit totalement ça. Tu penses que pour être heureux il faudrait exploiter les autres. Le système est fait d'exploitation. Au final, de penser en terme d'exploitation, d'arnaque, de gloire, de reconnaissance, d'argent, de vengeance, de violence tu es bien plus mouton que des gens qui gagnent 1500€. Ta mentalité actuelle correspond exactement au système actuel. Et c'est ce système qui fait que t'as aucune relation avec des gens qui te comprennent.
Je ne te parle pas devenir le criminel du coin qui braque un bureau de tabac. Je parle devenir une personne puissante, avec du pouvoir. Je trouve ça insultant de se lever à 6h pour un salaire comme ça.
Je veux une vie simple oui, avec une copine, mais ça m'est impossible, alors autant changé de bord au lieu de rester bloqué sur quelque chose d'impossible ?
Quand tu es puissant, tu n'es pas un mouton, loin de là... La reconnaissance, comme je l'ai dit, je n'aime pas. Enfin je l'ai dit déjà ? Je n'aime pas être acclamé ou quoi, la reconnaissance, je m'en tape vraiment...
La vengeance, pour me venger de tout ceux qui m'ont fait du mal, qui m'ont pris pour un con, pour les faire souffrir à leur tour.
La violence, pour leur montrer que je ne rigole pas.
L'argent pour la liberté.
L'arnaque était un exemple, c'est pour montrer...
L'exploitation car c'est comme ça que l'on s'en sort de toute façon... Quoi que l'on fasse, au bout du tunnel , il y aura toujours quelqu'un d'exploité pour notre bonheur indirectement...
Deux personnes me comprennent. Mais ce n'est pas le problème qui m'empêche d'avoir des relations avec des gens, c'est plutôt que ces gens ont des centres d'intérêts bien plus différent que moi. Et dans ma classe c'est ça, entre ceux qui veulent se bourrer la gueule avec de l'alcool, les autres qui s'amusent à jouer à des jeux de cancer comme fortnite, les autres qui préfèrent les jeux vidéos etc... Au final, dans la classe, un seul m'apprécie vraiment, mais ce type ne fait que mentir et fait genre il connaît tout sur tout alors que pas du tout, je trouve ça dommage, car c'est quelqu'un qu'au fond j'apprécie beaucoup mais ça me saoul qu'il s'invente des vies h24...
 

Zuxis

Apprenti(e)
Inscrit
14/10/15
Messages
151
Réactions
0
Qu'est-ce que cela t'apporterait dans le fond de te venger de tous ces gens ?
Une grande satisfaction, ça leur montrera que le type qu'ils ont rejeté, qu'ils ont foutu de côté, n'est pas une victime (je suis pas une victime si jamais), et qu'il a les couilles de se venger.

Si tu accumules la haine, c'est que quelque chose te rend triste. Profondément triste. Et ce que je crois qui te rend triste c'est bien ta croyance que tu ne pourras jamais être heureux.
Dans le mile...

Je n'ai peur de personne également, vraiment. J'ai pas peur de me battre contre un type qui fait deux fois ma corpulence, contre un type qui a un couteau ou quoi que ce soit. Je ne suis pas un lâche vis à vis des humains, mais je suis un lâche vis à vis de la vie par contre, j'ai peur d'elle, je m'enfuis donc
 

Jeika

vérité seeker
Responsable
Super-héro
Inscrit
5/11/14
Messages
1 883
Réactions
148
Tu as donc besoin que les autres soient au courant que tu es quelqu'un de puissant ? Et le seul moyen pour eux de te respecter seraient pour toi de les faire souffrir ?

Ce n'est pas parce que tu exploiterais les autres et serais puissant que tu es moins un mouton que les autres. Tu es en fait peut-être plus colonisé mentalement que les prolos par toutes les croyances que j'ai cité plus haut (exploitation, violence, etc). Ton objectif c'est d'être heureux et de ne pas vivre la même vie que les autres, pas les mêmes mentalités qu'eux. Pour ça, il faudrait aller contre le système d'exploitation et de violence humaine plutôt que d'aller en son sens en voulant devenir puissant. Tu participes à la continuité du système qui perpétue les mentalités que tu détestes tant et que tu commences toi-meme à adopter. Les gens sont colonisés par tout un tas de choses nuisibles que tu pointes du doigt. Pourtant, ce n'est pas en les exploitant d'autant plus que cela les changera. Ce n'est donc pas ainsi que tu vas transformer les mentalités. On peut s'atteler à changer le système pour que plus personne ne recommence à agir comme les gens que tu détestes.

J'ai des questions :
- Comment aimerais-tu que le monde soit ?
- Comment vois-tu ta vie idéale ? Comment peux-tu la réaliser ?
- Comment imagines-tu la relation "amoureuse" idéale qui te comblerait profondément ?
 

Zuxis

Apprenti(e)
Inscrit
14/10/15
Messages
151
Réactions
0
Tu as donc besoin que les autres soient au courant que tu es quelqu'un de puissant ? Et le seul moyen pour eux de te respecter seraient pour toi de les faire souffrir ?

Ce n'est pas parce que tu exploiterais les autres et serais puissant que tu es moins un mouton que les autres. Tu es en fait peut-être plus colonisé mentalement que les prolos par toutes les croyances que j'ai cité plus haut (exploitation, violence, etc). Ton objectif c'est d'être heureux et de ne pas vivre la même vie que les autres, pas les mêmes mentalités qu'eux. Pour ça, il faudrait aller contre le système d'exploitation et de violence humaine plutôt que d'aller en son sens en voulant devenir puissant. Tu participes à la continuité du système qui perpétue les mentalités que tu détestes tant et que tu commences toi-meme à adopter. Les gens sont colonisés par tout un tas de choses nuisibles que tu pointes du doigt. Pourtant, ce n'est pas en les exploitant d'autant plus que cela les changera. Ce n'est donc pas ainsi que tu vas transformer les mentalités. On peut s'atteler à changer le système pour que plus personne ne recommence à agir comme les gens que tu détestes.
Sauf qu'en essayant d'aller contre, cela ne marchera jamais, l'argent régie le monde, voilà pourquoi je veux devenir puissant. La puissance achète l'argent, l'argent achète la puissance. Si tu n'as aucun des deux, tu peux être sur que tu ne pourras pas faire changer le système ou le modifier...

- Comment aimerais-tu que le monde soit ?
J'en ai vraiment aucune idée je dois avouer, c'est une question auquel je ne pourrais pas répondre précisément car je n'ai pas d'idéal de monde. Je n'aimerais pas un monde de bisounours à vrai dire. Mais pas non plus un monde de destruction total...
L'anarchie m'attire un peu, mais je ne l'ai pas vécue, je ne saurais dire si cela me plairait réellement...

Comment vois-tu ta vie idéale ? Comment peux-tu la réaliser ?
Être un (j'ai perdu le nom) pas sdf mais quelqu'un qui voyage sans argent (vagabond, j'ai retrouvé), ça me plairait, mais pas seul, avec quelqu'un. J'ai pas envie de travailler de toute façon, j'ai envie de profiter. Donc oui, vagabond ça m'irait, simple à faire, à réaliser. Mais bon, quand tu parles aucunes autres langues que le français, les barrières se mettent...

Comment imagines-tu la relation "amoureuse" idéale qui te comblerait profondément ?
Une relation romantique. Des choses simples, j'ai pleins d'idées par exemple de "cadeau", de choses qui pourraient faire plaisir et qui ne coute quasiment pas d'argent, car je n'aime pas faire en cadeau des objets inutiles qui resteront sur un placard, mais plutôt faire des cadeaux qui feront restés de bons souvenirs mais non des objets. J'en ai un surtout que j'ai vu dans une série et qui m'a beaucoup plus que je garde en tête si un jour j'ai une occasion très spécial pour ma copine, si j'en ai une.
 

Bro'

Initié(e)
Inscrit
16/3/13
Messages
369
Réactions
0
Ok. Je vais te dire, et tu m'excusera de parler aussi crument que toi.

Déjà pour dire que tu à pas peur de la mort, c'est que la vrai peur tu a pas du la connaître et quand je parle de peur, c'est celle qui prend les tripes, qui te coupe le souffle, ta l'impression que tout ton monde s'écroule autour de toi. Moi je l'ai déjà vécu cette sensation de vide immense, la mort survolant quelqu'un que j'aime plus que tout au monde le soir de l'attentat au Bataclan.

Ensuite, ta soeur "débile", parce que t'inquiète pas l'IME je sait ce que c'est moi, elle l'a pas choisi d'être comme ça. Il y a que deux manières de finir en IME, soit de naissance tout naturellement. Soit ils ont subis quelque chose de traumatisant dans leurs enfances, voir ne pas avoir été élevé du tout.

Avoir de "l'honneur", "porter ces couilles", "pas se montrer faible". Croit pas, on à tous nos petites faiblesses. Porter ces couilles est une chose. Porter ces couilles dans l'intérêt de tous ces proches en est une autre, et cette autre chose c'est savoir faire les meilleurs choix pour ceux qu'on aiment. L'honneur prend ensuite sa place, parce que avec personne à honorer, il y a pas d'honneur. Et quel honneur de tuer quelqu'un qui n'a surement jamais vraiment fait quelque chose contre toi ? Quel honneur dans le fait de tuer toute une famille ?

Alors pour quelqu'un qui se dit intelligent, tu doit pas être très haut niveau Q.I. Déjà, écrire qu'on veut tuer des gens sur internet, c'est loin d'être du niveau de Pablo Escobar. Alors vient pas parler d'être quelqu'un d'influent qui peut faire tuer pleins de gens. Parce que je vais te dire ce qui va t'arriver si tu touche à la mauvaise personne, à quelqu'un qui est très "familles" si tu veut. Touche un cheveux de la mauvaise personne, et tu finira avec les genoux brisés, embarqués dans un camion et la suite je la laisse à ton imagination.


Maintenant, ta classe, si c'est des putains d'hypocrites, arrête de faire le pitre comme un con. Arrête de foirer tes études pour des bouffons qui en on rien à foutre de toi. Reste avec ceux qui fument avec toi, ils on pas l'air de te prendre la tête ceux là. Pour l'aide c'est pareil, depuis quand on aident les gens qu'on apprécient pas ?

Tu dit que tu a deux personnes qui te comprennent, concentre toi sur la relation que ta avec ces personnes. C'est avec ces personnes là qui faut parler de tout ça.

"Victime", tuer des gens pour pas avoir l'être d'être une victime. C'est bien un truc de victime tiens, la meilleur façon de pas être une victime c'est de les ignorer, créer ton propre monde. Accroche toi à ce que tu aime et fou toi de tout le reste.

Tu sera heureux, en faisant ce qui te plaît vraiment et en t'en battant les couilles de ceux qui t'acceptent pas dans leurs petits cercles à la con. Part pas pour vivre une vie créer de toute pièce parce que un jour Chloé ta fait réaliser que tes camarades de classes sont des bouffons. Va vivre ta vie avec ta future copine, pénard tout en sachant que eux, ça restera des couillons d'hypocrite toute leurs vies.

 

Jeika

vérité seeker
Responsable
Super-héro
Inscrit
5/11/14
Messages
1 883
Réactions
148
La puissance et l'argent c'est ce qui fait tenir l'édifice. Tu te fourvoies sur ce que sont vraiment l'argent et la puissance. L'argent est une nécessité pour survivre actuellement. Il n'a jamais été nécessaire dans l'absolu ni pour vivre ni pour être heureux. Le désir de puissance est une preuve d'impuissance. En disant que tu veux la puissance tu montres implicitement que tu n'as aucune puissance d'être heureux.

J'espère que tu n'utilises pas l'anarchie dans le sens de chaos mais bien en rapport avec le mouvement anarchiste.

Oui, t'aimerais être libre et pas t'embourber avec des gens que tu détestes.

Du coup la relation amoureuse idéale aurait comme seule condition suffisante d'être une relation d'échange de cadeaux ? Cette question est sarcastique. Mais c'est vrai que comme tu le décris, la relation idéale serait juste ul échange de faveur ou un moyen pour toi d'être bien vu aux yeux de quelqu'un (via les cadeaux).
 
Inscrit
4/9/13
Messages
2 802
Réactions
13
Voilà pourquoi je ne parle à personne de mes problèmes... Même ici, à ce que je vois, cela est inutile,car vous vous baserez sur les paroles, vous en tirerez un bref résumé, tout en disant que je suis un connard qui se sent supérieur et s'en iront après sans avoir rien compris ou sans avoir essayé de comprendre car tu te trompes sur toute la ligne, mais bon, tant pis. Je prends quand même la peine de te répondre...
Tous les 5 lignes tu sors du mépris sur les gens et tu t'etonnes de ma réaction franchement?
Dois-on faire un best-of ce toutes tes phrases du genre? Allez
"des salaires insultants" = mépris
pauvre salaire de 1500€ qui est insultant = mépris x 2
je haie de ne pas être un de ces moutons = mépris
et ne regarde pas des trucs débiles style TPMP ou les marseillais, qui aime le romantisme... Mais apparemment, dans notre monde, cela est trop complexe = mépris
je leur ai léché le cul pendant deux ans comme un con, j'aurai jamais du faire ça. Qu'ils aillent tous se faire mettre. = belle marque de respect, une parmis d'autre
Une petite grosse vache sur patte, une poupée barbie qui veut se faire baiser, un mec qui s'en branle et le dernier pion, celui que j'aime plus que les autres abrutis.= mépris, sexisme + grossophobie. Là c'est carrement un combo

Que te faut-il de plus dans ce texte?
Ta souffrance est réelle mais je ne tolère vraiment pas qu'elle doit passer en pissant sur le monde et les gens comme ça.
Souffrir est un fait mais avoir un tel comportement et une pensée envers le monde n'en est pas un.
 

Zuxis

Apprenti(e)
Inscrit
14/10/15
Messages
151
Réactions
0
Ensuite, ta soeur "débile", parce que t'inquiète pas l'IME je sait ce que c'est moi, elle l'a pas choisi d'être comme ça. Il y a que deux manières de finir en IME, soit de naissance tout naturellement. Soit ils ont subis quelque chose de traumatisant dans leurs enfances, voir ne pas avoir été élevé du tout.
Même, pour moi ça reste quelqu'un que je n'aime pas, et ça ne changera pas.

Déjà pour dire que tu à pas peur de la mort, c'est que la vrai peur tu a pas du la connaître et quand je parle de peur, c'est celle qui prend les tripes, qui te coupe le souffle, ta l'impression que tout ton monde s'écroule autour de toi. Moi je l'ai déjà vécu cette sensation de vide immense, la mort survolant quelqu'un que j'aime plus que tout au monde le soir de l'attentat au Bataclan.
La peur, non je ne l'ai jamais vraiment connue, enfin celle que tu décris, non. Mais c'est quand même le cas, je parle pour ma personne, pas vis à vis de mon amie d'enfance par exemple, moi je n'ai pas peur de ma mort si tu préfères.

Alors pour quelqu'un qui se dit intelligent, tu doit pas être très haut niveau Q.I. Déjà, écrire qu'on veut tuer des gens sur internet, c'est loin d'être du niveau de Pablo Escobar. Alors vient pas parler d'être quelqu'un d'influent qui peut faire tuer pleins de gens.
Le Qi ne reflète qu'une partie de l'intelligence que l'on peut avoir, il ne prends pas en compte pleins de paramètres mais soit. Je le suis, je sais ce que je suis et ne suis pas mieux que quiconque... Et j'ai pas dit que j'étais influent actuellement. J'ai dit que c'est ce que je pourrai devenir, vous déformez tout. Si je serai à son niveau, je ne serai pas en train de parler ici je pense...

"Victime", tuer des gens pour pas avoir l'être d'être une victime. C'est bien un truc de victime tiens, la meilleur façon de pas être une victime c'est de les ignorer, créer ton propre monde. Accroche toi à ce que tu aime et fou toi de tout le reste.
Non, tu l'interprètes comme ça, mais ce n'est pas forcément un truc de victime. Sauf que tout le monde dit de ne pas se soucier du regard des autres, mais au final tout le monde s'en soucie, sinon comment l'humain évoluerait-il ? Comment il saurait ses défauts ou autre? Tu es obligé de vivre avec le regard des autres et de t'en soucier un minimum pour te construire...

Du coup la relation amoureuse idéale aurait comme seule condition suffisante d'être une relation d'échange de cadeaux ? Cette question est sarcastique. Mais c'est vrai que comme tu le décris, la relation idéale serait juste ul échange de faveur ou un moyen pour toi d'être bien vu aux yeux de quelqu'un (via les cadeaux).
Les cadeaux étaient juste un exemple, bien sur que non je ne ferai pas des cadeaux tous les jours à ma copine, loin de là. Mais comme je t'ai dit, une relation "romantique", ce que je dis souvent aux gens, ce que j'aimerais avec une fille, c'est tout simple. M'allonger dans un champ et regarder le ciel changer de couleur et voir les étoiles apparaître, aller devant un lac, se baigner, puis regarder le coucher de soleil, en fait, juste passer le plus de temps possible avec cette personne si ça lui conviendrait.

Oui, t'aimerais être libre et pas t'embourber avec des gens que tu détestes.
Effectivement, mais quand tu réfléchis autant que moi, c'est impossible. J'aimerais bien donner toute mon intelligence à tous ceux qui l'envie, pas sur qu'ils la supporteraient longtemps et qu'ils seraient heureux avec.

J'espère que tu n'utilises pas l'anarchie dans le sens de chaos mais bien en rapport avec le mouvement anarchiste.
Oui le mouvement, mais je ne suis pas un type qui va faire des manifestations etc...

Tous les 5 lignes tu sors du mépris sur les gens et tu t'etonnes de ma réaction franchement?
Dois-on faire un best-of ce toutes tes phrases du genre? Allez
"des salaires insultants" = mépris
pauvre salaire de 1500€ qui est insultant = mépris x 2
je haie de ne pas être un de ces moutons = mépris
et ne regarde pas des trucs débiles style TPMP ou les marseillais, qui aime le romantisme... Mais apparemment, dans notre monde, cela est trop complexe = mépris
je leur ai léché le cul pendant deux ans comme un con, j'aurai jamais du faire ça. Qu'ils aillent tous se faire mettre. = belle marque de respect, une parmis d'autre
Une petite grosse vache sur patte, une poupée barbie qui veut se faire baiser, un mec qui s'en branle et le dernier pion, celui que j'aime plus que les autres abrutis.= mépris, sexisme + grossophobie. Là c'est carrement un combo

Que te faut-il de plus dans ce texte?
Ta souffrance est réelle mais je ne tolère vraiment pas qu'elle doit passer en pissant sur le monde et les gens comme ça.
Souffrir est un fait mais avoir un tel comportement et une pensée envers le monde n'en est pas un.
Tu ne tolères pas que je pisse sur les gens comme ça, alors je devrais accepter de m'être fait pisser dessus et de continuer à me faire pisser dessus ?

il y a deux ans, j'étais à l'internat. Pendant une nuit, un type m'a pissé dessus, je ne m'en suis rendu compte que le lendemain matin. A la fin de l'année même, je recroisé ce type, il m'a dit que c'était lui et qu'il s'en foutait maintenant car il n'était plus à l'internat, avant je n'ai jamais su qui c'était. Je n'avais pas le cran de me défendre, j'étais une victime à ce temps là. Les cpe, évidemment n'ont rien fait.

Je l'ai recroisé il y a un moi à peine au leclerc, je l'ai attendue à la sortie. Je suis allé le voir et l'ai pris par le coup, il avait peur. Très peur, c'est même sa copine qui l'a défendue. Tu sais ce que j'ai ressenti à ce moment là? De la haine, encore plus, elle avait été multiplié par 5. J'ai pas pu finir ce que j'avais commencé car il y avait trop de monde à l'entrée et ces personnes étaient en train de me casser les couilles pour que j'arrête, mais crois moi, que ça aurait été en centre ville, la ou il n'y avait pas d'adultes, lui et sa copine serait passés tous les deux. Le type, je l'aurai démonté et lui aurait bien pissé dessus, la fille, je l'aurait giflé. Je regrette de ne pas avoir lui le faire souffrir d'avantage ce jour là.

je leur ai léché le cul pendant deux ans comme un con, j'aurai jamais du faire ça. Qu'ils aillent tous se faire mettre. = belle marque de respect, une parmis d'autre
Pourquoi tu dis ça ? Tu crois que je devrais lécher le cul des profs continuellement ? Non, j'ai fais ça pendant deux ans, pour au final me rendre compte que c'est quelque chose de débile est inutile.

Une petite grosse vache sur patte, une poupée barbie qui veut se faire baiser, un mec qui s'en branle et le dernier pion, celui que j'aime plus que les autres abrutis.= mépris, sexisme + grossophobie. Là c'est carrement un combo
Et alors ? Tu dis ça, mais tu aurais été la il y a deux ans dans mon lycée, tu aurais rigolé d'un type gros qui mangeait des pots de nutella avec ses doigts directement et tu te serais foutu de sa gueule en disant que c'était un gros porc, pareil pour la cantine. Vous vous donnez bonne conscience en disant ça, mais je suis prêt à parier 50 contre 1 que ça serait le cas, que tu te serais foutu de sa gueule.J'assume que je me suis foutu de sa gueule, mais je sais que c'était quelqu'un de bien, et je regrette d'avoir fait ça même si je ne lui ai pas fait de mal, je rigolais avec lui etc... Une fois, il avait été acheté 5 tablettes de chocolats blancs pâtissières, avec sa classe,enfin deux trois de sa classe on lui en avait piqué et on les lui avait cachés, ça lui a fait péter un plomb gentiment et ça nous a fait rigoler, tu aurais été dans sa classe, avec nous ce jour là, tu aurais fait pareil. Donne toi bonne conscience si tu veux, mais je tiens mon pari que ça aurait été le cas.

En revanche, pour la surveillante, tu la connaîtrais, tu dirais que c'est une salope, qu'elle casse les couilles, que c'est une petite grosse... Tu ne serais pas mieux que les autres au final.
 
Dernière édition par un modérateur:

Luna38.

Initié(e)
Inscrit
24/5/17
Messages
403
Réactions
0
Hey,
J'espère ne pas trop me répéter avec les autres.

Moi ce que je comprends pas c'est que je te trouve contradictoire :

Je m'en contrefiche de rouler sur les faibles, et que des gens crèvent à cause de mes actes. J'aurais plus de pitié à voir un animal crever qu'un humain.
mais non, je suis toujours laissé de côté.
Dis donc étonnant tiens que tu sois toujours laissé de côté par les autres quand on voit ce que tu penses d'eux ...

Dans la classe, un abruti fini que j'ai envie de buter, qui est un PUTAIN D'HYPOCRITE QUI NE PORTE PAS SES COUILLES, organise toutes les soirées, tout se fait chez lui. Je n'ai jamais été invité à une seule de celles-ci alors que toute la classe si.
Mais qu'est ce que tu en as a carré sérieux ?Tu passes le bac bientôt, bah c'est bon dans un mois tu les vois plus, c'est pas les gens de ta classe qui définissent ta vie.

J'aimerais bien moi aussi essayer de l'exta ou du LSD,
Les gens, en général, envie mon intelligence...
Hyper intelligent en effet de se plonger dans la drogue car les autres le font, je croyais que tu n'étais pas "l'un de ses moutons", et que ton "intelligence était supérieure".

Tu sera heureux, en faisant ce qui te plaît vraiment et en t'en battant les couilles de ceux qui t'acceptent pas dans leurs petits cercles à la con. Part pas pour vivre une vie créer de toute pièce parce que un jour Chloé ta fait réaliser que tes camarades de classes sont des bouffons.
Je suis tout a fait d'accord.
Je sais pas à part tuer et faire souffrir tout le monde tu as pas d'objectifs ?

. Les gens eux, leur but c'est de se lever chaque matin pour des salaires insultants, fonder une famille, avoir une maison. Hors, ce mode de vie là, ne me convient pas, je ne suis pas et ne serais pas l'un de ces merdeux qui se lèvent pour un pauvre salaire de 1500€ qui est insultant.
Tu méprises ces gens, en attendant oui eux ils ont un but, ils ont des hauts et des bas mais peut être qu'ils s'épanouissent très bien, sont heureux etc ...
Si ton kiff a toi c'est de vagabonder de galérer pour trouver de quoi dormir et manger bah vas y fais le ! Personne t'en empêche sérieux !
Tu prétend vouloir mener une vie simple mais tu nous sors ça :
J'ai envie de devenir un homme puissant comme Pablo Escobar qui est une sorte d'idole pour moi. J'ai envie de toucher des grosses sommes de frics, de tuer qui je veux quand je veux, de pouvoir corrompre qui je veux, d'être quelqu'un de puissant.
Je crois que tu sais pas exactement ce que tu veux, et que malgré ce que tu dis tu te soucis beaucoup trop du regard des gens.

C'est là que commence le problème, elle dit qu'elle est sincère, or c'est faux.
Regarde sérieux mais ignore la, dans 20 ans tu crois que tu en auras encore quelque chose à foutre de la fois ou Théo t'as pas invité a sa soirée alors que tu l'apprécie pas et de Chloé qui t'a menti ?

Tu crois pas que pour quelqu'un qui se prétend être plus intelligent la meilleure chose à faire serait juste de les ignorer et de vivre ta vie ?

Change de psy si tu trouves qu'il te sers a rien
 

Zuxis

Apprenti(e)
Inscrit
14/10/15
Messages
151
Réactions
0
Dis donc étonnant tiens que tu sois toujours laissé de côté par les autres quand on voit ce que tu penses d'eux ...
Je ne leur montre pas ce que je pense d'eux, à part celui que j'aime pas ou je lui ai clairement dit que c'était un con et un hypocrite.
Vous ne savez pas ce que je suis ni comment je suis dans la vie, vous émettez des jugements directs en disant ça ou ça, en disant qu'c'est pas étonnant etc... Je vous inviterez bien à venir passer une journée au lycée avec moi pour voir. Pour vous faire comprendre...

Mais qu'est ce que tu en as a carré sérieux ?Tu passes le bac bientôt, bah c'est bon dans un mois tu les vois plus, c'est pas les gens de ta classe qui définissent ta vie.
Je les vois encore l'année prochaine, je passe le bac l'année prochaine malgré mes 19 ans. J'ai fait toutes les filières du lycée.
Première année dans ce lycée bac pro en électricité qui ne m'a pas plus, l'année d'après, cap dans le même lycée que j'ai eu l'année scolaire dernière, et cette année je suis reparti en bac pro. Je le termine l'année prochaine mais étant donné que je veux faire un bts pour ne pas rien faire, je me retrouverai avec eux encore si ils restent car le bts s'ouvre dans le lycée pour l'année 2020-2021.

Hyper intelligent en effet de se plonger dans la drogue car les autres le font, je croyais que tu n'étais pas "l'un de ses moutons", et que ton "intelligence était supérieure".
Si vous ne me croyez pas, tant pis, je ne vais pas justifier h24. Croyez moi que je le suis. En effet je n'en suis pas un, mais je ne m'éclate pas. Quand je vois des gens faire des soirées, des gens qui arrivent à s'amuser, pourquoi pas moi? Fumer des joints, c'est pas aussi pire que le tabac, c'est même mieux. Le LSD ou l'exta, si c'est occasionnel, ça ne fait rien de mal, faut arrêter de dire que ça ou ça c'est de la merde. Les gens disent que la drogue c'est mal etc... Non, faut savoir maîtriser la consommation. ça fait un an que je fume des joints, j'en suis pas accro, demain j'arrête sans en ressentir le besoin par la suite si on me demande. Surtout que les pets que je prends la plupart du temps c'est pour déstresser car je n'aime pas le tabac même si j'en mets un peu, je trouve ça déguelasse.

Je suis tout a fait d'accord.
Je sais pas à part tuer et faire souffrir tout le monde tu as pas d'objectifs ?
Non aucun, car tous ceux que j'aimerais, aussi simple soient-ils, ne sont pas possibles.

Tu méprises ces gens, en attendant oui eux ils ont un but, ils ont des hauts et des bas mais peut être qu'ils s'épanouissent très bien, sont heureux etc ...
Si ton kiff a toi c'est de vagabonder de galérer pour trouver de quoi dormir et manger bah vas y fais le ! Personne t'en empêche sérieux !
Tu prétend vouloir mener une vie simple mais tu nous sors ça :
Oui, car mener une vie simple m'est impossible. Je suis compliqué dans tous les sens du termes, les gens ne me comprennent pas, et c'est bien pour ça que je suis seul et que ça sera toujours comme ça.

Je crois que tu sais pas exactement ce que tu veux, et que malgré ce que tu dis tu te soucis beaucoup trop du regard des gens.
Non, le regarde des autres n'est que minime pour moi. Certes, je m'en soucie un minimum comme tout le monde, mais j'm'en tape la plupart du temps car je n'y pense pas, je suis dans ma bulle.

Regarde sérieux mais ignore la, dans 20 ans tu crois que tu en auras encore quelque chose à foutre de la fois ou Théo t'as pas invité a sa soirée alors que tu l'apprécie pas et de Chloé qui t'a menti ?

Tu crois pas que pour quelqu'un qui se prétend être plus intelligent la meilleure chose à faire serait juste de les ignorer et de vivre ta vie ?

Change de psy si tu trouves qu'il te sers a rien
Oui. Car ça me fera chier d'avoir raté encore des moments ou j'aurais pu m'amuser et que je n'aurais pas la réponse précise de pourquoi j'ai pas pu. J'ai raté mon enfance en étant seul car j'étais différent, j'ai raté mon adolescence car j'étais encore seul et au collège, on n'est pas aidé. Et la, je rate le lycée car je suis encore seul et personne me donne l'occasion de vraiment m'amuser, pourtant bon nombre de personnes disent que ce serait cool de m'avoir dans des soirées ou autre car ils se marraient bien avec moi. Que dalle, un mec que j'aime bien m'a dit qu'on fera des trucs cet été, est-ce qu'il va vraiment me proposer ? Pas sur, encore une fois, je serai seul à mon avis et je n'irai pas lui demander car c'est lui qui m'a proposé. Et quand c'est moi qui essaie de faire un truc, tout le monde s'en tape.

Comment les ignorer alors que je les vois tous les jours, que je les entends parler tous les jours, que je les vois organiser des soirées souvent, et que je suis toujours seul ? Comment ? J'aimerais tellement qu'ils puissent ne serait-ce que ressentir 1/10eme de ce que je ressens, ils verraient à quel point c'est compliqué.

J'aimerais bien oui, mais je n'aime pas m'ouvrir à des inconnus et je n'accorde pas ma confiance à n'importe qui. J'ai confiance en personne, vraiment. J'apprécie des gens, mais je ne place pas ma confiance en eux, même mon amie d'enfance qui elle a confiance en moi par contre et que j'aimerais bien qu'elle comprenne que c'est une erreur d'avoir confiance en moi, car encore une fois, je suis compliqué et des fois elle ne comprend pas mes réactions.
 

Luna38.

Initié(e)
Inscrit
24/5/17
Messages
403
Réactions
0
Vous ne savez pas ce que je suis ni comment je suis dans la vie, vous émettez des jugements directs en disant ça ou ça, en disant qu'c'est pas étonnant etc... Je vous inviterez bien à venir passer une journée au lycée avec moi pour voir. Pour vous faire comprendre...
Non c'est vrai, mais excuse moi vu ce que tu écris c'est ce qui ressort de toi. Tu te rends compte de ce que tu dis ?
J'ai envie de tuer qui je veux quand je veux
Ce type, j'en aurais le pouvoir, je le ferai exécuter. Je le ferai torturer.
que des gens crèvent à cause de mes actes.
La première chose que j'ai envie de faire c'est de te dire d'aller te faire interner car je ne trouve pas ça normal que des gens qui ait des envies aussi macabres se baladent tranquillement dans notre société, et côtoient potentiellement des gens auquel je tiens ou des innocents.
Tu es conscients que ce que tu dis n'es pas anodins ? Donc oui quand on tiens des propos aussi virulents il faut s'attendre à ne pas être accueilli a bras ouvert.

Je vous inviterez bien à venir passer une journée au lycée avec moi pour voir. Pour vous faire comprendre...
Oui l’ignorance, la solitude, le harcèlement je connais. Comme près 700 000 élèves en France. Donc non tu n'es pas le seul. Et même si il ne faut pas minimiser ce que tu vis ça ne te donne pas le droit de vie ou de mort sur quiconque

Je ne leur montre pas ce que je pense d'eux,
Qui est l'hypocrite alors dans l'histoire ?
Si il y a vraiment le comportement de certaines personnes en particuliers qui te blessent pourquoi tu ne les prends pas à part pour leur dire sans violence mais fermement ceux que tu penses ?
Peut que que tu as l'impression de ne pas le montrer mais que eux ils ressentent quand même plus ou moins cette haine que tu dégages, dans des gestes, paroles, actes etc ...

Je le termine l'année prochaine mais étant donné que je veux faire un bts pour ne pas rien faire, je me retrouverai avec eux encore si ils restent car le bts s'ouvre dans le lycée pour l'année 2020-2021.
Ton bts il n'existe pas ailleurs ? Ça te ferait du bien de changer d'environnement. Perso c'est ce que j'ai fais quand je supportais plus les gens en terminal

Oui, car mener une vie simple m'est impossible.
Tu peux développer ce point ? J'ai l'impression que tu te met des barrières tout seul, pourquoi mener une vie simple serait compliqué ? J'aimerais mieux comprendre ton point de vue la dessus.

. Et la, je rate le lycée car je suis encore seul et personne me donne l'occasion de vraiment m'amuser
On dirait dans ton message que tu attend que ce soit les autres qui te donnent l'occasion de t'amuser, et en plus depuis le début si je me trompe pas on parle bien majoritairement que des gens de ta classe non ?
Je sais pas, ça te brancherai pas d'aller dans des festivals, des conventions, de rencontrer (avec prudence hein !) les gens avec qui tu discutes bien sur Internet, de côtoyer des gens dans une équipe sportive ...
Je dis pas que tu dois nécessairement te sociabiliser, juste que des bons et vrais amis tu n'es pas obligé de les rencontrer au lycée ! Et tu n'es pas obligé de leur accorder ta confiance tout de suite !

Un mec que j'aime bien m'a dit qu'on fera des trucs cet été, est-ce qu'il va vraiment me proposer ? Pas sur, encore une fois, je serai seul à mon avis et je n'irai pas lui demander car c'est lui qui m'a proposé. Et quand c'est moi qui essaie de faire un truc, tout le monde s'en tape.
Oui ça ça arrive a bon nombre de personnes tu sais, il y'en a toujours des gens qui te disent "ouais on fera plein de trucs tu verras ce sera géniale", mais ne le font pas.

Comment les ignorer alors que je les vois tous les jours, que je les entends parler tous les jours, que je les vois organiser des soirées souvent, et que je suis toujours seul ? Comment ?
A mon avis, soit tu décides de comprendre pourquoi ils jouent à ça avec toi (à te dire qu'il t'aime bien et à ne pas t'inviter), parce que il y a bien un soucis la dessus, je veux dire si vraiment ils voulaient t'ignorer à 100% ils le feraient non ?
Soit tu te dis clairement qu'ils sont hypocrites (car oui il y'en a ) et que tu veux pas les côtoyer, car à quoi bon faire des soirées avec ces gens là ? Et dans ce cas la vis ta vis, car même si avec eux tu seras pas seul pas sur que tu te sentes vraiment mieux avec des gens comme ça.

Je comprends que ce soit difficile, mais essaye d'éclaircir avec certaines personnes leurs comportements.
 

Zuxis

Apprenti(e)
Inscrit
14/10/15
Messages
151
Réactions
0
La première chose que j'ai envie de faire c'est de te dire d'aller te faire interner car je ne trouve pas ça normal que des gens qui ait des envies aussi macabres se baladent tranquillement dans notre société, et côtoient potentiellement des gens auquel je tiens ou des innocents.
Tu es conscients que ce que tu dis n'es pas anodins ? Donc oui quand on tiens des propos aussi virulents il faut s'attendre à ne pas être accueilli a bras ouvert.
Oui ce n'est pas anodin, c'est pour ça que je ne le dis pas à des gens dans la vraie vie. J'ai fait quelques allusions pour voir, ils sont tous étonnés, certains ça leur fout les jetons ou autre. Même si en soit on peut me retrouver facilement via internet etc...

Oui l’ignorance, la solitude, le harcèlement je connais. Comme près 700 000 élèves en France. Donc non tu n'es pas le seul. Et même si il ne faut pas minimiser ce que tu vis ça ne te donne pas le droit de vie ou de mort sur quiconque
Aucun des trois en fait...

Qui est l'hypocrite alors dans l'histoire ?
Si il y a vraiment le comportement de certaines personnes en particuliers qui te blessent pourquoi tu ne les prends pas à part pour leur dire sans violence mais fermement ceux que tu penses ?
Peut que que tu as l'impression de ne pas le montrer mais que eux ils ressentent quand même plus ou moins cette haine que tu dégages, dans des gestes, paroles, actes etc ...
Je l'ai déjà dit à deux trois personnes, mais si je le dis tous les jours, que je commence à péter un plomb sur le type, tu crois qu'il va se passer quoi ? Cela va créer des tensions dans la classe, après je vais passer devant le cpe etc... Déjà que je pète un plomb pour rien au lycée tellement je suis suffoqué, alors je ne vais pas en rajouter.

Ton bts il n'existe pas ailleurs ? Ça te ferait du bien de changer d'environnement. Perso c'est ce que j'ai fais quand je supportais plus les gens en terminal
Si, loin, et il faudra que j'aille dans les internats. Or, les règles et moi ça fait deux. J'aime pas les heures d'études ou je me fait terriblement chier inutilement car je n'en ai pas besoin, j'ai pas besoin de réviser de l'année pour réussir scolairement, enfin pour le moment. En 3 ans, je n'ai jamais révisé.

Tu peux développer ce point ? J'ai l'impression que tu te met des barrières tout seul, pourquoi mener une vie simple serait compliqué ? J'aimerais mieux comprendre ton point de vue la dessus.
Pourquoi ? Plusieurs facteurs. Le premier, j'ai aimé une fille pendant deux ans, c'est peut être encore le cas, j'ai du mal à savoir si ça l'est encore ou non. Cette fille, est mon amie, et quand je la vois dire qu'elle aimerait bien trouver un mec qui serait là pour elle, qui serait gentil, attentionné etc... Cela me fait rire, car je suis là en fait, mais bon, préfère prendre des connards et se faire baiser plutôt que de prendre un type qui l'aimerait vraiment et qui ne penserait pas qu'à son cul. Et j'ai l'impression que c'est partout pareil. Du coup, j'me suis dit que c'était pas la peine et que ça servait à rien d'essayer de trouver une fille, car je serai tout le temps foutu de côté pour une autre personne. Alors j'laisse tomber. De plus, je n'aime pas aimer, je repousse chaque sentiments qui essaient de se développer pour souffrir un minimum, pour ne pas me perturber, sinon je vais me sentir mal. Et c'est là que je vais fléchir, et je n'aime pas ça.

On dirait dans ton message que tu attend que ce soit les autres qui te donnent l'occasion de t'amuser, et en plus depuis le début si je me trompe pas on parle bien majoritairement que des gens de ta classe non ?
Je sais pas, ça te brancherai pas d'aller dans des festivals, des conventions, de rencontrer (avec prudence hein !) les gens avec qui tu discutes bien sur Internet, de côtoyer des gens dans une équipe sportive ...
Je dis pas que tu dois nécessairement te sociabiliser, juste que des bons et vrais amis tu n'es pas obligé de les rencontrer au lycée ! Et tu n'es pas obligé de leur accorder ta confiance tout de suite !
Parce que j'habite en campagne, y'a pas de train, la première grande ville est à 30 mn mais y'a rien à faire là bas, après ça serait à une heure de chez moi, mais j'ai pas le permis (en soit je pourrais le passer remarque mais j'arrive pas à me lancer) et y'a pas de train. Aucune personne avec qui m'amuser dans ma ville. Sinon ça me tenterait de faire du théâtre mais du théâtre d'impro car apprendre des textes non merci, j'aime pas apprendre par coeur, je m'ennuie vite aussi.

Oui ça ça arrive a bon nombre de personnes tu sais, il y'en a toujours des gens qui te disent "ouais on fera plein de trucs tu verras ce sera géniale", mais ne le font pas.
Fausses paroles quoi, pour ça que je n'attends rien et que je ne prends pas leur paroles au sérieux.

A mon avis, soit tu décides de comprendre pourquoi ils jouent à ça avec toi (à te dire qu'il t'aime bien et à ne pas t'inviter), parce que il y a bien un soucis la dessus, je veux dire si vraiment ils voulaient t'ignorer à 100% ils le feraient non ?
Soit tu te dis clairement qu'ils sont hypocrites (car oui il y'en a ) et que tu veux pas les côtoyer, car à quoi bon faire des soirées avec ces gens là ? Et dans ce cas la vis ta vis, car même si avec eux tu seras pas seul pas sur que tu te sentes vraiment mieux avec des gens comme ça.

Je comprends que ce soit difficile, mais essaye d'éclaircir avec certaines personnes leurs comportements.
Quand j'essaie d'éclaircir, notamment avec Théo, il esquive le sujet et s'en va, ou parle avec d'autres gens, ou m'ignore tout simplement. Donc bon, je ne vais pas aller lui foutre un pain dans la gueule, après il va aller pleurer sa mère ce con.
 

Luna38.

Initié(e)
Inscrit
24/5/17
Messages
403
Réactions
0
Aucun des trois en fait...
Je suis pas sur d'avoir compris ? La solitude et le rejet des autres c'est pas ce que tu évoques depuis le début ?

Je l'ai déjà dit à deux trois personnes, mais si je le dis tous les jours, que je commence à péter un plomb sur le type, tu crois qu'il va se passer quoi ? Cela va créer des tensions dans la classe, après je vais passer devant le cpe etc... Déjà que je pète un plomb pour rien au lycée tellement je suis suffoqué, alors je ne vais pas en rajouter.
Je te dis pas d'en parler tout les jours. Puis de toute façon les tensions sont déjà là.

Pourquoi ? Plusieurs facteurs. Le premier, j'ai aimé une fille pendant deux ans, c'est peut être encore le cas, j'ai du mal à savoir si ça l'est encore ou non. Cette fille, est mon amie, et quand je la vois dire qu'elle aimerait bien trouver un mec qui serait là pour elle, qui serait gentil, attentionné etc... Cela me fait rire, car je suis là en fait, mais bon, préfère prendre des connards et se faire baiser plutôt que de prendre un type qui l'aimerait vraiment et qui ne penserait pas qu'à son cul.
Oui mais on ne peut pas forcer les gens a avoir des sentiments. Et puis c'est vraiment ça ton premier facteur ? Une rupture c'est difficile, ça demande parfois du temps ... de la a t'empêcher de vivre parce que tu es dans la friendzone ... ils sont bien loin tes rêves ambitieux de pouvoirs et de richesse.

Du coup, j'me suis dit que c'était pas la peine et que ça servait à rien d'essayer de trouver une fille, car je serai tout le temps foutu de côté pour une autre personne.
Mais tu as que 19 ans ! Non ce n'est pas grave si tu es resté célibataire pendant 2 ans, si tu es tombé sur quelques connasses ou que la dernière t'es dite "désolé t'es juste un amis', si ça se trouve dans 2 mois ou 5 ans tu tombera sur une fille géniale.
Ta vie ne s'arrête pas là !

De plus, je n'aime pas aimer, je repousse chaque sentiments qui essaient de se développer pour souffrir un minimum, pour ne pas me perturber, sinon je vais me sentir mal. Et c'est là que je vais fléchir, et je n'aime pas ça.
Je comprends cet état d'esprit de se dire j'arrête de m'attacher, je ne veux pas souffrir. Peut être qu'un jour ça te passera, peut être pas. Mais le fait d'être seul n'est pas nécessairement synonyme de "vie de merde", de non épanouissement, de ne pas réaliser ses rêve etc ...

Quand j'essaie d'éclaircir, notamment avec Théo, il esquive le sujet et s'en va, ou parle avec d'autres gens, ou m'ignore tout simplement.
Et bah tu es tombé sur des gens avec qui ça ne collent pas. Ok très bien. Bah laisse tomber, mais arrête d'attendre que ce soit eux qui fassent que tu t'éclate dans ta vie !
Arrête de faire tout ce que tu n'aimes pas (lécher le cul des profs, faire le clown ...), ait ton bac si par la suite tu veux accéder à ce BTS et puis voila.
Pars du principe que t'es pas venue là pour te faire des amis. Et tente de trouver des associations pour le théatre d'impro si ça te plait
 

Zuxis

Apprenti(e)
Inscrit
14/10/15
Messages
151
Réactions
0
Je suis pas sur d'avoir compris ? La solitude et le rejet des autres c'est pas ce que tu évoques depuis le début ?
Si, mais je ne suis pas harcelé, je ne suis pas repoussé à proprement parlé au lycée, je parle avec tout le monde, j'ai pas vraiment de personnes avec qui je m'entends mal, une ou deux mais sur 120, c'est rien. Et je ne suis pas ignoré non plus, je parle plutôt en dehors des cours. Pendant le lycée, je traîne avec des personne de ma classe, du lycée, je ne suis jamais seul enfin rarement. Mais c'est après, en dehors du lycée, les soirées ne sont pas pendant les cours par exemple. C'est là que je me sens rejeté alors qu'au lycée, Théo me parle, rigole avec moi etc... Tu comprends ce que je veux dire ?

Je te dis pas d'en parler tout les jours. Puis de toute façon les tensions sont déjà là.
Je lui ai déjà dit clairement de toute façon à Théo...

Oui mais on ne peut pas forcer les gens a avoir des sentiments. Et puis c'est vraiment ça ton premier facteur ? Une rupture c'est difficile, ça demande parfois du temps ... de la a t'empêcher de vivre parce que tu es dans la friendzone ... ils sont bien loin tes rêves ambitieux de pouvoirs et de richesse.
Non je ne m'empêche pas de vivre parce que je suis amie avec une fille que j'aime, mais ce que je veux dire, c'est qu'à force, le schéma se répète pour ma part, j'aime, mais ça ne marche pas, donc on devient ami, après cette fille dit qu'elle aimerait quelqu'un qui soit vraiment là pour elle et qui ne lui fasse pas du mal, du moins qui essaie de ne pas lui faire du mal etc... Et au final je suis là a dire que j'existe mais rien n'y fait, toujours le même résultat.

Mais tu as que 19 ans ! Non ce n'est pas grave si tu es resté célibataire pendant 2 ans, si tu es tombé sur quelques connasses ou que la dernière t'es dite "désolé t'es juste un amis', si ça se trouve dans 2 mois ou 5 ans tu tombera sur une fille géniale.
Ta vie ne s'arrête pas là !
J'y crois pas vraiment, on me dit souvent ça mais franchement, j'y crois pas trop... Je sais qu'elle ne s'arrête pas là, mais ça me rendrais tellement heureux, ce serait une sorte de remède d'avoir une copine.

Je comprends cet état d'esprit de se dire j'arrête de m'attacher, je ne veux pas souffrir. Peut être qu'un jour ça te passera, peut être pas. Mais le fait d'être seul n'est pas nécessairement synonyme de "vie de merde", de non épanouissement, de ne pas réaliser ses rêve etc ...
Oui tout à fait d'accord, mais je ne me vois pas faire certaines choses seules, par exemple j'ai envie de voyager, mais seul ça ne me tente pas car partager ça avec moi même voilà quoi, j'aimerais bien faire ça avec ma copine si j'en ai une par exemple, tu vois?

Et bah tu es tombé sur des gens avec qui ça ne collent pas. Ok très bien. Bah laisse tomber, mais arrête d'attendre que ce soit eux qui fassent que tu t'éclate dans ta vie !
Arrête de faire tout ce que tu n'aimes pas (lécher le cul des profs, faire le clown ...), ait ton bac si par la suite tu veux accéder à ce BTS et puis voila.
Pars du principe que t'es pas venue là pour te faire des amis. Et tente de trouver des associations pour le théatre d'impro si ça te plait
J'ai arrêté de leur lécher le cul au prof depuis le début de l'année, prise de conscience, changement drastique de mon mode de pensée etc...
Sauf que je ne peux pas m'empêcher de faire le clown, je n'arrive pas à être sérieux, il faut que je rigole, c'est un besoin, et comme l'autre fois, jeudi ou je me faisais chier et que je l'ai dit à la prof qui m'a exclu par la suite. Je faisais le clown, je me faisais chier. Je ne suis pas le meilleur dans toutes les matières, vraiment. Dans la matière principal, mécanique industrielle il y a bien meilleur que moi, clairement, mais avec ce que je fait, cela suffit à avoir une moyenne constante, d'ailleurs j'ai la meilleure de la classe.

Il n'y en a pas autour de chez moi du théâtre d'impro malheureusement... Oui je suis pas venu pour me faire des amis, mais je ne vais pas rester seul dans mon coin toute l'année...
 

Parquet1

Initié(e)
Inscrit
1/4/17
Messages
442
Réactions
0
Les conséquences de la misère affective. C'est terrible ! Je te recommanderais bien le forum blabla 18-25 ans entre 1h et 6h du mat pour parler à d'autres gens comme toi, mais il perd en qualité.
À mon avis essayer de se faire de vrais amis à l'école passé le collège, ça devrait être interdit ! Tellement de vide dans les relations dans une classe, même si on déconne bien. Trouve un autre moyen de rencontrer des gens, et bouge toi le cul parce que ça devient plus compliqué après le lycée.
En attendant j'te souhaite bonne chance dans la vie poto, ne désespère pas.
 

Sujets similaires


Bons plans



Membres connectés sur le chat

Haut

AdBlock détecté

Certes, les pubs c'est ennuyant...

Et bien évidemment, les bloqueurs de publicité font un travail merveilleux en bloquant la pub. Cependant, ils interfèrent avec certaines fonctionnalités importantes du site. Pour la meilleure expérience possible, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités.

Merci pour votre compréhension et pour votre coopération.

J'ai désactivé AdBlock