Quoi de neuf ?
Tu as un vélo et tu recherches un petit boulot pour faire de l'argent de poche avant ou après les cours ? Deviens coursier Ubereats sans plus attendre 🚴‍♂️🍔💰

✒️ Plume ardente Un monde solitaire

Les bons matins sentent comme :

  • Le linge qui sèche et emplie toute une pièce de son odeur

    Votes: 5 25.0%
  • La brioche que ta maman vient de sortir du four

    Votes: 5 25.0%
  • La fraîcheur de la nuit passée qui a laissé derrière elle son doux parfum

    Votes: 12 60.0%
  • Le gel douche et l'humidité d'une douche

    Votes: 2 10.0%
  • Oh...Je suis en manque d'idée...Et pourtant de bonne volonté !

    Votes: 5 25.0%
  • L'enivrante odeur de thé chaud

    Votes: 0 0.0%

  • Nombre total d'électeurs
    20

CatsDon'tSleepAgain

Apprenti(e)
Inscrit
10/2/19
Messages
145
Réactions
90
Pensée sèche sous la pluie

Me parlez pas. Oubliez moi. Je n'existe pas. Voyez du vide. Ne me regardez pas.

Je me hais. Je hais. Je veux pas être face à moi. Je veux pas être questionnée, jugée, catégorisée. Je veux pas être. Je veux pas.

Laissez moi m'oublier.

Arrêtez putain.

Je veux rien. Juste rien.

Je veux pas être là. Je veux pas qu'on me parle.

Je veux rien.

Rien.

Juste que le soleil se couche et m'endorme.

Endormez-moi.


J'aimerais être cette jeune fille qui a la rage de vivre et de s'affirmer. Qui se sent forte et de ce fait, est forte.
Qui a des choses à dire et à défendre.


Laisse moi.

Et des films tu t'en fera. Parce que t'as donné naissance à une pauvre merde. Une pauvre conne. Qui fait de la merde.

J'ai envie de dormir.

Connasse.

J'ai pas envie de me lever d'ici. Pas plus que de manger. Pas plus que de penser. Pas plus que d'être là.

J'ai envie de crier.
Mais j'en serais incapable.

Pauvre conne.

M'effondrer.



Et j'ai envie de t'en parler.
Mais de quoi ?
Vide.

Videz-moi de ce vide.


Et je crois qu'à un moment donné j'aurais un sens...
Belle innocente.

Pauvre conne oui.


Si faible. Qui se casse la gueule à tout moment.
 

CatsDon'tSleepAgain

Apprenti(e)
Inscrit
10/2/19
Messages
145
Réactions
90
Si je ne suis pas à ma place ici, pourquoi ne pas me déplacer ?

----------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------


Déprime du soir qui noircit le tableau. Ça passera.

La solitude emplie ce tableau. L'air, le paysage, en est plein.

J'ai envie de me faire mal, de tomber, de perdre. Parce que ce que j'ai est trop fragile. Le casser consciemment serait moins dur à supporter, que d'avoir à le porter avec la peur de le casser involontairement. Et de le casser, involontairement.

J'ai peur. Que tu ne m'aime. Que tu me vois, comme je me vois.
J'ai peur. De vivre, vieillir, être.
J'ai peur. Que tu ne sois plus là. Que le temps passé avec toi ne sois plus.
J'ai peur.

J'ai envie de te parler. Mais je ne le ferais pas.
Parce que je n'ai pas envie.
Parce que je ne saurais pas quoi dire.

Je brasse du vide.
Je suis pleine de vide.

J'ai peur que tu ne le découvre.
 
Dernière édition:

CatsDon'tSleepAgain

Apprenti(e)
Inscrit
10/2/19
Messages
145
Réactions
90
Pensée d'un matin

Je rêve et c'est dur de revenir à la réalité. Je rêve une réalité déformée, sans contrôle, sans conscience. Sans conscience.. Jamais je ne voudrais vivre dans mes rêves, mais je voudrais vivre endormi. Sans conscience. Que tout me glisse. Que rien n'ait d'importance. Que tout passe, et finisse.

Je ne suis clairement pas une battante.

Cette journée, aussi banale qu'elle est, ne me plait pas.

Parler. Parler. Parler.

J'espère une solitude, que je ne supporterai pas. J'espère tout plein de contradictions.
16/09/2019​

----------

Pensée posée sur un banc

J'ai envie de me désintégrer. Pas que j'ai envie, j'ai besoin.

Je connais ma fin.

Reste à savoir quand.

Incompréhensible.
Qui soulage, enfin.

J'ai besoin de ne plus être là.
Je prends trop de place. Partout. En moi-même.

J'ai besoin d'être réduite. À néant.

De ne plus ressentir. De ne plus être.

Rien.

M'oublier.

20/09/2019​
 
Dernière édition:
Haut