Quoi de neuf ?
Tu as un vélo et tu recherches un petit boulot pour faire de l'argent de poche avant ou après les cours ? Deviens coursier Ubereats sans plus attendre 🚴‍♂️🍔💰

Douleurs horribles avec stérilet au cuivre.

Lotus Noir

Vagabond(e)
Inscrit
10/9/19
Messages
2
Réactions
0
Comment ? Ce titre t’a vraiment poussé à cliquer ?? Bon... d’accord. 🤨😂😂😂

Plus sérieusement je me permets de venir embêter le monde aujourd’hui à cause d’un problème que j’ai et que j’ai l’impression d’être la seule à avoir, pourtant il me paraît assez « classique ».
Je suis passée par plusieurs moyens de contraception - tous hormonaux - et aucun ne me convenait pour x ou y raison et j’ai fini par en avoir marre des hormones qui décalaient mes règles et les transformaient en confiture quatre fruits Bonne Maman (ouais celle avec les gros morceaux là. Hmmmm.). :rolleyes:
Du coup sur les conseils d’un proche je suis passée au stérilet au cuivre. La pose s’est très bien passée et la toubib m’a dit que j’aurai sûrement des spasmes et des petites douleurs au ventre pendant trois jours. Ok jusque-là tout va bien.
Du coup en effet au début j’ai un peu mal mais sans plus. Et puis une heure après, en rentrant... 😱😱😱😱😱
Fact : je suis pas douillette. Genre vraiment pas. Épilations complètes, règles douloureuses, tout me passe dessus.
Mais là.
Oh.
Objectivement. Sincèrement.
Sur une échelle de 10, la douleur était à 8.
J’ai pas compris ce qui se passait. Tout s'était super bien passé à la pose et au trajet du retour et là, à peine je m’assois sur le canapé, j’ai l’impression qu’il y a un mec dans mon utérus qui tire sur les parois avec des pinces à épiler.
Je me suis tordue de douleur pendant trois jours, j’ai pleuré, j’ai fini en PLS sur mon lit en priant pour que ça passe vite.
Et ça s’est calmé.... pour un temps.
Les douleurs reprennent dès que je m’aventure dans une position un peu tordue (dans le sens propre du terme). Genre je m’allonge sur le côté et je me retourne pour parler à quelqu’un, ben ça va comme appuyer sur le stérilet et réveiller la douleur.
Ou pire encore, et plus fréquent : le port de jeans serrés.
Adepte des jeans serrés et autres vêtements moulants, j’ose à peine vous raconter la douleur quand je m’assois et que donc la ceinture du jean me rentre un peu dans le bide et que, je ne sais comment, ça « touche » le stérilet et ça me fait une douleur atroce (Aujourd’hui j’ai quand même dû déboutonner et dézipper mon pantalon en plein cours discrètement parce que j’avais l’impression que j’allais tomber dans les pommes.).
Mais alors le pire.
Le pire.
Parce que tout ça n’est RIEN à côté de ça.
En période de RÈGLES.
Oh.
Non.
J’ai juste
Envie
De
Mourir.
Déjà deux-trois jours avant les règles je sais que je vais les avoir sans checker mon calendrier menstruel car les douleurs se manifestent en dehors du port de jeans et d’essais à des positions chelou.
Du coup c’est pour moi une sorte d’alarme (oui sérieusement.), comme pour me dire : « À bientôt, on revient te perforer le bide. »
Et j’appréhende, et j’ai tellement peur.
Et quand vient la période de règles.... J’ai pas les mots.
J’ai pas les mots pour vous décrire cette douleur atroce qui me fait me tortiller de douleur, me donne envie de m’ouvrir le ventre avec un couteau de cuisine et me sortir cet instrument de torture de mon utérus.
Je comprends pas, à la pose tout s'était très bien passé nickel, on m’a annoncé des douleurs pour les prochains jours mais qui finiraient par partir, mais après trois mois c’est resté. Et c’est affreusement présent.
Alors lors de ma consultation pour vérifier la bonne pose du stérilet j’ai expliqué mon souci et ai demandé à la toubib si mon corps n’acceptait pas ce corps étranger tout simplement, elle m’a dit que non, qu’il était très bien posé et que c’est vrai que le stérilet bien qu’il soit un des moyens de contraception les plus pratiques et efficaces étaient aussi très fréquemment enlevés à cause d’histoires de douleurs. Donc je me suis dit qu’au moins, mon corps ne rejette pas le stérilet, alors je ne serai pas obligée de repartir sur une contraception hormonale, mais le truc c’est que, comment je fais pour mes douleurs alors ?
Et je me demande aussi si je n’ai pas de maladie gynécologique, ou une inflammation de l’utérus qui causerait ces douleurs atroces ? Sachant que c’est possible car je n’ai encore jamais fait d’ examen gynécologique et je compte prendre rendez-vous bientôt.
Je ne connais pas de solution et le pire c’est que je ne connais personne dans mon cas. Vous pensez que je devrais aller à la pharmacie et demander des anti-douleurs pour commencer ? Vous croyez que ça peut être efficace ?
Et surtout si vous êtes dans le même cas n’hésitez pas à me le faire savoir, pour connaître les solutions auxquelles vous avez eu recours ou si vous avez décidé de l’enlever au final etc !
Parce que ça m’embêterait vraiment de devoir changer et surtout si c’est pour repasser aux hormones, donc si on peut trouver quelque chose pour éradiquer ces douleurs mensuelles atroces ce serait super....

Je vous remercie vraiment pour votre aide !!
 

Princesse.

Grand(e) sage
Super-héro
Inscrit
27/11/16
Messages
847
Réactions
21
J'ai un stérilet en cuivre depuis deux ans et j'ai la même chose que toi. Je me suis habitué à la douleur en faite puisque c'est simplement mécanique, le stérilet est un petit morceau de cuivre, ainsi il ne se plie pas si toi tu te plie par exemple. Y'a pas de solutions miracles pour la vie quotidienne hormis s'habiller confort.. Mettre des tailles hautes ou relâcher la ceinture. Pour les périodes de règles, le stérilet provoque des règles abondantes et aucun confort contre les spasmes. La solution magique c'est spasfon + ibuprofène, c'est ce que m'a conseillé ma gynéco. Hormis le spasfon qui agit bien et calme les spasmes, bah y'a rien. Après, tu n'es pas malade ! C'est juste que la gynéco aurait du mieux te prévenir. Les débuts peuvent être laborieux mais c'est la première année la plus dure car le corps doit s'habituer et toi aussi.
Bref, y'a tellement de choses à dire, enfin hésite pas.
 
Dernière édition:

Nakomi

Star
Inscrit
11/2/12
Messages
2 876
Réactions
140
Ne te fais pas souffrir comme ça et fais le enlever!
Ton moyen de contraception n'est pas supposé te faire souffrir et tu n'as aucunement l'obligation de t'imposer cela, le condom suffit amplement.

D'ailleurs tu as l'air de considérer comme obligatoire d'avoir un mode de contraception féminin... pourquoi?
 

Lotus Noir

Vagabond(e)
Inscrit
10/9/19
Messages
2
Réactions
0
J'ai un stérilet en cuivre depuis deux ans et j'ai la même chose que toi. Je me suis habitué à la douleur en faite puisque c'est simplement mécanique, le stérilet est un petit morceau de cuivre, ainsi il ne se plie pas si toi tu te plie par exemple. Y'a pas de solutions miracles pour la vie quotidienne hormis s'habiller confort.. Mettre des tailles hautes ou relâcher la ceinture. Pour les périodes de règles, le stérilet provoque des règles abondantes et aucun confort contre les spasmes. La solution magique c'est spasfon + ibuprofène, c'est ce que m'a conseillé ma gynéco. Hormis le spasfon qui agit bien et calme les spasmes, bah y'a rien. Après, tu n'es pas malade ! C'est juste que la gynéco aurait du mieux te prévenir. Les débuts peuvent être laborieux mais c'est la première année la plus dure car le corps doit s'habituer et toi aussi.
Bref, y'a tellement de choses à dire, enfin hésite pas.
Coucou ! Je me sens rassurée de ne pas être la seule.
Dans ce cas je vais patienter cette année et demander ton petit combo antidouleurs à mon gynéco. En espérant m’adapter, sinon je pense à arrêter la contraception (vu que je suis testeuse de contraceptions de renommée nationale depuis 1927 j’en ai un peu marre.).
Merci beaucoup pour ta réponse !
Messages fusionnés automatiquement:

Ne te fais pas souffrir comme ça et fais le enlever!
Ton moyen de contraception n'est pas supposé te faire souffrir et tu n'as aucunement l'obligation de t'imposer cela, le condom suffit amplement.

D'ailleurs tu as l'air de considérer comme obligatoire d'avoir un mode de contraception féminin... pourquoi?
Hello,
Ah non absolument pas, au contraire même. Je pense que l’idéal c’est de rien mettre du tout (enfin à part capote quoi évidemment), sachant qu’en plus les femmes ont une grosse pression dessus alors que ça devrait pas être à nous de se taper tous les fardeaux. J’aime simplement avoir une « protection » supplémentaire pour éviter la grossesse et me sentir plus rassurée. ;) Tu dois certainement dire cela parce que je suis passée par 267 moyens de contraception différents mais en réalité je ne trouve pas cela indispensable dès lors qu’on se protège. De toute façon comme dit plus haut, si au final je m’y fais pas au stérilet au cuivre eh ben j’arrêterai la contraception tout simplement.
 
Dernière édition:
Haut