Sondage par rapporte a l'amour

Est-ce qu une personne du sexe opposĂ© ou du mĂȘme sexe a dĂ©jĂ  Ă©tĂ© attirĂ© par vous ?


  • Nombre total d'Ă©lecteurs
    26
Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.

Ragnarokk

GĂ©nie
Inscrit
17/4/19
Messages
1 293
RĂ©actions
803
Mouais, c'est loin d'ĂȘtre suffisant pour expliquer cette forte augmentation quand mĂȘme.
En France si tu regardes la somme hommes + femmes de mon tableau tu notes qu'il n'y a pas d'augmentation forte. Aux Etats-Unis peut-ĂȘtre, je ne suis pas allĂ© regardĂ©.

Sur le fond tu dis que les graphiques que tu cites sont un indice or ce n'est mĂȘme pas le cas. Par exemple si tu me demandes quelle est la femme qui a le plus de chances d'ĂȘtre mĂšre cĂ©libataire, entre l'une qui a eu 1 partenaire et une qui en a eu 21, la rĂ©ponse est Ă©videmment la deuxiĂšme. A ce compte l'idĂ©al c'est la virginitĂ© : on n'est jamais mĂšre cĂ©libataire. Je ne vois pas l'intĂ©rĂȘt de ces chiffres.

Alors premiÚrement ce sont "des" féministes, et deuxiÚmement, tu ne réponds pas à ma question : je sais trÚs bien que les féministes pensent agir au nom de l'égalité et qu'elles sont bien intentionnées mais pourquoi on se retrouve toujours avec des actions pour les femmes et jamais pour les hommes alors que visiblement ils ne sont pas si privilégiés que ça ?
Je ne sais pas pourquoi cette question vous taraude tant. Je vais vous donner deux pistes de réponse :
- quelle est l'étymologie du mot féministe ?
- est-ce qu'un syndicat ouvrier défend de temps en temps les patrons, est-ce que l'association SOS papa manifeste souvent pour les droits des mÚres, est-ce que les écologistes manifestent quand on ferme une usine ?

Si vous rĂ©pondez Ă  ces questions vous aurez dĂ©couvert ce qu'est une revendication catĂ©gorielle dans la sociĂ©tĂ©. Des gens pensent, Ă  tort ou Ă  raison, qu'une cause mĂ©rite d'ĂȘtre dĂ©fendue et ils la dĂ©fendent sans embrasser toutes les autres.

Et autre question bonus (bonus car elle ne constitue en rien le centre de mon argumentaire) : comment cela se fait-il que les féministes les plus citées et les plus connues sont également celles qui ont les pires passés ? Sérieux on pourrait en faire tout un paragraphe !
- Simone de Beauvoir ? C'Ă©tait une collabo qui profitait de ses Ă©lĂšves mineures.
- Simone Iff ? Une autre féministe qui avait pour but de légimiser la pédophilie.
- Simone Veil ? Bah c'était la seule à faire quelque chose de cool pour l'égalité et qui refusait de se faire catégoriser comme féministe.
- Emmanuelle Piet ? Elle fait des études sur des femmes violées et des hommes agresseurs devant la commission des lois pour t'expliquer objectivement le viol et dire dans la phrase suivante que "vingt ans est une période courte pour faire changer les mentalités" #facepalm
- Sally Miller Gearhart l'une des fondatrices des études de genre ? Bah elle appelait au génocide des hommes pour les réduire à 10% de la population mondiale.
Et alors ? Gandhi était raciste, Sartre s'est planté tout le temps, le Dalaï Lama est issu d'une dynastie de tyrans, etc. Je ne vois pas en quoi on peut décider de la pertinence d'une cause sur la base de la moralité de certains de ses défenseurs.
Messages fusionnés automatiquement:

Pour le début, non, on a simplement soit préparer notre sujet, soit assez débattu avec les féministes pour savoir sur quoi ils bloquent en général.

Sur la libération sexuelle, c'est juste votre point de vue de l'étude contre la notre. Seule la plus vraisemblable sera retenue, et je ne suis pas convaincu du tout par cette explication.
Ben non ce n'est pas un point de vue contre un autre, j'ai rappelé qu'il n'y a pas libération des moeurs chez les femmes sans libération des moeurs chez les hommes, au moins du point de vue du nombre de partenaires hétérosexuels, pour des raisons mathématiques. Cela infirme votre argumentation.

Je veux bien lire des livres, mais je préfÚre restez dans la réalité et parler de ce qu'a représenter la femme et l'homme dans un couple.
Mdr si la femme Ă©tait supĂ©rieure intellectuellement, on aura pas au moins 98% des dĂ©couvertes scientifiques faites par de hommes, mĂȘme avec du patriarcat ou tout ce que tu veux. Un moment faut arrĂȘter, la "femme supĂ©rieur intellectuellement Ă  l'homme" c'est de la disruption de l'innovation.
Personne n'a dit ça. Excuse-moi, mais tu es dans ton délire tout seul, là.

Tu peux dire ce que tu feux a propos des fĂ©ministes qui se battent pour l'Ă©galitĂ©, mais seul les faits montre la rĂ©alitĂ©, et c'est quoi ( flemme de rĂ©pĂ©ter ) mais aucun numĂ©ros d'appel pour homme, aucune pour pour les hommes victimes, aucun refuge pour les hommes, aucune aide du secrĂ©tariat pour l'Ă©galitĂ© etc etc etc. Alors oui elles sont bien gentilles tes connaissances, je les remercie, mais elles ne servent Ă  rien dans le sens oĂč ce qu'elle font est contre la ligne de ce mouvement.
C'est quand mĂȘme pas compliquĂ© Ă  comprendre que quelqu'un (fĂ©ministe) qui estime que les femmes sont discriminĂ©es (en moyenne) dans la sociĂ©tĂ© se bat pour cette cause. Je ne vois pas en quoi ça impose de se battre pour toutes les causes. Ceux qui dĂ©fendent la grenouille Ă  pattes roses ne manifestent pas non plus pour les droits des hommes, vas-tu leur reprocher ?

Encore une fois les fĂ©ministes voient dans la sociĂ©tĂ© des discriminations (rĂ©elles) contre les femmes ; ils s'attaquent Ă  cela. Rien ne t'empĂȘche de fonder un mouvement Ă©galitariste qui s'attaque Ă  toutes les discriminations Ă©quitablement. Tu peux mĂȘme faire un syndicat patronal qui dĂ©fend de temps en temps les ouvriers, un mouvement imigrationniste qui dĂ©fend de temps en temps des contrĂŽles aux frontiĂšres... Ce sera tout Ă  l'honneur de ton objectivitĂ©, mais ce n'est en gĂ©nĂ©ral pas le principe des mouvements revendicatifs de faire dans la pondĂ©ration.

- les différences culturelles sont déja dans mon exemple du triangle, tu ne fais que approuver
Franchement, laisse tomber ton exemple du triangle, Ă  part ĂȘtre issu d'une vidĂ©o youtube il n'a pas d'intĂ©rĂȘt sur un dĂ©bat qui est vieux comme le monde. J'ai dĂ©jĂ  rĂ©pondu ici et sur un autre post sur la question culture versus biologie.

Moi je te dis, la tu n'es pas convaincant, la partie du dĂ©bat intense oĂč l'on montrait nos argumentaires est passĂ©e, maintenant le plus sage serait de finir lĂ , ce qui permettra de se prĂ©parer d'avantage pour le prochain dĂ©bat, et de clore le sujet pour ce topic.
Tu quittes le dĂ©bat quand tu veux, mais personne n'est obligĂ© de faire de mĂȘme ;)
 
DerniĂšre Ă©dition:

xxXDarkKevindu69Xxx

Apprenti(e)
Inscrit
10/4/20
Messages
115
RĂ©actions
20
Je ne sais pas pourquoi cette question vous taraude tant. Je vais vous donner deux pistes de réponse :
- quelle est l'étymologie du mot féministe ?
- est-ce qu'un syndicat ouvrier défend de temps en temps les patrons, est-ce que l'association SOS papa manifeste souvent pour les droits des mÚres, est-ce que les écologistes manifestent quand on ferme une usine ?

Si vous rĂ©pondez Ă  ces questions vous aurez dĂ©couvert ce qu'est une revendication catĂ©gorielle dans la sociĂ©tĂ©. Des gens pensent, Ă  tort ou Ă  raison, qu'une cause mĂ©rite d'ĂȘtre dĂ©fendue et ils la dĂ©fendent sans embrasser toutes les autres.
C'est quand mĂȘme pas compliquĂ© Ă  comprendre que quelqu'un (fĂ©ministe) qui estime que les femmes sont discriminĂ©es (en moyenne) dans la sociĂ©tĂ© se bat pour cette cause. Je ne vois pas en quoi ça impose de se battre pour toutes les causes. Ceux qui dĂ©fendent la grenouille Ă  pattes roses ne manifestent pas non plus pour les droits des hommes, vas-tu leur reprocher ?
Donc ça veut dire que ce mouvement qui se dĂ©crit comme Ă©galitariste est en fait une hypocrisie. C'est ce qu'on critique. Si le fĂ©minisme se dĂ©clarait simplement pour les femmes, je n'aurai aucun problĂšme de la mĂȘme maniĂšre que je n'ai aucun problĂšme avec les fĂ©ministes qui se veulent supĂ©rieur Ă  l'homme, elles ne sont pas hypocrites. C'est tout.

Et puis si encore le féminisme ce n'était que ça, ça irait. Sauf que le féminisme minimise les hommes victimes comme par exemple dans les violences conjugales, invente des concepts qui ne s'applique qu'à un sexe et pas l'autre, genre la charge mentale (mais oui il est clair que les hommes ne souffrent pas au travail ou à la guerre), les male tears (bien entendu c'est nous qui pleurons H24), le mansplaining (alors que ce sont les femmes féministes qui redéfinissent la masculinité) etc...
 
DerniĂšre Ă©dition:

Ragnarokk

GĂ©nie
Inscrit
17/4/19
Messages
1 293
RĂ©actions
803
Evidemment vous allez trouver des mouvements fĂ©ministes ultra-militants oĂč des gens totalement allumĂ©s alignent les mots patriarcat-mansplaining-etc. dans une logique victimaire et vaguement dĂ©lirante.

Mais il ne faut tout de mĂȘme pas chercher bien loin pour trouver des prises de position en faveur des hommes :
Veuillez cliquer sur Connexion or S'inscrire pour voir le contenu.

Pour autant, si vous voulez dire que les féministes sont souvent aveugles aux discriminations subies par les hommes, ou aux domaines sous les hommes sont perdants dans l'ordre social actuel, je suis bien d'accord. Mais en conclure comme vous semblez le faire que ce sont les femmes qui dominent les hommes, c'est excessif. Malgré l'évolution du droit, la plupart des postes de décision ou d'influence sont occupés par des hommes, notamment.

Surtout, ce qui s'oppose aux excÚs ou à l'aveuglement du féminisme que vous critiquez, c'est l'égalitarisme, que je porte, pas la justification des différences et discriminations hommes-femmes que Senshai ou toi portez.

En défendant l'ordre établi, ou une vision fantasmée d'un rapport homme/femme "naturel", "spontané", "librement consenti" ou biologiquement fondé, votre discours tend à pérenniser les discriminations subies par les femmes et les discriminations subies par les hommes.

Il est à l'opposé de ma conception d'une société libérée des carcans des schémas traditionnels.
 

xxXDarkKevindu69Xxx

Apprenti(e)
Inscrit
10/4/20
Messages
115
RĂ©actions
20
Evidemment vous allez trouver des mouvements fĂ©ministes ultra-militants oĂč des gens totalement allumĂ©s alignent les mots patriarcat-mansplaining-etc. dans une logique victimaire et vaguement dĂ©lirante.
Non, on parle mĂȘme pas de ceux-lĂ . J'aimerais rĂ©insĂ©rer dans le dĂ©bat les violences conjugales en parlant de l'exemple des hommes battus.

Les 30 ans de négation des victimes de violences conjugales aux USA, c'est l'Institut National de la Justice qui s'est mis en place et non pas des conneries féministes.
Source :
Veuillez cliquer sur Connexion or S'inscrire pour voir le contenu.


Et ce sont quoi les biais fĂ©ministes ? Cacher les preuves, Ă©viter la recherche dans la violence fĂ©minine, ne pas citer les quelques 200 Ă©tudes ayant conclu Ă  une symĂ©trie, conclure ce que les chiffres ne disent pas, bloquer la publication d'articles qui signalent la symĂ©trie de genre, empĂȘcher le financement de la recherche pour enquĂȘter sur la violence conjugale et harceler/menacer/pĂ©naliser les chercheurs qui publient des preuves sur la symĂ©trie de genre.

Ah oui, et pour continuer sur ce point que je n'avais pas développé, sachez que la symétrie des genre dans les violences conjugales ont été maintes et maintes fois prouvées (200 études comme dit précédemment) par une utilisation optimale de la CTS, méthodologie employée aujourd'hui partout dans le monde pour les sondages de victimation. Une utilisation qu'ont déformé les féministes à des fins idéologiques pour former les biais que j'ai cité.

Par exemple, dans cette étude féministe sponsorisée par le CDC et l'Institut National de la Justice à presque 3000 citations, on ne pose des questions concernant le viol qu'aux femmes.
Source :
Veuillez cliquer sur Connexion or S'inscrire pour voir le contenu.


Questions viol.png

Voici les résultats du sondage aprÚs correction de la CTS biaisée :

1590014100678.png

Lorsqu'on Ă©tend la question Ă  toutes la vie (en haut), environ 76% des victimes sont des femmes contre environ 24% d'hommes.
Par contre, lorsqu'on leur demande sur les 12 derniers mois (en bas) qu'est-ce qu'on voit ? Environ 61% des victimes sont des femmes contre 39% des hommes.
Vous pouvez vérifier mes calculs car les parts ne sont pas inscrites directement dans le tableau.

Et une fois que les chercheurs se sont rendus compte de cette symĂ©trie, ils ont tout simplement arrĂȘter de citer l'Ă©tude.

Donc non, on ne dit pas des conneries Senshai et moi à propos de la symétrie dans les violences conjugales aux USA. Si vous voulez un aperçu de ces quelques 200 études qui n'ont jamais été citées par le gouvernement :
Source :
Veuillez cliquer sur Connexion or S'inscrire pour voir le contenu.

Source :
Veuillez cliquer sur Connexion or S'inscrire pour voir le contenu.

Source :
Veuillez cliquer sur Connexion or S'inscrire pour voir le contenu.

Source :
Veuillez cliquer sur Connexion or S'inscrire pour voir le contenu.

Source :
Veuillez cliquer sur Connexion or S'inscrire pour voir le contenu.

Source :
Veuillez cliquer sur Connexion or S'inscrire pour voir le contenu.

Source :
Veuillez cliquer sur Connexion or S'inscrire pour voir le contenu.


Je finirais par vous conseiller cette Ă©tude pour achever le mythe :
Source :
Veuillez cliquer sur Connexion or S'inscrire pour voir le contenu.


Comme toujours :
- lorsqu'on prend la question sur toutes la vie, on retrouve légÚrement plus de femmes que d'hommes.
- lorsqu'on prend la question sur les 12 derniers mois, on retrouve une symétrie.
- la violence unidirectionnelle est plus présente chez les agresseurs femmes / victimes hommes que chez les victimes femmes / agresseurs hommes (en gros les hommes se défendent moins que les femmes).

Mais bon, Ă  ce qu'il paraĂźt on ne fait que copier-coller des arguments de sites masculinistes...
Bon à chaque fois qu'on avance un argument on se retrouve face à des tartines d'argumentaire masculiniste tout fait recopié en boucle de post en post.
...alors qu'en fait on ne fait que de se répéter parce que tu ne nous répond pas.

Mais il ne faut tout de mĂȘme pas chercher bien loin pour trouver des prises de position en faveur des hommes :
Veuillez cliquer sur Connexion or S'inscrire pour voir le contenu.
Ah oui, MarlÚne Schiappa et son budget pour "l'égalité femme-homme" qui n'est utilisé que pour les femmes...
Bon, au moins elle défend les hommes verbalement, c'est déjà ça.

Mais en conclure comme vous semblez le faire que ce sont les femmes qui dominent les hommes, c'est excessif.

Bon bah je vais laisser la parole au Ragnarokk du passé pour te contredire :
Personne n'a dit ça. Excuse-moi, mais tu es dans ton délire tout seul, là.
Bref, c'est complĂštement faux, je sais pas d'oĂč tu sors ça, mais Senshai et moi disons simplement qu'il n'y a pas de privilĂšge gĂ©nĂ©ral et qu'il faut s'occuper de tout le monde.

Pour ma part, ces deux points pour moi montre un privilĂšge masculin :

1) 81% des femmes sont victimes d'harcĂšlement sexuel.
Source :
Veuillez cliquer sur Connexion or S'inscrire pour voir le contenu.


2) Une femme sur 6 se fait violer.
Source :
Veuillez cliquer sur Connexion or S'inscrire pour voir le contenu.


Surtout, ce qui s'oppose aux excÚs ou à l'aveuglement du féminisme que vous critiquez, c'est l'égalitarisme, que je porte, pas la justification des différences et discriminations hommes-femmes que Senshai ou toi portez.
Tu confonds deux arguments anti-féministes que tu essayes maladroitement de rassembler pour faire sortir un double discours. D'un cÎté, on dit que le féminisme n'est pas cohérent avec sa lutte, se donnant une bonne image en parlant d'égalité pour ensuite agir pour les femmes, et de l'autre cÎté on dit que cette égalité n'est pas forcément un idéal : on l'aura vu par exemple avec l'anxiété plus grande des filles en mathématiques dans les pays plus égalitaristes.
Source :
Veuillez cliquer sur Connexion or S'inscrire pour voir le contenu.


Une justification des discriminations ? C'est quoi une discrimination ? Parce qu'il y a quand mĂȘme "crimination" dans le mot. Justifier une diffĂ©rence ok, mais discrimination j'aimerais que tu sois plus prĂ©cis.
 
DerniĂšre Ă©dition:

Ragnarokk

GĂ©nie
Inscrit
17/4/19
Messages
1 293
RĂ©actions
803
C'est assez hallucinant de parler de symétrie en montrant un tableau qui fait état de 7,7% contre 0,3% pour les viols (25 fois moins !) de 22,1% contre 7,4% pour les agressions, etc. Il n'y a aucune symétrie.

Et encore faudrait-il pour compléter comparer les agressions commises par des hommes sur des femmes et les agressions commises par des femmes sur des hommes.

Et puis encore une fois dire qu'il y a des hommes victimes (par exemple) d'agressions sexuelles n'enlĂšve rien aux combats des fĂ©ministes. 7,7% de femmes qui ont Ă©tĂ© violĂ©es ça n'a pas l'air de te sembler un des chiffres les plus marquants de ton tableau, mĂȘme si tu cites un chiffre encore pire aprĂšs.

Je maintiens que vous avez une attitude double, ce que tu confirmes. Vous reprochez aux fĂ©ministes de ne pas ĂȘtre Ă©galitaristes (allant mĂȘme pour SenshaĂŻ Ă  prĂ©tendre que quelqu'un juge les femmes intellectuellement supĂ©rieures, pur dĂ©lire), mais vous ne l'ĂȘtes absolument pas. Vous ĂȘtes Ă  mettre dans le mĂȘme sac que les fĂ©ministes outranciers que vous combattez, avec l'attitude exactement inverse.

Presque à chaque fois qu'on invoque une discrimination dont sont victimes les filles, vous la niez, et vous tartinez les malheurs des hommes. Tout à fait l'attitude que vous dénoncez du cÎté féminin.

Et puis vous utilisez des arguments tellement faibles et anecdotiques pour le faire, souvent, que j'ai peine Ă  rĂ©pondre. Par exemple les filles plus anxieuses en maths... Franchement ? MĂȘme si c'Ă©tait vrai je prĂ©fĂšre ĂȘtre mĂ©daille Fields et anxieux qu'analphabĂšte et serein. C'est censĂ© prouver quoi ce genre d'arguments ?

Les vrais opposants aux extrĂ©mistes fĂ©ministes et masculinistes, ce sont les Ă©galitaristes comme moi. Vous concernant, le fond du problĂšme c'est que vous ĂȘtes avant tout conservateurs. Comme beaucoup la transformation de la sociĂ©tĂ© vous inquiĂšte et vous fantasmez le maintien d'un ordre Ă©tabli qui correspond Ă  votre vision spontanĂ©e de la place de l'homme et de la femme dans la sociĂ©tĂ©, en gros celle qu'elle avait dans les annĂ©es 60/70.
 

xxXDarkKevindu69Xxx

Apprenti(e)
Inscrit
10/4/20
Messages
115
RĂ©actions
20
C'est assez hallucinant de parler de symétrie en montrant un tableau qui fait état de 7,7% contre 0,3% pour les viols (25 fois moins !) de 22,1% contre 7,4% pour les agressions, etc. Il n'y a aucune symétrie.
Et voilà, je te parle de symétrie de violence conjugale et tu me parles de viol/agressions sexuels. Incroyable ce hors-sujet. Et aprÚs ce serait moi qui compare pour dire que les inégalités s'annulent...

Et encore faudrait-il pour compléter comparer les agressions commises par des hommes sur des femmes et les agressions commises par des femmes sur des hommes.
Je ne comprends pas le but... Alors oui il est vrai qu'il serait intĂ©ressant de voir qui sont les agresseurs mais si c'est pour aprĂšs me dire que "les hommes sont victimes d'autres hommes DONC ÇA S'ANNULE" alors vous pouvez allez vous faire foutre. Mais lĂ  encore tu t'Ă©loignes du sujet, je parle de violence CONJUGALE, et non d'agressions en gĂ©nĂ©ral. Comme la grande majoritĂ© des couples sont hĂ©tĂ©ro alors il y a autant d'hommes que de femmes coupables. Et en ce qui concerne les couples homo on en avais dĂ©jĂ  parlĂ©.

Vous ĂȘtes Ă  mettre dans le mĂȘme sac que les fĂ©ministes outranciers que vous combattez, avec l'attitude exactement inverse.
Mais oui c'est ça, maintenant je fait comme les féministes ! Argument, preuve du parallélisme ? Aucun.

Et puis encore une fois dire qu'il y a des hommes victimes (par exemple) d'agressions sexuelles n'enlÚve rien aux combats des féministes.
C'est complĂštement faux tu ignores tout de ce que je viens de te dire. En ce qui concerne la violence conjugale, je dis bien en ce qui concerne la violence conjugale qui est quand mĂȘme l'un des plus gros combats fĂ©ministes et pour pas que tu me parles d'autres violences, alors on voit un traitement inĂ©galitaire tout Ă  fait injuste causĂ© par les fĂ©ministes. Et lĂ  tout ton raisonnement Ă  base de "vous n'ĂȘtes pas pour l'Ă©galitĂ©" s'effondre car :
1) Nous sommes pour l'égalité de traitement.
2) L'inégalité de résultat est loin de prouver une injustice.
3) Nous préférons regarder de plus prÚs les chiffres en ce qui concerne les discrimination directes.
4) Et il s'est avĂ©rĂ© qu'il n'y a pas de discrimination directe importante pour la plupart des cas (par exemple inĂ©galitĂ© salariale, plafond de verre etc...), la seule discrimination directe sont les violences, et lĂ  encore, hommes et femmes subissent diffĂ©rentes violences, mĂȘme si je pense que les femmes souffrent plus de violences en gĂ©nĂ©ral, et c'est lĂ  ou il y a injustice Ă  mon sens.

Presque Ă  chaque fois qu'on invoque une discrimination dont sont victimes les filles, vous la niez
Ouais c'est ça encore une fois c'est moi qui nie la discrimination des filles. C'est incroyable, je vous répÚte un discours que non seulement vous n'écoutez pas, mais que vous ne prouvez pas non plus.

Et puis vous utilisez des arguments tellement faibles et anecdotiques pour le faire, souvent, que j'ai peine Ă  rĂ©pondre. Par exemple les filles plus anxieuses en maths... Franchement ? MĂȘme si c'Ă©tait vrai je prĂ©fĂšre ĂȘtre mĂ©daille Fields et anxieux qu'analphabĂšte et serein. C'est censĂ© prouver quoi ce genre d'arguments ?
Que l'égalitarisme basé sur l'égalité de résultat n'est pas la solution. C'est tout.

Je prendrais d'autres exemples :

"29,3 % des femmes occupent un emploi Ă  temps partiel, contre 8,4 % des hommes"
Source :
Veuillez cliquer sur Connexion or S'inscrire pour voir le contenu.


"Les femmes travaillant Ă  temps partiel sont plus nombreuses Ă  vivre en couple avec au moins deux enfants (30 % contre 18 %)."
"Une femme sur deux choisit le temps partiel pour des raisons familiales"

Source :
Veuillez cliquer sur Connexion or S'inscrire pour voir le contenu.


LĂ , le but de ton Ă©galitarisme est de rĂ©soudre la paritĂ©, et donc empĂȘcher les choix des femmes. Moi, mon humanisme consiste Ă  aider ces personnes victimes de prĂ©caritĂ©.

On pourra aussi noter l'aide qu'apporte le féminisme (el famoso reportage) pour l'infirmerie qui est composé à 87,1% des femmes.
Source :
Veuillez cliquer sur Connexion or S'inscrire pour voir le contenu.


Alors je ne m'y connais pas ultra bien en économie mais il est clair que nos infirmiÚres méritent une plus grande valorisation de leur salaire, trop longtemps négligées par les gouvernements français, ça n'aura jamais été aussi vrai qu'aujourd'hui

Lors du reportage, on apprend quelque chose d'intéressant. On souhaitait revaloriser les femmes infirmiÚres sauf qu'on découvre que les techniciens ne sont pas reconnus pour la pénibilité de leur métier et doivent travailler plus longtemps. Et là les féministes sont borgnes, ne voient que la moitié de la réalité et continuent à donner la priorité aux infirmiÚres en se revendiquant pour l'égalité.

Autre exemple, on voit qu'avec des efforts et des efforts d'égalitarisme, on subit une corrélation inverse dans la proportion des filles en STEM alors qu'elles sont h24 encouragées à y aller dans les pays égalitaristes.
Source :
Veuillez cliquer sur Connexion or S'inscrire pour voir le contenu.


Là le but de ton égalitarisme serait la parité tandis que mon but serait un taux de réussite aussi élevé pour les hommes que pour les femmes, peu importent les parts.

Quand est-ce que vous allez respecter les choix de ces filles (et des garçons) ? Qu'est-ce qu'on s'en fout que ce soit dĂ» Ă  la nature ou Ă  la culture, seul leur choix compte. Pourquoi ne ferait-on pas l'effort de vivre avec et d'aider ces femmes victimes de prĂ©caritĂ© ? Et vous semblez vouloir restreindre leur choix. Ah bah apparemment non parce que vous ĂȘtes contre les quotas. Je ne comprends plus.

A quoi sert ce débat ? On me dit que je nie l'oppression des femmes, on n'écoute pas mes propos et donc quoi ? Que conclue t-on de ce raisonnement biaisé ?
Je maintiens que vous avez une attitude double, ce que tu confirmes. Vous reprochez aux fĂ©ministes de ne pas ĂȘtre Ă©galitaristes (allant mĂȘme pour SenshaĂŻ Ă  prĂ©tendre que quelqu'un juge les femmes intellectuellement supĂ©rieures, pur dĂ©lire), mais vous ne l'ĂȘtes absolument pas. Vous ĂȘtes Ă  mettre dans le mĂȘme sac que les fĂ©ministes outranciers que vous combattez, avec l'attitude exactement inverse.
Mais ce que tu dis ne fait que confirmer mes propos ! Tu ne m'écoutes pas ! Je ne critique pas le féminisme parce qu'il n'est pas égalitariste, je critique le féminisme parce qu'il est hypocrite et qu'il ne raisonne pas avec équivalence. Le féminisme revalorise les infirmiÚres : cool ! Mais pour les militaires, les policiers et les agriculteurs qui crÚvent bien pendant cette période ils peuvent toujours courir.

Le but du féminisme est l'égalité en faveur de la femme, celui de ton égalitarisme est la parité et celui de mon humanisme est l'équivalence avec pourquoi pas une complémentarité comme pour le cas des temps partiels.

Autre exemple de discrimination que je trouve injuste :
"Plus de 74 % des femmes affirment ĂȘtre rĂ©guliĂšrement confrontĂ©es au sexisme dans le cadre professionnel, et seulement 18% estiment que leur entreprise le combat."
Source :
Veuillez cliquer sur Connexion or S'inscrire pour voir le contenu.


Mais bien sûr, Kevin nie et minimise l'oppression des femmes.

Et il est Ă©galement bien connu qu'un conservateur peut se remettre en question, quelle incroyable logique.

Vous concernant, le fond du problĂšme c'est que vous ĂȘtes avant tout conservateurs
Bah du coup non chuis pas conservateur puisque je critique la société actuelle. Je ne dirais pas non plus que chuis réactionnaire car c'était pas non plus mieux avant (homosexualité interdite en 1980, femmes à la cuisine, la guerre, tout ça).

Ça ne sert Ă  rien de me catĂ©goriser, je m'inspire du passĂ© et du prĂ©sent pour me forger mon futur idĂ©al.

vous fantasmez le maintien d'un ordre établi qui correspond à votre vision spontanée de la place de l'homme et de la femme dans la société, en gros celle qu'elle avait dans les années 60/70.
Non c'est faux encore une fois, beaucoup de choses ont changé en bien. Ce que tu dis n'a plus rien à voir avec le féminisme. Ce n'est pas parce que je suis anti-feministe que je préférais la société avant. Mais encore une fois, lorsque je regarde le féminisme dans son ensemble, je ne peux malheureusement qu'en tirer un bilan négatif.

Tout à fait l'attitude que vous dénoncez du cÎté féminin.
Et on termine en beautĂ© avec une magnifique confusion de tous mes propos. VoilĂ  maintenant que je serais anti-femme. Je n'ai mĂȘme pas envie de rĂ©pondre Ă  cela tellement ça me dĂ©sespĂšre...

Vraiment, là toute ton argumentation se base sur un ignoratio elenchi tellement énorme qu'il me donne la nausée.

Tu sais quoi ? En fait, j'ai mĂȘme plus envie de prouver que je ne nie pas les discriminations des femmes ou que je ne suis pas conservateur, parce qu'on ne peut pas prouver quelque chose qu'on n'est pas, ce serait un non-sens par rapport Ă  la charge de la preuve.

Donc maintenant on va partir du principe que tu as raison, ça sera plus simple.

vous ĂȘtes avant tout conservateurs
EspĂšce de SJW islamo-bobo-sionisto-gauchiste bien-pensant qui veut dĂ©truire l'ordre de la nature qui est trop gĂ©niale et qui est supĂ©rieure Ă  tout, tu souffriras face au diable en enfer pour tes idĂ©es, c'est toi le fasciste qui est manichĂ©en et qui est trop mĂ©chant contre les gentils. Les femmes sont des ĂȘtres infĂ©rieures car elles sont moins fortes, et les noirs ils sont infĂ©rieurs car ils sont incapables de rĂ©flĂ©chir car ils sont plus forts donc ce sont des brutes, et les musulmans c'est tous des islamistes, et je suis le meilleur parce que j'ai travaillĂ© dur pour hĂ©riter l'entreprise de mon pĂšre ce qui est bien la preuve de la mĂ©ritocratie donc les pauvres ce sont des flemmards et des somnambules, ils n'avaient qu'Ă  travailler, ils mĂ©ritent ce qu'ils ont, et les Ă©colos c'est tous des religieux parce qu'ils croient aux rĂ©chauffement climatique alors que c'est mĂȘme pas vrai, il a fait froid ce matin, et Greta Thundberg elle est manipulĂ©e par ses parents, et l'homosexualitĂ© c'est une maladie qui en plus transmet le virus du SIDA, et les trans c'est des dĂ©gĂ©nĂ©rĂ©s de la thĂ©orie du genre. Chuis pas sexiste, j'ai dĂ©jĂą aidĂ© une femme Ă  faire la vaisselle, chuis pas raciste, j'ai un ami noir, chuis pas islamophobe, je n'aime pas le porc, chuis pas capitaliste, une fois j'ai donnĂ© une piĂšce de un centime Ă  un pauvre, chuis pas climato-sceptique, je regarde la mĂ©tĂ©o, chuis pas homophobe, j'ai dĂ©jĂ  croisĂ© un homosexuel, on a parlĂ© 5 minutes, chuis pas transphobe, les trans n'existent pas, chuis pas conservateur, j'ai 17 ans. De toutes façons on peut plus rien dire Ă  cause de la pensĂ©e dominante, ça s'appelle la doksa, c'est Zemmour qui l'a dit.

C'est bon j'ai tous les points ? 😁


Ce débat prend fin, j'en ai marre de me prendre des procÚs d'intention toutes les deux secondes.
 
DerniĂšre Ă©dition:

Ragnarokk

GĂ©nie
Inscrit
17/4/19
Messages
1 293
RĂ©actions
803
Et voilà, je te parle de symétrie de violence conjugale et tu me parles de viol/agressions sexuels. Incroyable ce hors-sujet. Et aprÚs ce serait moi qui compare pour dire que les inégalités s'annulent...
Ton tableau ne parle pas de cela. Il montre une situation inĂ©galitaire en matiĂšre de violence, dont tu ne retiens qu'un sujet : les violences conjugales. Et tu ne vois mĂȘme plus le biais de sĂ©lection C'est grave, franchement.

S'il y a une symĂ©trie sur les violences conjugales, eh bien en effet c'est qu'il y a un mythe derriĂšre. En France, il n'y a tout de mĂȘme pas symĂ©trie dans les homicides conjugaux (121 femmes tuĂ©s en 2018 contre 28 femmes). Mais je ne comprends pas l'intĂ©rĂȘt intellectuel de choisir un thĂšme, mĂȘme montĂ© en Ă©pingle actuellement, et de rester aveugle Ă  tout ce que tu prĂ©sentes toi-mĂȘme ! Il y a une asymĂ©trie Ă©tourdissante dans les actes de violence.

Je ne comprends pas le but... Alors oui il est vrai qu'il serait intĂ©ressant de voir qui sont les agresseurs mais si c'est pour aprĂšs me dire que "les hommes sont victimes d'autres hommes DONC ÇA S'ANNULE" alors vous pouvez allez vous faire foutre.
C'est pourtant pas compliquĂ© Ă  comprendre : si tu fais des statistiques de victimes de violence dans la mafia calabraise, tu as des chiffres plus Ă©levĂ©s. Il faut donc regarder qui agresse qui et pour quelle raison. Il y a beaucoup de meurtres liĂ©s Ă  des rĂšglements de compte, par exemple : si les dĂ©linquants qui les commettent et les subissent sont tous des hommes, je ne vois pas en quoi ils peuvent ĂȘtre mis en regard d'actes de violence commis par des hommes sur des femmes dans un autre contexte.

Mais oui c'est ça, maintenant je fait comme les féministes ! Argument, preuve du parallélisme ? Aucun.
Preuve : ton message ci-dessus. Tu montres un tableau plein d'asymĂ©tries et tu dissertes sur un seul sujet (les violences conjugales) qui n'est pas dans le tableau. Tu es littĂ©ralement aveugle Ă  la plupart des inĂ©galitĂ©s affectant les femmes. Tu en donnes toi-mĂȘme la dĂ©monstration.

Et lĂ  tout ton raisonnement Ă  base de "vous n'ĂȘtes pas pour l'Ă©galitĂ©" s'effondre car :
1) Nous sommes pour l'égalité de traitement.
2) Nous nous en foutons de l'inégalité de résultat.
3) Nous préférons regarder de plus prÚs les chiffres en ce qui concerne les discrimination directes.
4) Et il s'est avĂ©rĂ© qu'il n'y a pas de discrimination directe importante pour la plupart des cas (par exemple inĂ©galitĂ© salariale, plafond de verre etc...), la seule discrimination directe sont les violences, et lĂ  encore, hommes et femmes subissent diffĂ©rentes violences, mĂȘme si je pense que les femmes souffrent plus de violences en gĂ©nĂ©ral, et c'est lĂ  ou il y a injustice Ă  mon sens.
Tout le monde, mĂȘme les fĂ©ministes, est pour l'Ă©galitĂ© de traitement, mais il n'y a pas d'Ă©galitĂ© de traitement. Au contraire mĂȘme, il y a des Ă©tudes entiĂšres (les Ă©tudes de genre) qui regardent la maniĂšre dont les influences sociales amĂšnent la formation du genre. Personne ne naĂźt avec du rouge Ă  lĂšvres, non ? Il y a Ă©galitĂ© de traitement sur le sujet ? Donc la question est bien de savoir si les inĂ©galitĂ©s de rĂ©sultat sont liĂ©es Ă  ces inĂ©galitĂ©s de traitement. Il n'y a que les essentialistes pour penser qu'avec le mĂȘme traitement on a des inĂ©galitĂ©s de rĂ©sultat, parce qu'ils pensent qu'il y a une diffĂ©rence de nature entre hommes et femmes. Les autres se rendent Ă  l'Ă©vidence : il doit y avoir des Ă©lĂ©ments dans les reprĂ©sentations sociales qui suscitent la plupart des diffĂ©rences constatĂ©es.

Ouais c'est ça encore une fois c'est moi qui nie la discrimination des filles. C'est incroyable, je vous répÚte un discours que non seulement vous n'écoutez pas, mais que vous ne prouvez pas non plus.
Que l'égalitarisme basé sur l'égalité de résultat n'est pas la solution. C'est tout.
Par le raisonnement ci-dessus oui, puisque tu Ă©cris toi-mĂȘme que tu te fous des inĂ©galitĂ©s de rĂ©sultats. Tu ne les considĂšres donc pas comme des discriminations, sauf Ă  prouver des inĂ©galitĂ©s de traitement Ă  peu prĂšs impossibles Ă  Ă©tablir.

"29,3 % des femmes occupent un emploi Ă  temps partiel, contre 8,4 % des hommes"
Source :
Veuillez cliquer sur Connexion or S'inscrire pour voir le contenu.

"Les femmes travaillant Ă  temps partiel sont plus nombreuses Ă  vivre en couple avec au moins deux enfants (30 % contre 18 %)."
"Une femme sur deux choisit le temps partiel pour des raisons familiales"

Source :
Veuillez cliquer sur Connexion or S'inscrire pour voir le contenu.
Ras-le-bol que tu fasses semblant de ne pas comprendre. Pourquoi les femmes choisissent le temps partiel pour des raisons familiales et pas les hommes ? Ce ne serait pas parce qu'elles ont une charge de gestion des tĂąches domestiques plus importantes ? Tu as publiĂ© les chiffres toi-mĂȘme ! Franchement c'est le niveau zĂ©ro du raisonnement : personne n'a jamais dit qu'il y a un type qui met un policier sur la tempe des filles pour les forcer. On a l'impression que la notion de reprĂ©sentation sociale ou d'habitus t'Ă©chappe totalement.

LĂ , le but de ton Ă©galitarisme est de rĂ©soudre la paritĂ©, et donc empĂȘcher les choix des femmes. Moi, mon humanisme consiste Ă  aider ces personnes victimes de prĂ©caritĂ©.
N'importe quoi. L'égalitarisme consiste à s'assurer que les femmes font un choix réellement libre et éclairé, pas simplement fondé sur une représentation du monde que la société a inculqué à tout le monde dans tous les sens par les films, les livres, les pubs... bref les représentations. Caricature vraiment pitoyable de la position adverse.

On pourra aussi noter l'aide qu'apporte le féminisme (el famoso reportage) pour l'infirmerie qui est composé à 87,1% des femmes.
Source :
Veuillez cliquer sur Connexion or S'inscrire pour voir le contenu.

Alors je ne m'y connais pas ultra bien en économie mais il est clair que nos infirmiÚres méritent une plus grande valorisation de leur salaire, trop longtemps négligées par les gouvernements français, ça n'aura jamais été aussi vrai qu'aujourd'hui
Lors du reportage, on apprend quelque chose d'intéressant. On souhaitait revaloriser les femmes infirmiÚres sauf qu'on découvre que les techniciens ne sont pas reconnus pour la pénibilité de leur métier et doivent travailler plus longtemps. Et là les féministes sont borgnes, ne voient que la moitié de la réalité et continuent à donner la priorité aux infirmiÚres en se revendiquant pour l'égalité.
Et donc ? Il y a des fĂ©ministes qui roulent trop vite et donc ça discrĂ©dite le mouvement ? Quel intĂ©rĂȘt cette anecdote ?

Autre exemple, on voit qu'avec des efforts et des efforts d'égalitarisme, on subit une corrélation inverse dans la proportion des filles en STEM alors qu'elles sont h24 encouragées à y aller dans les pays égalitaristes.
Source :
Veuillez cliquer sur Connexion or S'inscrire pour voir le contenu.
Tu radotes. J'ai déjà longuement répondu à cet exemple, j'ai déjà montré une carte du monde qui démontre qu'il y a d'énormes différences entre la proportion de femmes chercheurs suivant les pays et donc que ces proportions sont bien, malgré les paradoxes, affaire de culture.

Là le but de ton égalitarisme serait la parité tandis que mon but serait un taux de réussite aussi élevé pour les hommes que pour les femmes, peu importent les parts.
Les égalitaristes ne veulent pas la parité. Ils veulent que chacun puisse exploiter son potentiel. Tu fais semblant de ne pas comprendre.

Quand est-ce que vous allez respecter les choix de ces filles (et des garçons) ? Qu'est-ce qu'on s'en fout que ce soit dĂ» Ă  la nature ou Ă  la culture, seul leur choix compte. Pourquoi ne ferait-on pas l'effort de vivre avec et d'aider ces femmes victimes de prĂ©caritĂ© ? Et vous semblez vouloir restreindre leur choix. Ah bah apparemment non parce que vous ĂȘtes contre les quotas. Je ne comprends plus.
Sophismes. Aucun féministe n'a jamais parlé d'imposer quoi que ce soit à qui que ce soit.

A quoi sert ce débat ? On me dit que je nie l'oppression des femmes, on n'écoute pas mes propos et donc quoi ? Que conclue t-on de ce raisonnement biaisé ?
Mais ce que tu dis ne fait que confirmer mes propos ! Tu ne m'écoutes pas ! Je ne critique pas le féminisme parce qu'il n'est pas égalitariste, je critique le féminisme parce qu'il est hypocrite et qu'il ne raisonne pas avec équivalence. Le féminisme revalorise les infirmiÚres : cool ! Mais pour les militaires, les policiers et les agriculteurs qui crÚvent bien pendant cette période ils peuvent toujours courir.
Le but du féminisme est l'égalité en faveur de la femme, celui de ton égalitarisme est la parité et celui de mon humanisme est l'équivalence avec pourquoi pas une complémentarité comme pour le cas des temps partiels.
ComplĂ©mentaritĂ© sur quelle base ? Il est oĂč le critĂšre ? Il n'y en a qu'un : la supposĂ©e biologie.

Et il est Ă©galement bien connu qu'un conservateur peut se remettre en question.
Ben oui.

Mais encore une fois, lorsque je regarde le féminisme dans son ensemble, je ne peux malheureusement qu'en tirer un bilan négatif.
Toujours pas compris le mal qu'il a fait.

EspĂšce de SJW islamo-bobo-sionisto-gauchiste bien-pensant qui veut dĂ©truire l'ordre de la nature qui est trop gĂ©niale et qui est supĂ©rieure Ă  tout, tu souffriras face au diable en enfer pour tes idĂ©es, c'est toi le fasciste qui est manichĂ©en et qui est trop mĂ©chant contre les gentils. Les femmes sont des ĂȘtres infĂ©rieures car elles sont moins fortes, et les noirs ils sont infĂ©rieurs car ils sont incapables de rĂ©flĂ©chir car ils sont plus forts donc ce sont des brutes, et les musulmans c'est tous des islamistes, et je suis le meilleur parce que j'ai travaillĂ© dur pour hĂ©riter l'entreprise de mon pĂšre ce qui est bien la preuve de la mĂ©ritocratie donc les pauvres ce sont des flemmards et des somnambules, ils n'avaient qu'Ă  travailler, ils mĂ©ritent ce qu'ils ont, et les Ă©colos c'est tous des religieux parce qu'ils croient aux rĂ©chauffement climatique alors que c'est mĂȘme pas vrai, il a fait froid ce matin, et Greta Thundberg elle est manipulĂ©e par ses parents, et l'homosexualitĂ© c'est une maladie qui en plus transmet le virus du SIDA, et les trans c'est des dĂ©gĂ©nĂ©rĂ©s de la thĂ©orie du genre. Chuis pas sexiste, j'ai dĂ©jĂą aidĂ© une femme Ă  faire la vaisselle, chuis pas raciste, j'ai un ami noir, chuis pas islamophobe, je n'aime pas le porc, chuis pas capitaliste, une fois j'ai donnĂ© une piĂšce de un centime Ă  un pauvre, chuis pas climato-sceptique, je regarde la mĂ©tĂ©o, chuis pas homophobe, j'ai dĂ©jĂ  croisĂ© un homosexuel, on a parlĂ© 5 minutes, chuis pas transphobe, les trans n'existent pas, chuis pas conservateur, j'ai 17 ans. De toutes façons on peut plus rien dire Ă  cause de la pensĂ©e dominante, ça s'appelle la doksa, c'est Zemmour qui l'a dit.

C'est bon j'ai tous les points ? 😁
Je n'ai jamais dit que tu Ă©tais aussi primaire, mais le dĂ©bat n'avance pas car tu restes scotchĂ© Ă  un anti-fĂ©ministe profond qui t'empĂȘche de faire la part des choses entre ce que ce mouvement peut comporter de militants agaçants et les vraies questions d'inĂ©galitĂ©s dans la sociĂ©tĂ©.

Ce débat prend fin, j'en ai marre de me prendre des procÚs d'intention toutes les deux secondes.
Libre Ă  toi.
 

xxXDarkKevindu69Xxx

Apprenti(e)
Inscrit
10/4/20
Messages
115
RĂ©actions
20
Ton tableau ne parle pas de cela. Il montre une situation inĂ©galitaire en matiĂšre de violence, dont tu ne retiens qu'un sujet : les violences conjugales. Et tu ne vois mĂȘme plus le biais de sĂ©lection C'est grave, franchement.
Et pourquoi je retiens ces chiffres du coup ? Bah parce qu'ils font parti d'un des combats fĂ©ministes les plus importants : les femmes dans les violences conjugales. Le fĂ©minisme a niĂ© pendant toute sa deuxiĂšme vague jusqu'Ă  aujourd'hui l'existence d'une symĂ©trie. Les fĂ©ministes ont fait tout ce qu'ils/elles ont pu afin de nier les hommes battus, allant jusqu'Ă  utiliser des mĂ©thodes objectivement dĂ©loyales pour un argumentum ad consequentiam. Je suis moi-mĂȘme le premier Ă  reconnaĂźtre en rĂšgle gĂ©nĂ©rale que les femmes subissent plus de violences.

C'est pourtant pas compliquĂ© Ă  comprendre : si tu fais des statistiques de victimes de violence dans la mafia calabraise, tu as des chiffres plus Ă©levĂ©s. Il faut donc regarder qui agresse qui et pour quelle raison. Il y a beaucoup de meurtres liĂ©s Ă  des rĂšglements de compte, par exemple : si les dĂ©linquants qui les commettent et les subissent sont tous des hommes, je ne vois pas en quoi ils peuvent ĂȘtre mis en regard d'actes de violence commis par des hommes sur des femmes dans un autre contexte.
D'accord, ok avec cette explication, ce que je dis (et que j'ai l'impression que je fais que de le répéter à tel point que ça en deviendrait péjoratif pour mon discours), c'est que le féminisme voit ça et s'en fout. Si c'est un homme / une femme qui agresse un homme / une femme, c'est une violence, quelque soit l'agresseur ou la victime. Elle mérite qu'on se penche dessus. S'il y avait plus d'hommes victimes d'hommes que de femmes victimes d'hommes, cela resterait une inégalité. Une inégalité que l'on peut comprendre et analyser (comme je l'avait fait avec les tùches domestiques dans le couple) sans pour autant l'excuser, car il s'agit dans ce cas-là d'une discrimination, synonyme d'injustice à mon sens.

Preuve : ton message ci-dessus. Tu montres un tableau plein d'asymĂ©tries et tu dissertes sur un seul sujet (les violences conjugales) qui n'est pas dans le tableau. Tu es littĂ©ralement aveugle Ă  la plupart des inĂ©galitĂ©s affectant les femmes. Tu en donnes toi-mĂȘme la dĂ©monstration.
Non, je sais trÚs bien que les femmes souffrent de plus de violences, je dis juste que le féminisme se trompe en ce qui concerne l'un de ses plus grands combat pour ensuite cacher les hommes victimes. Je ne dis pas que les femmes ne sont pas oppressées, je dis que le féminisme se trompe.

Tout le monde, mĂȘme les fĂ©ministes, est pour l'Ă©galitĂ© de traitement, mais il n'y a pas d'Ă©galitĂ© de traitement. Au contraire mĂȘme, il y a des Ă©tudes entiĂšres (les Ă©tudes de genre) qui regardent la maniĂšre dont les influences sociales amĂšnent la formation du genre. Personne ne naĂźt avec du rouge Ă  lĂšvres, non ? Il y a Ă©galitĂ© de traitement sur le sujet ? Donc la question est bien de savoir si les inĂ©galitĂ©s de rĂ©sultat sont liĂ©es Ă  ces inĂ©galitĂ©s de traitement. Il n'y a que les essentialistes pour penser qu'avec le mĂȘme traitement on a des inĂ©galitĂ©s de rĂ©sultat, parce qu'ils pensent qu'il y a une diffĂ©rence de nature entre hommes et femmes. Les autres se rendent Ă  l'Ă©vidence : il doit y avoir des Ă©lĂ©ments dans les reprĂ©sentations sociales qui suscitent la plupart des diffĂ©rences constatĂ©es.
Mon propos n'est plus de parler de nature masculine ou féminine, mais de parler des choix. Je fais confiance aux choix des hommes et des femmes, que ce soit dû à la nature ou à la culturen m'importe peu.

Ah oui, et Ă  propos des Ă©tudes de genres, est-ce que tu pourrais me montrer un ou des exemples concrets parmi les plus grandes mĂ©ta-analyses les plus fiables ? Perso, j'ai vu des histoires passer comme quoi les Ă©tudes de genre ce serait biaisĂ© parce que des chercheurs ont publiĂ© n'importe quoi (genre le pĂ©nis est une construction sociale) et leurs inepsies ont quand mĂȘme Ă©tĂ© validĂ© parce que ça allait dans le sens des fĂ©ministes. Donc j'espĂšre retrouver de la fiabilitĂ©.

Par le raisonnement ci-dessus oui, puisque tu Ă©cris toi-mĂȘme que tu te fous des inĂ©galitĂ©s de rĂ©sultats. Tu ne les considĂšres donc pas comme des discriminations, sauf Ă  prouver des inĂ©galitĂ©s de traitement Ă  peu prĂšs impossibles Ă  Ă©tablir.
LĂ , on parle de disCRIMINATION. Le mot est quand mĂȘme assez fort. Je suis contre la discrimination, pas diffĂ©rence.

Ras-le-bol que tu fasses semblant de ne pas comprendre. Pourquoi les femmes choisissent le temps partiel pour des raisons familiales et pas les hommes ? Ce ne serait pas parce qu'elles ont une charge de gestion des tĂąches domestiques plus importantes ? Tu as publiĂ© les chiffres toi-mĂȘme ! Franchement c'est le niveau zĂ©ro du raisonnement : personne n'a jamais dit qu'il y a un type qui met un policier sur la tempe des filles pour les forcer. On a l'impression que la notion de reprĂ©sentation sociale ou d'habitus t'Ă©chappe totalement.
Qu'est-ce que t'en sais que c'est dĂ» Ă  la nature ou au social Ă  n'importe quel degrĂ© ? MĂȘme influencĂ© par la culture, un choix reste un choix.

Et donc ? Il y a des fĂ©ministes qui roulent trop vite et donc ça discrĂ©dite le mouvement ? Quel intĂ©rĂȘt cette anecdote ?
L'intĂ©rĂȘt de cette anecdote est de montrer qu'une fois de plus, le fĂ©minisme n'est pas pour l'Ă©galitĂ© malgrĂ© son discours. Tu es hors sujet quand tu parles de "fĂ©ministes qui roulent trop vite", je parle d'Ă©galitĂ©, pas d'accidents de la route.

Tu radotes. J'ai déjà longuement répondu à cet exemple, j'ai déjà montré une carte du monde qui démontre qu'il y a d'énormes différences entre la proportion de femmes chercheurs suivant les pays et donc que ces proportions sont bien, malgré les paradoxes, affaire de culture.
Pourrais-tu me remettre la carte en question ? Je ne la trouve plus.

Les égalitaristes ne veulent pas la parité. Ils veulent que chacun puisse exploiter son potentiel. Tu fais semblant de ne pas comprendre.
Bon bah encore une fois on va devoir arriver au fameux moment relou méta-linguistique. Je sais pas toi, mais quand je vois sur la page wikipedia...
"L'Ă©galitarisme autorise les
Veuillez cliquer sur Connexion or S'inscrire pour voir le contenu.
, dĂšs lors qu'elles ont pour but de parer les
Veuillez cliquer sur Connexion or S'inscrire pour voir le contenu.
de fait, comme ce fut le cas de la loi sur la
Veuillez cliquer sur Connexion or S'inscrire pour voir le contenu.
de
Veuillez cliquer sur Connexion or S'inscrire pour voir le contenu.
en
Veuillez cliquer sur Connexion or S'inscrire pour voir le contenu.
. On parle alors de
Veuillez cliquer sur Connexion or S'inscrire pour voir le contenu.
."

Source :
Veuillez cliquer sur Connexion or S'inscrire pour voir le contenu.

...je me pose quelques questions quand mĂȘme, mĂȘme si je sais que tu es contre les quotas.

Personnellement, les Ă©galitaristes que j'ai croisĂ© Ă©taient pour la paritĂ©. J'ai l'impression que l'Ă©galitarisme, ce sont les mĂȘmes promesses que le fĂ©minisme. AprĂšs est-ce qu'il a vraiment travaillĂ© pour l'Ă©galitĂ©, chais pas, mais je pense que oui.

Je pense qu'il est assez clair pour pouvoir dire que l'égalitarisme est au moins pour la parité, aprÚs je ne pense pas qu'il soit forcément pour les quotas.

Sophismes. Aucun féministe n'a jamais parlé d'imposer quoi que ce soit à qui que ce soit.
Je m'adressais pas au féminisme mais à l'égalitarisme. Mais il semblerait que l'égalitarisme soit pour la parité contrairement à toi...

ComplĂ©mentaritĂ© sur quelle base ? Il est oĂč le critĂšre ? Il n'y en a qu'un : la supposĂ©e biologie.
Justement, mĂȘme si les diffĂ©rences entre les genres proviennent du social, on peut jouir d'une complĂ©mentaritĂ© : exemple, pendant que la mĂšre s'occupe du bĂ©bĂ©, le pĂšre continue Ă  travailler. C'est une discrimination ça ? Je pense plutĂŽt qu'il s'agit d'une diffĂ©rence, profitable Ă  tous.

Tu pars du principe que différence sociale = mauvais. Personnellement à part les discriminations sexistes du style agressions viols...

Toujours pas compris le mal qu'il a fait.
Nier les hommes victimes de violences conjugales pendant 30 ans, je le répÚterais 1000 fois s'il le faut.
Source :
Veuillez cliquer sur Connexion or S'inscrire pour voir le contenu.


Je n'ai jamais dit que tu Ă©tais aussi primaire
Bien sûr, je voulais juste ridiculiser cette position afin de faire comprendre implicitement que chuis pas trop d'accord avec eux.
 
DerniĂšre Ă©dition:

Nathan le petit foufou

Mort-vivant
đŸŽâ€â˜ ïžPirate
đŸ›ĄïžThanos
Inscrit
14/2/19
Messages
1 167
RĂ©actions
1 998
Hum sinon vous voulez pas parler de truc cool ? Regardez comme il fait beau en ce moment, les oiseaux chantent et les papillons volent dans les cieux 😇
 

xxXDarkKevindu69Xxx

Apprenti(e)
Inscrit
10/4/20
Messages
115
RĂ©actions
20
Hum sinon vous voulez pas parler de truc cool ? Regardez comme il fait beau en ce moment, les oiseaux chantent et les papillons volent dans les cieux 😇
Mdr on peut vraiment pas s'en empĂȘcher de ramener encore et toujours le fĂ©minisme au centre du dĂ©bat ^^

(DĂ©so aux gens qui n'avaient rien demandĂ© 😂).
 

Nathan le petit foufou

Mort-vivant
đŸŽâ€â˜ ïžPirate
đŸ›ĄïžThanos
Inscrit
14/2/19
Messages
1 167
RĂ©actions
1 998
Il me semblait bien que le topic avait rien Ă  voir avec ce que vous dites...

S'il vous plaĂźt, arrĂȘtez d'aller sur ce topic 😭
 

Nathan le petit foufou

Mort-vivant
đŸŽâ€â˜ ïžPirate
đŸ›ĄïžThanos
Inscrit
14/2/19
Messages
1 167
RĂ©actions
1 998
Parfois faut juste accepter le fait que ya des gens qui sont pas de notre avis, et c'est pas grave...
 
Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.
Auteur du sujet Threads similaires Forum RĂ©ponses Date
Watercourse Canadiens/Canadiennes [Sondage] Bar de l'oasis đŸ» 4
OmbreNoire Un sondage comme sa Bar de l'oasis đŸ» 10
Appolax [Sondage] selon vous... PubertĂ© & sexualitĂ© 🛑 6
H SONDAGE : LES ÉTUDIANTS FRANÇAIS ET L'ANGLAIS Langues Ă©trangĂšres 🌍 0
Lili Water Pitit sondage sur vos Ăąges ;) Questionnaires de prĂ©sentation 📝 25
E Sondage jeux Gaming & Esport 🎼 4
Panda đŸïž Thread officiel [Sondage] Organisation des futurs concours Animations et Ă©vĂ©nements đŸ„„ 4
L [Sondage Scolaire] Sondage pour les collĂ©giens, lycĂ©ens École, orientation & soutien🎒 4
A 📰 ActualitĂ© SONDAGE 4EME en prioritĂ©, ainsi que 3 Ăšme Ă  la terminale ActualitĂ©, dĂ©bats & coups de gueule 💬 1
A 📰 ActualitĂ© Sondage 3Ăšme ActualitĂ©, dĂ©bats & coups de gueule 💬 3
V 📰 ActualitĂ© Sondage sur notre generation ActualitĂ©, dĂ©bats & coups de gueule 💬 4
Gay46 Caleçons sondage SantĂ©, psychologie & addictologie ⚕ 31
H ⌛ PassĂ© Animation Sondages sur Zeforum Animations et Ă©vĂ©nements đŸ„„ 0
T Sondage pour un TPE École, orientation & soutien🎒 7
Laureen03 📰 ActualitĂ© Sondage ActualitĂ©, dĂ©bats & coups de gueule 💬 6
Sangria1227 Questionnaire / sondage Questionnaires de prĂ©sentation 📝 30
M 📰 ActualitĂ© Sondage pour Ă©tudes - L'origine de l'Ă©ducation. ActualitĂ©, dĂ©bats & coups de gueule 💬 3
thomas33 sondage poils SantĂ©, psychologie & addictologie ⚕ 22
Tomhas Petit sondage de notre ami LUC BESSON Films, sĂ©ries, dessins animĂ©s & TV 🍿 2
Manon105 Et si vous Ă©tiez Ă  sa place...(sondage) Rapports sociaux & sentiments 💞 11
L [sondage] Bien dans vos baskets! SantĂ©, psychologie & addictologie ⚕ 3
Lionheart. (Sondage) Votre Ăąge ? Questionnaires de prĂ©sentation 📝 3
elooo1 Sondage et petite histoire Rapports sociaux & sentiments 💞 2
C sondage Rapports sociaux & sentiments 💞 13
B Sondage Bowling Sport ⚜ 0
C petit sondage sur la depression ProblĂšmes inclassables đŸœïž 5
Jean-Claude Sondage youtube Photographie & vidĂ©o đŸ“· 4
Aspidu231 Sondage : quelles langues parlez-vous ? Questionnaires de prĂ©sentation 📝 12
S Sondage : ĂȘtes-vous dans la friendzone ? Rapports sociaux & sentiments 💞 31
M Sondage cours de sport Sport ⚜ 3
Olivier du 07 Argent de poche [Sondage] Bar de l'oasis đŸ» 29
Olivier du 07 Sondage oĂč les sondĂ©s sont le peuple ActualitĂ©, dĂ©bats & coups de gueule 💬 3
dovariç Sondage politique Questionnaires de prĂ©sentation 📝 5
S petit sondage Rapports sociaux & sentiments 💞 2
A Sondage pour mon examen ProblĂšmes inclassables đŸœïž 2
Alexiao Sondages rĂ©munĂ©rĂ©s \o/ Bar de l'oasis đŸ» 0
P Poils Pubien sondage taille SantĂ©, psychologie & addictologie ⚕ 1
M petit sondage avant de produire des mangas Films, sĂ©ries, dessins animĂ©s & TV 🍿 7
ïŒłïœïœ•ïœŒ  HELP: Sondage habitudes alimentaires Ă©tudiants Nutrition, alimentation & cuisine 🍇 0
study97 HELP: Sondage habitudes alimentaires Ă©tudiants École, orientation & soutien🎒 0
E Sondage habitudes aimentaires des Ă©tudiants Bar de l'oasis đŸ» 1
M Sondage masturbation pour fille SantĂ©, psychologie & addictologie ⚕ 16
S Sondage Musique & Danse đŸŽ” 2
M 📰 ActualitĂ© Sondage sur la sortie de la France de l'Union EuropĂ©enne ActualitĂ©, dĂ©bats & coups de gueule 💬 22
P Sondage OGM SantĂ©, psychologie & addictologie ⚕ 1
ma.rnl Sondage, Coques d'Iphone, lunettes, etc Style vestimentaire, apparence & soins đŸ›ïž 4
P IMPORTANT:le clash du fda+ sondage Humour & mini-jeux đŸŽČ 75
B Sondage Surprise! Bar de l'oasis đŸ» 32
A Sondage sur la lecture LittĂ©rature & Bande dessinĂ©e 📚 6
B 📰 ActualitĂ© Clinton VS Trump: dĂ©bat + sondage ActualitĂ©, dĂ©bats & coups de gueule 💬 87
Threads similaires


















































Sujets sponsorisés ⭐

ActivitĂ© rĂ©cente đŸŒ±

Haut