đŸ«Post-bac SOCIOLOGIE

laurie422015

Vagabond(e)
Inscrit
13/3/16
Messages
17
RĂ©actions
0
Bonjour j’ai une synthĂšse Ă  faire sur l’idĂ©ologie du don en sociologie. Je ne comprend vraiment rien... Si quelqu’un si connaĂźt un peu sur ce sujet je suis preneuse ..
 

Ekaon

Grand(e) sage
Inscrit
18/8/19
Messages
653
RĂ©actions
479
Perso, j'ai jamais été scolaire, mais je m'en sortais pas trop mal en me creusant les méninges.

Ici on parle de don, et de sociologie. Ca veut dire qu'on veut limiter le sujet Ă  ce qui s'observe effectivement dans des groupes de gens.

Mais ça ne nous empĂȘche pas de rĂ©flĂ©chir au sujet de façon plus large pour trouver des pistes Ă  rattacher Ă  la socio.

Si on commence par le voir d'un point de vue philo, on essaie déjà de définir ce qu'est un don.
- Le don c'est l'acte par laquel on va permettre à l'autre d'acquérir quelque chose qu'on a.
- Ca peut ĂȘtre un bien ou un service (c'est comme ça qu'on dit en Ă©co).
- Parfois le don s'apparente Ă  un couper-coller, parfois Ă  un copier-coller (en gros parfois on perd un truc au passage, parfois pas)
- Dans un don, il y a toujours celui qui offre et celui qui recoit (mais on peut s'offrir des choses Ă  soi meme)
- On peut Ă©tudier le pourquoi du don
- des facteurs passés qui amÚnent à ce don
- un interet dans le futur Ă  faire ce don

Le don peut etre étudié du point de vue des maths, et notamment de la théorie des jeux.

Dans cette vidĂ©o de culture extrĂȘme x) il explique les conditions rendant propice le fait de donner. C'est mathĂ©matiquement rentable de donner si :
- l'autre nous donne aussi
- si en donnant ça crée un effet positif qui crée davantage de valeur
- si les interactions sont suffisement répétées pour pas ce soit plus interressant de voler l'autre avant qu'il ne puisse réagir
- si l'entente avec l'autre n'est pas trop brouillée

Cette vidéo est d'autant plus interrsante, parce qu'elle présente des modÚles types de comportements. Et ensuite, pousse le raisonnement en replacant ces comportement dans un contexte plus large.

On pourrait aussi étudier le don du point de vue psychologie (la sociologie c'est juste de la psycho à grosse échelle). Es-ce que c'est quelque chose de culturellement appris ? Es-ce contextuel ? Es-ce de la générosité ? Es-ce de la naiveté ? Es-ce de la reconnaissance ? Es-ce une contrainte ? (tradition, apporter un cadeau d'anniversaire) Es-ce du remord ?

On pourrais aussi l'étudier du point de vue légal. Peut on donner sans en notifier le gouvernement ? (spoiler : oui pour des petits don, non pour des gros don) Le gouvernement favorise t il le don ? (défiscalisation des capitaux donnés) Qu'est-ce que ça révÚle sur notre société que le gouvernement réagisse ainsi ? (en retourne sur de la socio avec cette question). A quel moment de notre vie peut on donner ? (naissance, mariage, décÚs (héritage))

Du point de vue socio pure on peut se demander comment s'effectuait les dons "avant" et étudier plusieurs périodes de l'histoire. On peut aussi étudier le don en fonction de plusieurs géographies et cultures. On peut l'étudier au sein de la religion (les offrandes, les sacrifices). On peut l'étudier en fonction de la taille d'un groupe. Par exemple, à l'échelle d'une société. Ou à l'échelle d'une organisation, ou à l'échelle de la famille, ou à l'échelle du groupe d'amis (vous avez déjà fait un pÚre noel surprise ? Un groupe d'amis décide au hasard de qui va offrir à qui un cadeau pour noel. C'est plutot fun). Anniversaire -> cadeau=don, Noel -> cadeau=don
Et les animaux dans tout ça ? Les pies qui volent des trucs, es-ce qu'elles se les offrent ? Les chats ou les chiens qui viennent nous offrir leur butin de chasse ? Le don dans la parade amoureuse ? Le don en tant que créateur de lien sociaux (offrir des cookies en guise de bienvenue à des voisins)

Don du sang ? Bénévolat (don de temps) ?



Bref, tout ça se sont des pistes pour ta synthÚse. Ensuite, faut voir comment organiser, et developper chaque idée pour qu'elle soit bien sous le format de ta synthÚse. J'imagine que tes profs veulent que tu rédiges d'une certaine façon. Et aussi que tu dois avoir une certaine quantité d'info.
 

Karly

Vagabond(e)
Inscrit
2/1/20
Messages
28
RĂ©actions
12
Voilà en effet plein d'idées.

Puisqu'il s'agit de sociologie, le classique Ă  examiner c'est Marcel Mauss.

Il faut examiner la dimension rituelle du don. On donne rarement dans la sociĂ©tĂ© sans que le don ait un sens social, qui peut ĂȘtre :
- une forme d'échange (par exemple au Japon la réciprocité est quasi organisée)
- un rite symbolique (par exemple le don Ă  l'occasion d'un anniversaire)
- une source de gratification et de reconnaissance sociale (par exemple je donne aux restaurants du coeur)
- un levier de consolidation de liens sociaux, par exemple le cadeau fait Ă  son amoureux ou son amoureuse.

Le don n'est jamais dĂ©sintĂ©ressĂ© absolument, dans la mesure (c'est tautologique) oĂč il procure toujours un avantage Ă  celui qui donne, ne serait-ce que de la gratification ou de la satisfaction intĂ©rieure. Ce que montre la sociologie c''est qu'il n'est (presque) jamais neutre socialement, dans le sens oĂč il a toujours une signification qui prend place dans une culture et une Ă©poque donnĂ©e.

Chez Tolkien (ok c'est imaginaire, mais illustratif), pendant les anniversaires hobbit, c'est l'invitant qui offre les cadeaux.
 

Sujets sponsorisés ⭐

ActivitĂ© rĂ©cente đŸŒ±

Haut