Quoi de neuf ?

đŸ—Łïž DĂ©bat Vos opinions LGBT

Hatari

Vagabond(e)
Inscrit
8/6/19
Messages
15
RĂ©actions
9
Bonjour ou bonsoir Ă  tous et Ă  toutes!

Je suis authentiquement curieux de vos avis Ă  propos de la communautĂ© LGBT. Pour vous aider Ă  les exprimer, voici quelques petites questions qui me viennent en tĂȘte. Si vous avez des opinions concernant d'autres sujets sur la communautĂ© LGBT, vous pouvez Ă©videmment les rajouter. J'espĂšre Ă©galement que mon thread a bien sa place ici, mais je pense que oui. Enfin j'espĂšre!

- Pour vous, quel est l'acronyme le plus juste? HBT, LGBT, LGBTQ, LGBT+, LGBTQ+, LGBTQIAA+, etc.?

- Quel groupe de personnes est concerné par la communauté LGBT, d'aprÚs vous?

- Est-ce qu'ĂȘtre aromantique, asexuel, ou demisexuel vous rend LGBT?

- Est-ce que les personnes cisgenres et hétérosexuelles peuvent faire partie de la communauté LGBT?

- En quelles identités de genre croyez-vous et pensez-vous qu'elles sont réelles et valides?

- A-t-on besoin de la dysphorie de genre pour ĂȘtre trans?

- Transgenre ou transexuel? Quel terme vous paraĂźt le plus juste?

- Est-ce que la dysphorie de genre est une maladie mentale?

- Est-ce que les transtrenders sont réels?

- Est-ce que pansexuel = bisexuel?

- En quelles orientations sexuelles ou romantiques croyez-vous?

- Le genre est-il biologique, ou est-ce une construction sociale?

- "Lesbienne non-binaire", "gay non-binaire", "hétéro non-binaire": ça a du sens pour vous?

- Les personnes intersexes sont-elles LGBT?

- Quels pronoms sont valides d'aprĂšs vous?

Je vais moi-mĂȘme rĂ©pondre Ă  ces questions en commentaire (pas cette nuit, demain sans doute, je suis fatiguĂ©).

Je dois avouer ne pas savoir débattre donc je vais essayer de ne pas trop réagir aux avis qui vont contre les miens et simplement vous laisser vous exprimer et en débattre entre vous.

J'espÚre que ça va plaire ou du moins que vous trouvez cela intéressant.

Si vous ne comprenez pas des termes, n'hésitez pas à me demander.

Bonne journée ou soirée à vous,

Hatari

(HatriĂ° mun sigra Ă­ ĂŸessum ĂŸrĂŠĂ°i 😂 )
 
DerniĂšre Ă©dition:

rĂȘveuse nocturne

CƓurs fendus et Ă©goĂŻstes que nous sommes
Guide
Super-héro
Inscrit
23/10/18
Messages
1 103
RĂ©actions
206
Je me lance:

- Pour vous, quel est l'acronyme le plus juste? HBT, LGBT, LGBTQ, LGBT+, LGBTQ+, LGBTQIAA+, etc.?
Personnellement, je préfÚre LGBT+, l'acronyme est proche de "l'original", et le plus montre qu'il inclue d'autres orientations/identités.

- Quel groupe de personnes est concerné par la communauté LGBT, d'aprÚs vous?
Les personnes non-cisgenre hétérosexuelles biensur, mais aussi chaque personne qui est pour l'égalité, la liberté et les droits de tous, tout simplement.

- Est-ce qu'ĂȘtre aromantique, asexuel, ou demisexuel vous rend LGBT?
Oui, car c'est une variente d'orientation sexuelle (puisqu'ils ne sont pas hétérosexuels, sauf éventuellement pour les demi), et que leurs orientations sont trop peu reconnus surtout. Ces personnes font face à beaucoup de discrimination.

- Est-ce que les personnes cisgenres et hétérosexuelles peuvent faire partie de la communauté LGBT?
Hum, elles peuvent s'y investir et se sentir concernés, mais je ne vois pas comment on peut en faire partie si on ne l'est pas ?_?

- En quelles identités de genre croyez-vous et pensez-vous qu'elles sont réelles et valides?
Je crois d'une certaine façon Ă  toutes les identitĂ©s, le genre est un spectre, et si une personne se sent mieux en se rapprochant de tel ou tel identitĂ©, je ne vois pas pourquoi elle devrait ĂȘtre refusĂ©, ce n'est pas le genre de chose qui fait du mal Ă  qui que ce soit.

- A-t-on besoin de la dysphorie de genre pour ĂȘtre trans?
Je suis partagĂ©, mais je pense que oui, c'est quand mĂȘme le signe distinctif.

- Transgenre ou transexuel? Quel terme vous paraĂźt le plus juste?
Je ne suis pas certaine, mais il me semble que selon si la personne est opérée, le terme change.

- Est-ce que la dysphorie de genre est une maladie mentale?
Je ne suis pas assez informée pour me prononcer.

- Est-ce que les transtrenders sont réels?
Les quoi ?

- Est-ce que pansexuel = bisexuel?
Non, ce sont deux identités différentes.

- En quelles orientations sexuelles ou romantiques croyez-vous?
Hétéro, gay, bi, pan, ace/aro, aucun autre ne me viens à l'esprit

- Le genre est-il biologique, ou est-ce une construction sociale?
Je n'ai pas d'avis défini sur la question

- "Lesbienne non-binaire", "gay non-binaire", "hétéro non-binaire": ça a du sens pour vous?
J'avoue que non, je pense que le terme serai "androsexualité" ou "gynosexualité"

- Les personnes intersexes sont-elles LGBT?
Non, je ne pense pas, mais je ne suis pas trÚs informée.

- Quels pronoms sont valides d'aprĂšs vous?
Les seuls que je connaisse en français sont il, elle, iel.
 
  • Like
Reactions: FMR

Hatari

Vagabond(e)
Inscrit
8/6/19
Messages
15
RĂ©actions
9
Merci! Il y a quelques bons avis en fait et ça me fait plaisir.

Concernant les transtrenders, ce sont des personnes qui se disent trans mais sont en réalité cis (pas de dysphorie, se présentent comme leur genre assigné à leur naissance, prendre des hormones les rend mal...).
 

rĂȘveuse nocturne

CƓurs fendus et Ă©goĂŻstes que nous sommes
Guide
Super-héro
Inscrit
23/10/18
Messages
1 103
RĂ©actions
206
Merci! Il y a quelques bons avis en fait et ça me fait plaisir.

Concernant les transtrenders, ce sont des personnes qui se disent trans mais sont en réalité cis (pas de dysphorie, se présentent comme leur genre assigné à leur naissance, prendre des hormones les rend mal...).
Biensur que ça existe, comme les personnes qui se disent gay/lesbiennes/bi/pan
 pour se diffĂ©rencier des autres, ce genre de personne existe dans tous les domaines, partout.
 

Hatari

Vagabond(e)
Inscrit
8/6/19
Messages
15
RĂ©actions
9
Tu serais surprise d'apprendre que des personnes pensent que les trenders n'existent pas et que s'ils disent ĂȘtre trans, mĂȘme sans aucun effort de passing, c'est qu'ils le sont. :confused:

À mon tour d'y rĂ©pondre:

- Pour vous, quel est l'acronyme le plus juste? HBT, LGBT, LGBTQ, LGBT+, LGBTQ+, LGBTQIAA+, etc.?
LGBT, que j'utilise le plus souvent, sinon HBT (Homo, Bi, Trans). C'est l'acronyme le plus complet et le plus juste d'aprĂšs moi, voir la rĂ©ponse suivante pour comprendre en partie pourquoi! 👇

- Quel groupe de personnes est concerné par la communauté LGBT, d'aprÚs vous?
Les personnes qui expĂ©riencent une attirance pour les personnes du mĂȘme sexe et/ou les personnes qui expĂ©riencent une dysphorie de genre. Ça a toujours Ă©tĂ© ainsi, la communautĂ© a toujours inclus uniquement ces deux groupes, contrairement Ă  l'idĂ©e selon laquelle la communautĂ© est pour toutes les minoritĂ©s.

- Est-ce qu'ĂȘtre aromantique, asexuel, ou demisexuel vous rend LGBT?
Non, pas du tout. L'aromantisme, l'asexualitĂ© ou la demisexualitĂ© (terme dont je doute de l'utilitĂ©, ce n'est qu'une prĂ©fĂ©rence en plus de cela trĂšs rĂ©pandue, rien de quoi en faire une sexualitĂ© Ă  part entiĂšre) ne sont pas intrinsĂšquement LGBT. Si ces personnes n'expĂ©riencent ni attirance pour le mĂȘme sexe ni dysphorie de genre, alors elles ne sont pas LGBT.

- Est-ce que les personnes cisgenres et hétérosexuelles peuvent faire partie de la communauté LGBT?
Non, Ă©videmment que non. Et mĂȘme si ça a l'air Ă©vident, des personnes pensent qu'on devrait les inclure. Encore des personnes qui ont perdu de vue le vrai but de la communautĂ© LGBT, et qui mettent n'importe quoi dedans sous-prĂ©texte que la communautĂ© se prĂ©tend ouverte d'esprit. 🙁

- En quelles identités de genre croyez-vous et pensez-vous qu'elles sont réelles et valides?
Homme et femme, peut-ĂȘtre non-binaire/agenre, mais j'attends que des Ă©tudes soient faites Ă  ce niveau. Ça n'a pas l'air si impossible, mais si ça existe bel et bien, ça doit ĂȘtre trĂšs rare, donc la majoritĂ© des gens qui se disent non-binaires ne le sont en rĂ©alitĂ© pas d'aprĂšs moi, et confondent le fait d'ĂȘtre Ă  la fois masculin et fĂ©minin avec le fait de ne pas pouvoir ĂȘtre de genre masculin ou fĂ©minin. Le reste des prĂ©tendues identitĂ©s de genre construites de nulle part, demiboy, demigirl, bigenre, genderfluid, polygenre etc., n'existent pas et sont impossibles scientifiquement. La totalitĂ© d'entre elles sont mĂȘmes nocives et dangereuses pour la communautĂ© trans, et parfois mĂȘme pour d'autres communautĂ© (comme le neurogenre qui est aussi dangereux pour les personnes malades mentales ou neuroatypiques).

- A-t-on besoin de la dysphorie de genre pour ĂȘtre trans?
OUI. Ce foutu dĂ©bat ne devrait mĂȘme pas exister. Si tu n'as pas de dysphorie de genre, tu n'as rien qui te dit que tu es trans, tu n'as aucune raison de transitionner... donc ta "transidentitĂ©", elle sort d'oĂč? De ta volontĂ© seule? Tu l'as choisie? Eh oui. Être trans sans dysphorie de genre, c'est choisir de l'ĂȘtre. Sauf que le genre n'est pas un choix, on naĂźt avec et on ne peut pas le changer. C'est pour ça que les personnes rĂ©ellement trans sont toutes dysphoriques, et que les traitements et opĂ©rations les aident Ă©normĂ©ment Ă  soulager la dysphorie de genre. Prendre des hormones et faire les opĂ©rations si tu n'as pas de dysphorie de genre, ça va justement te rendre dysphorique, sauf que tu ne pourras plus faire machine arriĂšre...

- Transgenre ou transexuel? Quel terme vous paraĂźt le plus juste?
Transexuel. Bien que ce terme renvoie Ă  l'Ă©poque oĂč le simple fait d'ĂȘtre trans Ă©tait considĂ©rĂ© comme une maladie mentale, il est nĂ©cessaire de le reprendre aujourd'hui. Le terme transgenre laisse bien trop penser que le genre n'est pas liĂ© au sexe et Ă  la biologie, et donc qu'on peut ĂȘtre trans sans dysphorie de genre, sans vouloir transitionner, et avoir un genre complĂštement loufoque comme "stargenre"...

- Est-ce que la dysphorie de genre est une maladie mentale?
Oui, c'est une maladie mentale qui fait qu'une personne est trans, c'est d'ailleurs important d'ĂȘtre diagnostiquĂ© et suivi par un professionnel, car la dysphorie de genre peut provoquer des comportements autodestructeurs et suicidaires. Le traitement de cette maladie mentale est de transitionner. Par contre, mĂȘme si ce qui cause la transidentitĂ© d'une personne est une maladie mentale, le simple fait d'ĂȘtre trans ne l'est pas!

- Est-ce que les transtrenders sont réels?
Oui ils le sont, et il y a des preuves vivantes de personnes nĂ©es filles, trĂšs fĂ©minines (ayant mĂȘme fait une augmentation mammaire...), qui ont pris de la testostĂ©rone en se pensant mecs trans, et se sont retrouvĂ©es dysphoriques... mais continuent quand mĂȘme de se dire mecs trans. Je connais une fille qui s'Ă©tait convaincue d'ĂȘtre un mec trans, avait mĂȘme commencĂ© la procĂ©dure pour changer de prĂ©nom, avant de se rendre compte qu'elle Ă©tait une fille cis non-dysphorique, et qu'elle s'Ă©tait juste convaincue de l'ĂȘtre.

- Est-ce que pansexuel = bisexuel?
Oui ça l'est. Il n'y a que deux choix de sexe par qui on peut ĂȘtre attirĂ©: mĂąle et femelle. L'intersexualisation ne compte pas puisque les personnes intersexes ne sont pas un troisiĂšme sexe et ont des caractĂ©ristiques sexuelles primaires ou secondaires qui sont bien soit principalement femelles, soit principalement mĂąles. L'attirance est d'ailleurs basĂ©e sur les caractĂ©ristiques sexuelles secondaires, donc chaque sexualitĂ© est inclusive des personnes transgenres ainsi que non-binaires. Le reste n'est qu'une question de prĂ©fĂ©rences, mais rien de quoi en faire une sexualitĂ© Ă  part entiĂšre. La seule diffĂ©rence entre pansexualitĂ© et bisexualitĂ©, c'est que chez les personnes pansexuelles le genre de la personne n'est pas du tout un facteur, en gros ils n'ont pas de prĂ©fĂ©rences. Mais bon, rien de quoi en faire une sexualitĂ© Ă  part entiĂšre, puisque on retrouve aussi ça chez les personnes bisexuelles.

- En quelles orientations sexuelles ou romantiques croyez-vous?
Hétéro, homo, bi. Suivis de soit -sexuel, soit -romantique. Aro/ace ne sont pas des orientations mais un manque d'orientation. Le reste des prétendues orientations sont juste des préférences et donc rien de quoi en faire de nouvelles orientations à part entiÚre.

- Le genre est-il biologique, ou est-ce une construction sociale?
Le genre est biologique et situĂ© dans le cerveau. Le cerveau a soit une structure mĂąle, soit une structure femelle. Durant le dĂ©veloppement du fĂ©tus, le corps peut se dĂ©velopper d'une certaine façon et le cerveau de l'autre, c'est ce qui fait qu'une personne peut ĂȘtre trans et sentir donc la dysphorie de genre.

- "Lesbienne non-binaire", "gay non-binaire", "hétéro non-binaire": ça a du sens pour vous?
Non absolument pas. C'est se mĂ©genrer soi-mĂȘme et invalider sa propre identitĂ© de genre! Il existe en effet les termes androsexuel et gynosexuel pour les personnes non-binaires/agenres.

- Les personnes intersexes sont-elles LGBT?
Comme les personnes aro/ace etc.: pas intrinsĂšquement. Une personne intersexe est LGBT si elle expĂ©rience une attirance envers le mĂȘme sexe et/ou de la dysphorie de genre.

- Quels pronoms sont valides d'aprĂšs vous?
Il, elle, iel en français mĂȘme si je ne suis pas fan du iel.
He, she, they en anglais.
Han, hon, hen en suédois.
Au bûcher les néo-pronoms!
 
Inscrit
4/9/13
Messages
2 804
RĂ©actions
14
Est-ce qu'ĂȘtre aromantique, asexuel, ou demisexuel vous rend LGBT?
C'est assez difficile. DĂ©ja (a part demi) on ne peut pas le mettre sur le mĂȘme pieds d'Ă©galitĂ© que le reste car tu ne subiera jamais de problĂšme (discrimination) en Ă©tant aromantique ou asexuel. Aromantique ou asexuel n'est pas une identitĂ© de genre. Je ne vais pas dire que c'est un choix non plus mais voilĂ 

- Est-ce que les personnes cisgenres et hétérosexuelles peuvent faire partie de la communauté LGBT?
Pas vraiment, on peut parler d'allié mais en faire partie. Non

- En quelles identités de genre croyez-vous et pensez-vous qu'elles sont réelles et valides?
Que veut dire "réel"? Que cela existe? Que cela est vraie?. De ce fait, si les gens se sentent libre de s'identifier comme ils veulent. Libre à eux.
Si demain nous dĂ©couvrons que l'identitĂ© de genre n'existe pas et qu'en rĂ©alitĂ© nous sommes condamĂ© Ă  ĂȘtre identifiĂ© selon notre genre de naissance. Je pense qu'il faudra quand mĂȘme laisser les gens ĂȘtre ce qu'ils veulent. De toute façon en vrai cela ne pose de problĂšme Ă  personne.
- Le genre est-il biologique, ou est-ce une construction sociale?
Biologiquement, notre espĂšce est faites pour se reproduire. Sauf qu'on parle d'orientation sexuel et amoureuse, du coup. Avoir deux genres identifiable Ă  la naissance signifie t-il que nous devons par consĂ©quent ĂȘtre hĂ©tĂ©ro? Je ne pense pas du tout.

- "Lesbienne non-binaire", "gay non-binaire", "hétéro non-binaire": ça a du sens pour vous?
Oui

Sauf que le genre n'est pas un choix, on naĂźt avec et on ne peut pas le changer.
Le genre est biologique et situé dans le cerveau.
Dans ce cas là, comment expliquer l'abondance d'hétéro, de cisgenre dans notre société?
 

rĂȘveuse nocturne

CƓurs fendus et Ă©goĂŻstes que nous sommes
Guide
Super-héro
Inscrit
23/10/18
Messages
1 103
RĂ©actions
206
C'est assez difficile. DĂ©ja (a part demi) on ne peut pas le mettre sur le mĂȘme pieds d'Ă©galitĂ© que le reste car tu ne subiera jamais de problĂšme (discrimination) en Ă©tant aromantique ou asexuel. Aromantique ou asexuel n'est pas une identitĂ© de genre. Je ne vais pas dire que c'est un choix non plus mais voilĂ 
Je diffÚre d'avis. Les personnes aro et ace subissent de la discrimination. Le manque d'attirance est considéré par beaucoup comme une "maladie mentale" qui n'est pas respecté. Les personnes ace se font conseiller de voir un psy pour les "soigner". Dans certains pays, ne pas se marier et trÚs mal vu, c'est des difficultés auquelles tout le monde fait face certes, mais les aro/ace en particulier.
 

Hatari

Vagabond(e)
Inscrit
8/6/19
Messages
15
RĂ©actions
9
Je pense Jesus que tu ne comprends pas grand chose Ă  ce que tu dis et confonds un peu tout ahah. Je ne comprends mĂȘme pas le rapport entre ce que tu dis du coup je ne peux pas te rĂ©pondre. De toute façon mes opinions sont profondĂ©ment ancrĂ©s en moi et seuls des faits scientifiques pourront me les faire changer (en ce qui concerne la non-binaritĂ© surtout)!
 

BeerHappy

Star
Inscrit
21/2/14
Messages
2 548
RĂ©actions
5
J'ai édité mon message pour développer mon point de vue.

- Pour vous, quel est l'acronyme le plus juste? HBT, LGBT, LGBTQ, LGBT+, LGBTQ+, LGBTQIAA+, etc.?
LGBTI. Lesbienne Gay Bi Trans et Interesex, pas une lettre de moins, pas une lettre de plus.

Pourquoi je ne dis pas HBT -> Ca oublie les lesbiennes. Homo signifie pour la majorité des gens les homosexuels mùles et lesbienne n'est pas un gros mot.
Pourquoi je ne dis pas LGBT -> Ca oublie les intersexe.
Pourquoi je ne dis pas LGBTQ -> "Queer" signifie déjà de base sois LGB sois T, c'est une redondance inutile.
Pourquoi je ne dis pas LGBTQIAA -> Ca met l'intersexuation en second alors que le Q est de base pas nĂ©cessaire. Ace et Aro ne sont pas LGBT (je dĂ©veloppe plus bas) et pas besoin de "+" car je ne vois pas pourquoi il y'aurait autre chose. Être Questionning ce n'est pas LGBT et ce n'est pas une "fiertĂ©" de se chercher, ĂȘtre en questionnement peut ĂȘtre difficile et plein d'angoisse, c'est malsain de les encourager Ă  le rester.

- Quel groupe de personnes est concerné par la communauté LGBT, d'aprÚs vous?
Les LGBTI. Pas une lettre de moins et pas une lettre de plus.

- Est-ce qu'ĂȘtre aromantique, asexuel, ou demisexuel vous rend LGBT?
Non. L'acephobie n'est pas une oppression systĂ©mique, ĂȘtre ace n'est pas un dĂ©savantage dans notre sociĂ©tĂ©, tu peux ĂȘtre ace et avoir une vie tout Ă  fait normal, comprenez que par "oppression systĂ©mique" je dis qu'on ne va pas vous refusez une maison ou un emploi parce que vous ĂȘtes ace, certes ĂȘtre ace peut mener Ă  des situations dĂ©licates (j'entend par lĂ  les stĂ©rĂ©otypes, les messages inoportuns) mais "situation dĂ©licante" ça ne veut pas dire oppression.

D'ailleurs fait intéressant : La quasi totalité des personnes aro/ace sont des femmes et la quasi-totalité des aggressions "acephobe" sont portées contre elles. L'acephobie n'est autre que de la misogynie et de la culture du viol, l' "acephobie" n'est qu'une thématique que les féministes ont déjà abordé il y'a de celà 50 ans.

- Est-ce que les personnes cisgenres et hétérosexuelles peuvent faire partie de la communauté LGBT?
Non sauf s'ils sont intersexes. Je rappelle que l'intersexuation n'est pas "un troisiĂšme sexe" et les intersexe ne sont pas "non-binaire" : On peut ĂȘtre interesxe et ĂȘtre une femme, ou un homme ou non-binaire. On peut donc ĂȘtre cisgenre, hĂ©tĂ©rosexuel ET intersexe et c'est le seul cas de figure oĂč ils sont selon moi, acceptez parmi les LGBTI.

- En quelles identités de genre croyez-vous et pensez-vous qu'elles sont réelles et valides?
Il n'y a que deux classes de sexe: homme et femme. On peut ĂȘtre non-binaire, mais on sera un non-binaire femme ou non-binaire homme, car la sociĂ©tĂ© ne reconnaĂźt pas de troisiĂšme option.

- A-t-on besoin de la dysphorie de genre pour ĂȘtre trans?
Seule la transition ou le désir de transition fait de toi une personne trans.
La dysphorie n'est autre qu'une motivation, il existe des personnes dysphoriques qui ne veulent pas transitionner (pour des raisons X et Y que je ne jugerai jamais) ainsi que des personnes peu dysphoriques mais qui transitionnent quand mĂȘme, tout ce qui compte c'est le changement de classe vers l'un ou l'autre et seule la transition peut permettre ce changement, autrement tu peux ĂȘtre une femme avec de la dysphorie de genre et rester dans ton genre actuel, ça ne fera pas de toi une personne trans car il n'y a pas eu de transition.

- Transgenre ou transsexuel(y'a deux s)? Quel terme vous paraĂźt le plus juste?
Allez lire ceci.

- Est-ce que la dysphorie de genre est une maladie mentale?
J'men fous. Il y'a d'autres priorités, comme l'accÚs aux hormones et la prise en charge des personnes trans, répliquer sans cesse que la dysphorie de genre est une maladie est contre productif et peut mettre les personnes trans en danger pour la simple et bonne raison que si on trouve une "solution" miracle à la dysphorie de genre, ce sera uniquement pour "exterminer" les personnes trans sans jamais remettre la société en cause en sachant que notre existence est uniquement dû à un systÚme arbitraire et binaire.

- Est-ce que les transtrenders sont réels?
J'men fous. Le concept de transtrenders est Ă  prendre avec des pincettes: Elle n'est pas du tout comparable en france et aux Ă©tats-unis Ă©tant donner que les Ă©tats-unis sont trĂšs libĂ©rales sur les questions de genre alors qu'en france la question ne se pose mĂȘme pas. Bref, un problĂšme qui ne concerne pas notre pays.

- Est-ce que pansexuel = bisexuel?
Oui. La pansexualité n'est pas grand chose de plus qu'un concept anti-matérialiste et transphobe. (Allez lire la suite)

- En quelles orientations sexuelles ou romantiques croyez-vous?
Homo/Bi/Hétéro/Ace

- Le genre est-il biologique, ou est-ce une construction sociale?
Le genre est non seulement une construction sociale, mais en plus le genre précÚde le sexe.

- "Lesbienne non-binaire", "gay non-binaire", "hétéro non-binaire": ça a du sens pour vous?
Oui car comme je l'ai dit plus haut: tu es une personne non-binaire femme ou non-binarie homme, par contre il faut bien comprendre que "lesbienne non-binaire" ça veut dire que tu es non-binaire femme qui sort avec des femmes.

- Les personnes intersexes sont-elles LGBT?
Oui.

- Quels pronoms sont valides d'aprĂšs vous?
Osef. On est en France pas aux USA.
 
DerniĂšre Ă©dition:

Merlin748

Vagabond(e)
Inscrit
2/12/17
Messages
43
RĂ©actions
1
Hello ! Je me lance aussi

- Pour vous, quel est l'acronyme le plus juste? HBT, LGBT, LGBTQ, LGBT+, LGBTQ+, LGBTQIAA+, etc.? :
LGBT+ est plutĂŽt bien d’aprĂšs moi, c’est plutĂŽt simple et ça perd peut-ĂȘtre moins les non-concernĂ©. LGBTQ+ serait peut-ĂȘtre plus juste, le Q est pour le Queer, donc les minoritĂ©s.

- Quel groupe de personnes est concerné par la communauté LGBT, d'aprÚs vous? :
Lesbienne, gay, bi, trans, et la majoritĂ© des minoritĂ©s. Asexuel, aromantique y compris. La communautĂ© LGBT+ est pour toute les personnes n’étant pas cisgenre-hĂ©tĂ©ro, et les ace/aro sont eux aussi touchĂ©s par de la discrimination. Intersexe est aussi LGBT+ apparemment, mais je connais pas bien le terme donc bon.

- Est-ce qu'ĂȘtre aromantique, asexuel, ou demisexuel vous rend LGBT? :
Sans aucun doute, comme j’ai dĂ©jĂ  rĂ©pondu avant du coup. Et c’est pas vraiment un manque d’orientation puisqu’une personne peut trĂšs bien l’ĂȘtre Ă  vie, ça sonne un peu comme « Ă  combler » sinon.

- Est-ce que les personnes cisgenres et hétérosexuelles peuvent faire partie de la communauté LGBT? :
Bah... Pas vraiment non, elles peuvent soutenir mais en faire partie, je vois pas comment ce serait possible.

- En quelles identités de genre croyez-vous et pensez-vous qu'elles sont réelles et valides? :
Homme, femme, agenre, genderfluid, non-binaire... Pour Agenre ça me parait possible, non-binaire je connais pas trop mais y a des gens qui le sont et bon, le temps que personne viendra rĂ©pondre ça va ĂȘtre compliquĂ©. Genderfluid ça me parait pas non plus impossible, c’est surprenant c’est sĂ»r, mais je pense que c’est pas impossible.

- A-t-on besoin de la dysphorie de genre pour ĂȘtre trans? :
Bah... Oui, je pense, y a des gens qui en ont pas eu et qui se sont retrouvĂ©s dysphorique de leur nouveau genre. La dysphorie est propre Ă  chacun par contre, elle peut ĂȘtre diffĂ©rente d’une personne Ă  une autre.

- Transgenre ou transexuel? Quel terme vous paraĂźt le plus juste? :
Je crois que transgenre c’est ĂȘtre dysphorique et tout, et transsexuel c’est une fois qu’ils ont fait la transition, si je me trompe pas.

- Est-ce que la dysphorie de genre est une maladie mentale? :
Alors... Ça sonne pas bien, ça fait un peu comme si c'Ă©tait des fous ou j’en sais rien, mais si on compte que la dĂ©pression est une maladie mentale, ça allĂšge dĂ©jĂ  un peu. Donc, apparemment, mais ils sont pas "malade", disons.

- Est-ce que les transtrenders sont réels? :
Je m’y connais pas assez.

- Est-ce que pansexuel = bisexuel? :
Non, la pansexualitĂ© est le fait d’ĂȘtre attirĂ© par la personne peut importe son genre, sans le prendre en compte, dont trans, non-binaire, intersexe ? Si je dis pas de bĂȘtise c’est ça.

- En quelles orientations sexuelles ou romantiques croyez-vous?
Les LGB, aro/ace pourraient en quelques sortes en ĂȘtre, pansexuel/romantique, puis d’autres, mais ça me vient pas en tĂȘte.

- Le genre est-il biologique, ou est-ce une construction sociale? :
Alors, je crois que ça se construit surtout avec le temps, c’est pas forcĂ©ment biologique, enfin peut-ĂȘtre en partie, c’est pas impossible.

- "Lesbienne non-binaire", "gay non-binaire", "hétéro non-binaire": ça a du sens pour vous? :
Ce serait plutĂŽt gyno et andro.

- Les personnes intersexes sont-elles LGBT? :
Apparemment, y a mĂȘme le LGBTQI+, mais je m’y connais pas assez sur ça.

- Quels pronoms sont valides d'aprĂšs vous? :
Je connais que Il, Elle et Iel, et ceux suffisant je pense.

Ah et, affirme peut-ĂȘtre moins quand tu parles de sujets sensibles comme ça, ça peut brusquer 😬
 

BeerHappy

Star
Inscrit
21/2/14
Messages
2 548
RĂ©actions
5
Je pense Jesus que tu ne comprends pas grand chose Ă  ce que tu dis et confonds un peu tout ahah. Je ne comprends mĂȘme pas le rapport entre ce que tu dis du coup je ne peux pas te rĂ©pondre. De toute façon mes opinions sont profondĂ©ment ancrĂ©s en moi et seuls des faits scientifiques pourront me les faire changer (en ce qui concerne la non-binaritĂ© surtout)!
Tu penses quoi de la phrase "on ne naĂźt pas femme on le deviens" ?
 
DerniĂšre Ă©dition:

Jds

GĂ©nie
Inscrit
2/8/14
Messages
1 144
RĂ©actions
15
- Pour vous, quel est l'acronyme le plus juste? HBT, LGBT, LGBTQ, LGBT+, LGBTQ+, LGBTQIAA+, etc.?
Celui que j'utilise communĂ©ment est l'acronyme LGBTQQIA·A+, enfin lĂ  je viens d'ajouter le point mĂ©dian, mais gĂ©nĂ©ralement je l'utilise sans le point mĂ©dian. Je pense que ce terme est plus juste pour ĂȘtre le plus inclusif au possible, ou bien nous ne trouverions qu'un mot ou une lettre pour rassembler toutes ces populations, ce qui serait peut-ĂȘtre celui que j'utiliserais dans ce cas.
Signification de l'acronyme : Lesbian Gay Bisexual Transgender Queer Questioning Intersex Asexual Ally (corrigez-moi si je me trompe, il manque peut-ĂȘtre l'aromantisme puisqu'il y a asexuel·le). Pour ce qui est des "alliĂ©s" je vais en parler dans la question juste aprĂšs.

- Quel groupe de personnes est concerné par la communauté LGBT, d'aprÚs vous?
Toutes les personnes qui se sentent concernĂ©es par l'acronyme, qu'on les considĂšre, ou non dedans, si elles s'identifient Ă  cet acronyme, je pense que les inclure semble ĂȘtre plus constructif, puisque c'est un acronyme qui peut avoir comme sens de rassembler des populations discriminĂ©es ou qui subissent des oppressions.
Pour ce qui est du dernier A, Ă©tant celui de Ally on peut se questionner sur sa lĂ©gitimitĂ© dans l'acronyme et dans la communautĂ©. Cependant, je pense que, comme dans le fĂ©minisme oĂč les hommes peuvent ĂȘtre des alliĂ©s (puisque non concernĂ©s par les oppressions), cela peut aussi ĂȘtre le cas pour la communautĂ© LGBTQQIAA+. Iels peuvent donc faire plus ou moins partie de la communautĂ©, mĂȘme si cela serait peut-ĂȘtre plus "externe" si je puis dire.

- Est-ce qu'ĂȘtre aromantique, asexuel, ou demisexuel vous rend LGBT?
Hm.. Je pense que l'intégration au sein de la communauté LGBTQQIAA+ dépend du consentement des concerné·es.
Ca nous rend concerné·es, mais cela ne nous met pas pour autant dans la communauté par conséquent.

- Est-ce que les personnes cisgenres et hétérosexuelles peuvent faire partie de la communauté LGBT?
Comme indiquĂ© ci-dessus dans la rĂ©ponse Ă  la seconde question, iels peuvent ĂȘtre allié·es, alors iels peuvent faire partie de cette communautĂ©, mais je pense que si des rĂ©unions ont besoin de n'ĂȘtre faites qu'entre concerné·es directement touché·es par les oppressions, il n'y aurait rien de contre-productif Ă  Ă©carter les allié·es de ces rĂ©unions.

- En quelles identités de genre croyez-vous et pensez-vous qu'elles sont réelles et valides?
Je pense que soit nous devons laisser un spectre (comme l'indique rĂȘveuse nocturne) qui laisserait une possibilitĂ© infinie d'identitĂ©s de genre, ou soit, comme je pourrais le suggĂ©rer, qu'on supprime la notion de genre, en tant que la finalitĂ© serait la mĂȘme, puisque tout le monde pourrait s'identifier comme il le veut, qui pourrait lui permet de se sentir dans un certain bien-ĂȘtre durable.

- A-t-on besoin de la dysphorie de genre pour ĂȘtre trans?
Je ne pense pas que l'on ai besoin d'une quelconque souffrance ou anxiété pour se définir comme l'on souhaite.
Être trans sans dysphorie de genre, c'est choisir de l'ĂȘtre. Sauf que le genre n'est pas un choix, on naĂźt avec et on ne peut pas le changer
Je rĂ©pondrais par ailleurs Ă  cela que le genre est une construction sociale, mais que j'admets cependant qu'on nous assigne un genre par essence correspondant Ă  notre sexe (ce avec quoi je ne suis pas d'accord) ce qui veut dire que si on naĂźt femme, aux yeux de la pensĂ©e dominante, on est identifiĂ© comme femme avec les suppositions qui vont avec. LĂ  oĂč je dirais qu'il faudrait sortir de cet essentialisme, on naĂźt avec un sexe biologique plus ou moins prĂ©cis, et le genre sera construction et variation plus ou moins dense menant Ă  une autre identitĂ© ou non.

- Transgenre ou transexuel? Quel terme vous paraĂźt le plus juste?
Le terme me paraissant le plus juste, en ignorant tout historique, concernant le genre, ça serait transgenre, mais si cela concerne par contre les caractéristiques sexuelles biologiques, on a intersexe. Transexuel semble désigner quelque chose qui va au travers, au-delà, comme si la transexualité désignait donc quelque chose qui se présente sous un autre plan, à écarter de la notion de sexe, c'est pour cela que je n'irais pas vers ce terme.

- Est-ce que la dysphorie de genre est une maladie mentale?
Je pense que ce n'est pas une maladie mentale, non, c'est une affection, ça peut se présenter comme une souffrance (de ce que j'ai lu en tout cas), et si je devais dire le terme "maladie" je dirais que cette maladie serait sociétale et non mentale. Ce n'est pas l'individu qui n'est pas adapté·e mais la société qui établit des rÚgles et normes non-inclusives.
Je pense que le terme maladie n'est mĂȘme pas un terme vraiment que je conseillerais, cela aurait pour consĂ©quence de coller une Ă©tiquette inĂ©luctable sur l'identitĂ© d'une personne, lĂ  oĂč la notion de trouble ou "dĂ©tresse", comme employĂ©es dans le wikipĂ©dia, serait plus concordante. Et le trouble ne viendrait non pas de la dysphorie de genre en elle-mĂȘme, mais du fait que la personne en soit troublĂ©e.

- Est-ce que les transtrenders sont réels?
De ce que j'ai pu lire alors oui iels sont rĂ©el·les, aprĂšs on peut parler de la lĂ©gitimitĂ©, et peut-ĂȘtre que lĂ  c'est plus discutable, lĂ  oĂč les allié·es peuvent en faire partie Ă  mes yeux, les transtenders ont peut-ĂȘtre oubliĂ© qu'iels pouvaient ĂȘtre des allié·es.

- Est-ce que pansexuel = bisexuel?
Il s'agirait ici de savoir surtout si la bisexualitĂ© inclue l'intersexualitĂ©, j'emploierai comme terme synonyme dans ce cas plutĂŽt intersexuel·le (diffĂ©rent d'intersexe) mĂȘme si pansexuel est un terme qui convient en rĂ©alitĂ© parfaitement, puisqu'intersexuel·le pourrait sous-entendre que l'orientation n'est qu'envers la population intersexe.

- En quelles orientations sexuelles ou romantiques croyez-vous?
Je ne les connais pas exhaustivement, et par le fait que ma connaissance du sujet ne me permette pas de répondre à la question, je la passe.

- Le genre est-il biologique, ou est-ce une construction sociale?
J'y ai répondu dans une question précédente, je la poste néanmoins de nouveau ici :
Je rĂ©pondrais par ailleurs Ă  cela que le genre est une construction sociale, mais que j'admets cependant qu'on nous assigne un genre par essence correspondant Ă  notre sexe (ce avec quoi je ne suis pas d'accord) ce qui veut dire que si on naĂźt femme, aux yeux de la pensĂ©e dominante, on est identifiĂ© comme femme avec les suppositions qui vont avec. LĂ  oĂč je dirais qu'il faudrait sortir de cet essentialisme, on naĂźt avec un sexe biologique plus ou moins prĂ©cis, et le genre sera construction et variation plus ou moins dense menant Ă  une autre identitĂ© ou non.
- "Lesbienne non-binaire", "gay non-binaire", "hétéro non-binaire": ça a du sens pour vous?
Hmm, il faudrait savoir ce Ă  quoi font rĂ©fĂ©rence les personnes qui en font usage. On peut ĂȘtre lesbienne non-binaire par exemple, dans le sens oĂč on parle de l'orientation lesbienne dans le sens oĂč l'on a un sexe avec plus d'attributs fĂ©minins tout en ne voulant pas ĂȘtre assignĂ© au genre masculin comme fĂ©minin, et cela de mĂȘme pour les gays et autre.

- Les personnes intersexes sont-elles LGBT?
Comme dit plus haut, si elles sont consentantes Ă  ĂȘtre dans la communautĂ© LGBTQQIAA+, alors oui.

- Quels pronoms sont valides d'aprĂšs vous?
Il, Elle, On, Iel, Iel·les (je sais pas si on dit Iels ou Ielles donc voilà).
3796
 
Inscrit
4/9/13
Messages
2 804
RĂ©actions
14
Je pense Jesus que tu ne comprends pas grand chose Ă  ce que tu dis et confonds un peu tout ahah. Je ne comprends mĂȘme pas le rapport entre ce que tu dis du coup je ne peux pas te rĂ©pondre.
Je m'exprime souvent mal, ça arrive trÚs souvent

L'idée est,que selon toi on ne choisit pas son genre du coup tu sembles partir sur l'idée d'essence. On nait comme ça et on y peut rien. Nous sommes donc victimes presque du hasard.
En prenant donc en compte cette théorie. Comment expliquer qu'on se retrouve avec plus de 80 % de la populations hétéro et seulement 10 qui est homo .
Si tout semble hasard car Sauf que le genre n'est pas un choix, on naĂźt avec et on ne peut pas le changer.

Pourquoi y a t'il un si gros écart entre les deux. Si tout n'est qu'hasard et indépendant de toute volonté ou elements extérieures. Pourquoi on est pas du du 50-50 par exemple (si on reste binaire) ?
 

Hufflepuff

GĂ©nie
Inscrit
23/2/13
Messages
1 333
RĂ©actions
2
- Pour vous, quel est l'acronyme le plus juste? HBT, LGBT, LGBTQ, LGBT+, LGBTQ+, LGBTQIAA+, etc.?

Personnellement, j'aime bien LGBT et LGBT+ , mais ça peut ĂȘtre assez rĂ©ducteur et on oublie facilement les groupes plus minoritaires. Y'a LGBTQIA qui est pas mal.

- Quel groupe de personnes est concerné par la communauté LGBT, d'aprÚs vous?

Celles et ceux qui ne se sentent pas à l'aise dans leur genre assigné à la naissance et/ou qui ne sont pas hétérosexuels.

- Est-ce qu'ĂȘtre aromantique, asexuel, ou demisexuel vous rend LGBT?

Comme dit plus haut (ou au moins sous-entendu) la communauté LGBT+ est une communauté qu'on peut choisir de rejoindre ou pas (en participant au manifs, événements, etc.). Et je pense que les aro/ace sont totalement les bienvenus. Pour la demi-suxuels, s'ils sont hétéros je sais pas trop si je considÚrerais ça comme LGBT.

- Est-ce que les personnes cisgenres et hétérosexuelles peuvent faire partie de la communauté LGBT?

Elles peuvent manifester et soutenir le mouvement, surtout si elles ont des proches LGBT+. Mais c'est les les personnes LGBT+ qui doivent ĂȘtre au devant du mouvement.

- En quelles identités de genre croyez-vous et pensez-vous qu'elles sont réelles et valides?

TOUTES. Si on personne se dit non-binaire elle l'est. On est qui pour lui dire que ce qu'elle ressent est faux ? Et mĂȘme si c'est des blogueurs qui se disent "stargender" ou "plantgender" ça fait de mal Ă  personne.

- A-t-on besoin de la dysphorie de genre pour ĂȘtre trans?

Alors j'ai vĂ©rifiĂ© ce que c'Ă©tait et donc ĂȘtre dysphoique c'est avoir une "souffrance clinique significative". Je pense pas qu'on ai besoin de souffrir pour ĂȘtre trans. Si une personne se sent mal dans son corps et souhaite transitionner (que ce soit juste socialement ou mĂ©dicalement aussi) elle le peut. Encore une fois, c'est Ă  la personne de choisir pas Ă  nous. Dans tout les cas, la transition soit ĂȘtre un choix mĂ»rement rĂ©flĂ©chi.

- Transgenre ou transexuel? Quel terme vous paraĂźt le plus juste?

J'utilise Trans. (Comme toi dans la question précédente pas ailleurs). Certaines personnes trans n'aiment pas l'un ou l'autre terme donc trans me parait le mieux.

- Est-ce que la dysphorie de genre est une maladie mentale?

Si ça permet que les transitions soit payĂ©es par la sĂ©cu alors oui. Plus sĂ©rieusement, c'es est une au mĂȘme titre que la drĂ©pression ou l'anxiĂ©tĂ© chronique.

- Est-ce que pansexuel = bisexuel?

Non, il y a des différences. Encore une fois, ça va pas nous tuer de laisser les gens utiliser le terme qu'ils veulent pour se décrire.

- En quelles orientations sexuelles ou romantiques croyez-vous?

homo, bi, pan, ace/aro et hétéro sont les seules que je connais.

- Le genre est-il biologique, ou est-ce une construction sociale?

La définition que je connais du genre, c'est justement les différences non biologiques entre hommes et femmes. Et il n't en a pas, c'est 100% une construction sociale. On est encore en 2019 à débattra si l'homme et la femme sont égaux ?

- "Lesbienne non-binaire", "gay non-binaire", "hétéro non-binaire": ça a du sens pour vous?

Oui.

- Les personnes intersexes sont-elles LGBT?

Si elles le veulent.

- Quels pronoms sont valides d'aprĂšs vous?

Je connais il, elle et iel.


Sinon je voulais ajouter que ça me choque de voir beaucoup de personnes aux avis assez tranchĂ©s sur le fait que certaines sexualitĂ©s n'existent pas. Ou qu'on ne puissent pas ĂȘtre non binaire ou trans sans dysphorie. Que les personnes qui s'identifient ainsi le font pour se rendre intĂ©ressantes ou parce qu'elles ne comprennent par leur ressenti (ressentis que apparemment vous comprenez tous bien mieux qu'elles). Je tiens Ă  vous rappeler qu'il y a pas si longtemps on disait exactement la mĂȘme chose de l'homosexualitĂ© ou du fait d'ĂȘtre trans. Je ne pense pas me tromper en disant que la communautĂ© LGBT+ a Ă©tĂ© crĂ©Ă©e pour que tout le monde puisse ĂȘtre lui-mĂȘme sans ĂȘtre jugĂ©.e., ce qui semble ratĂ© ici.

Et je voudrais rappeler qu'il y a sur ce forum des jeunes personnes (certains membres ont 12 ans), qui se questionnent et qui lisent ce que vous Ă©crivez. Et vous ĂȘtes lĂ  Ă  dire que certains ressentis sont juste faux ? Je suppose que beaucoup sont LGBT+ ici et savent ce que ça fait de croire que nos Ă©motions ne sont pas normales.

Et enfin s il y a des jeunes gens qui lisent ceci. Sachez que vous ĂȘtes tout Ă  fait normaux et que vous avez tout le temps que vous voulez pour comprendre vos sentiments et de dĂ©cider de vous identifier dans telle ou telle sexualitĂ©. Les Ă©motions humaines sont complexes et chacun est unique donc se ranger dans les cases hĂ©tĂ©ro/bi/pan/homo/ace/cis/trans/non-binaire et autres peut ĂȘtre compliquĂ© et vous n'ĂȘtes en aucun cas obligĂ©s de le faire. Soyez juste qui vous ĂȘtes. C'est le conseil que j'avais lu sur forumdesados Ă  l'Ă©poque et qui m'a beaucoup aidĂ©.
 

sadruri

Apprenti(e)
Super-héro
Inscrit
26/4/19
Messages
190
RĂ©actions
81
- Pour vous, quel est l'acronyme le plus juste? HBT, LGBT, LGBTQ, LGBT+, LGBTQ+, LGBTQIAA+, etc.?
Aucune, je trouve ça vraiment stupide d'appuyer une pseudo-différence à travers des mouvements. L'homosexualité / les transgenres sont une normalité et il n'y a pas de débat à avoir, le soucis est qu'il y a encore beaucoup de cons sur la planÚte qui ne le comprennent pas et pour faire comprendre cette normalité, ce genre d'abréviations existent.

- Quel groupe de personnes est concerné par la communauté LGBT, d'aprÚs vous?
Tout le monde, autant les personnes principales concernées principalement par ce mouvement.
Mais aussi les gens qui ont compris cette normalité.

- Est-ce qu'ĂȘtre aromantique, asexuel, ou demisexuel vous rend LGBT?
Je ne vois pas en quoi ça ne le serait pas.
Tant qu'on parle de sexualité, on peut parler d'homosexualité.
On peut trĂšs bien ĂȘtre homosexuel et ne pas considĂ©rer une relation comme importante.
Une personne asexuelle peut trÚs bien trouver ce qu'elle recherche à travers le mouvement LGBT et se créer l'identité qu'elle désire.
Quant Ă  une personne demisexuelle, c'est la mĂȘme chose que l'aromantique.


- Est-ce que les personnes cisgenres et hétérosexuelles peuvent faire partie de la communauté LGBT?
Bien sûr que oui.

- En quelles identités de genre croyez-vous et pensez-vous qu'elles sont réelles et valides?
Il n'y a aucune identité à avoir pour rejoindre un mouvement, encore une fois.


- A-t-on besoin de la dysphorie de genre pour ĂȘtre trans?
Je pense qu'elle a un rĂŽle important, mais elle ne fait pas tout.
On peut trÚs bien s'accepter dans son genre actuel mais se préférer dans l'opposé sans pour autant avoir un malaise.

- Transgenre ou transexuel? Quel terme vous paraĂźt le plus juste?
Je pense que le transgenre est beaucoup plus adapté, car le cerveau des débiles étant lent et trÚs peu développé, une fois qu'il y a le mot "sexuel" dedans, ça part tout de suite dans des idées beaucoup plus intimes qui peuvent inspirer un dégoût chez les faibles d'esprit et donc alourdir une discrimination.


- Est-ce que la dysphorie de genre est une maladie mentale?
Ce n'est pas une maladie mentale Ă  mon sens, c'est surtout un malaise de ne pas se sentir Ă  sa place ou soi-mĂȘme.
Si on considÚre la dysphorie comme une maladie mentale, autant dire que l'homosexualité en est une.... Oh ! Attendez, on me dit dans l'oreillette que c'est déjà le cas dans certains pays de l'Est et en Russie.
C'est totalement stupide et infondé.
Ressentir un malaise en soi ne veut pas forcĂ©ment dire que c'est ĂȘtre malade mentalement.

- Est-ce que les transtrenders sont réels?
Ils le sont, Internet en est la preuve et ils nuisent aux personnes transgenres pour la simple et unique raison qu'ils ridiculisent celles-ci et les décrédibilisent.
Ce qui renforce un sentiment de différence et énervent forcément les imbéciles qui vont tout rejeter sur les réelles personnes atteintes de dysphorie ou qui sont transgenres.
Twitter est un zoo pour ce genre de cas, ainsi que Tumblr.
Comme Ă  l'Ă©poque c'Ă©tait Skyrock.


- Est-ce que pansexuel = bisexuel?
Il y a dĂ©jĂ  assez de mots difficiles Ă  retenir, et ça me prend la tĂȘte.
Pour moi, un pansexuel est un bisexuel.
Mais un bisexuel avec d'autres caractéristiques en plus.

- En quelles orientations sexuelles ou romantiques croyez-vous?
Tout est possible, pourquoi se limiter ?
Il n'y a pas de raison de croire, chaque personne est comme elle est.
Cette question est débile.

- Le genre est-il biologique, ou est-ce une construction sociale?
Ce sont les deux cas.
Le biologique sur un point anatomique, la reproduction, etc.
Point de vue social, parce que beaucoup prennent du plaisir à en jouer (coucou les machos débiles, les féministes, certaines religions, et encore plein d'autres choses).


- "Lesbienne non-binaire", "gay non-binaire", "hétéro non-binaire": ça a du sens pour vous?
Encore une ùnerie pour appuyer les différences et donc encore plus écarter une unité.

- Les personnes intersexes sont-elles LGBT?
Elles le sont.
Puisqu'Ă  mon sens, tout le monde peut suivre le mouvement LGBT.

- Quels pronoms sont valides d'aprĂšs vous?
Il faut vraiment aller jusque lĂ  ? SĂ©rieusement ?




Je vais juste conclure que je suis quelqu'un qui soutient le mouvement LGBT.
Je suis pour le mariage gay, je suis pour l'adoption d'enfant dans un couple gay.
Je suis pour l'égalité et les droits qui sont une obligation pour la communauté LGBT.

CEPENDANT ! (et lĂ  je risque de m'attirer les foudres de beaucoup)

Je trouve ça absolument stupide que dans un combat pour l'Ă©galitĂ© et l'unitĂ©, vous cherchez tant Ă  vouloir appuyer votre diffĂ©rence alors que vous ĂȘtes normaux.
Il suffit de voir ce questionnaire pour le confirmer, beaucoup trop de mots sont utilisés pour pas grand chose et pour encore plus diviser.
Je suis tolérant, et aprÚs ce questionnaire, j'ai eu un mal de crùne épouvantable, imaginez alors pour quelqu'un qui discrimine la communauté LGBT ?
Cela ne donne pas envie de s'intéresser tellement on se croirait dans une animalerie qui vend des chats, ce sont des chats, mais il faut absolument les diviser dans des races.
J'ai l'impression de vivre la mĂȘme chose entre vos non-binaires, vos pansexuels, vos transtrenders, ou encore votre "croyance sur l'orientation sexuelle / romantique".

D'un point de vue venant de quelqu'un comme moi, je trouve ça décourageant.
Je me dis que certains ont déjà du mal à accepter l'homosexualité et la bisexualité, alors rajouter encore plus de mots compliqués pour encore plus appuyer des différences secondaires alors que les principales ne sont pas encore acceptées à l'heure actuelle, c'est du suicide et ceux-ci divisent encore plus et risquent de dégoûter encore plus les débiles qui discriminent la communauté LGBT et qui comprennent rien à la vie.

De mĂȘme que "Qui est LGBT ? Qui ne l'est pas ? Est-ce qu'on peut les considĂ©rer LGBT ?" est encore une belle idiotie pour renforcer la distance et donner une impression d'Ă©litisme. On dirait vraiment que vous voulez ĂȘtre acceptĂ©s par la sociĂ©tĂ©, mais vous ne voulez pas accepter la sociĂ©tĂ©.

Je ne parle pas au nom d'une généralité, ou d'un mouvement, je sais que chaque personne LGBT peut penser de façon différente.
Mais malheureusement, comme beaucoup de mouvement, beaucoup crient haut et fort qu'ils sont sous la mĂȘme banniĂšre, mais ils ne se battent pas pour les mĂȘmes principes et la mĂȘme cause.

Et pour finir sur mon coup de gueule, je trouve ça vraiment triste d'en arriver lĂ  alors que les personnes sous le drapeau LGBT qui sont rejetĂ©s pour une diffĂ©rence inexistante doivent se battre pour revendiquer un statut qui doit ĂȘtre une normalitĂ© naturelle chez l'ĂȘtre humain.

Dans mon pays, le mariage et l'adoption pour un couple homosexuel sont LÉGAUX ET NORMAUX !
Je trouve ça navrant qu'on doit encore se battre pour le faire accepter dans d'autres pays.
Et pour aller encore dans l'extrĂȘme, que la communautĂ© LGBT doit se battre pour AVOIR SA LIBERTÉ DANS CERTAINS PAYS ET CERTAINES RELIGIONS car c'est considĂ©rĂ© comme une maladie mentale ou un crime ou encore un pĂ©chĂ© !

Les gens, wake up ! On est en 2019, il serait temps d'Ă©voluer.
 
DerniĂšre Ă©dition:

Arthychaut

Star
Inscrit
25/3/15
Messages
1 702
RĂ©actions
0
- Pour vous, quel est l'acronyme le plus juste? HBT, LGBT, LGBTQ, LGBT+, LGBTQ+, LGBTQIAA+, etc.?
LGBTQIAA... Mais LGBT c'est bien, ça raccourcis est tout le monde comprends

- Quel groupe de personnes est concerné par la communauté LGBT, d'aprÚs vous?
Tout ceux qui ne se considÚre pas comme hétérosexuels.

- Est-ce qu'ĂȘtre aromantique, asexuel, ou demisexuel vous rend LGBT?
Pas forcĂ©ment, on peut ĂȘtre asexuel et hĂ©tĂ©ros

- Est-ce que les personnes cisgenres et hétérosexuelles peuvent faire partie de la communauté LGBT?
C'est difficile à déterminer: ça dépend si la personne se définit comme appartenant à l'un des deux sexes, ou si à l'inverse elle se définie vraiment comme cisgenre...

- En quelles identités de genre croyez-vous et pensez-vous qu'elles sont réelles et valides?
Toutes. Valides ? Qui a Ă  valider en fait ?

- A-t-on besoin de la dysphorie de genre pour ĂȘtre trans?
Non

- Transgenre ou transexuel? Quel terme vous paraĂźt le plus juste?
Transgenre je l'utiliserai pour désigner quelqu'un qui se sent appartenir à l'autre sexe, sans pour autant subir des transformation physique biologique (implants, etc..) à l'inverse d'un transexuel.

- Est-ce que la dysphorie de genre est une maladie mentale?
Non

- Est-ce que les transtrenders sont réels?
Ben sans doutes

- Est-ce que pansexuel = bisexuel?
Non

- En quelles orientations sexuelles ou romantiques croyez-vous?
Toutes

- Le genre est-il biologique, ou est-ce une construction sociale?
Les 2

- "Lesbienne non-binaire", "gay non-binaire", "hétéro non-binaire": ça a du sens pour vous?
Pas trop non

- Les personnes intersexes sont-elles LGBT?
Non

- Quels pronoms sont valides d'aprĂšs vous?
J'ai mĂȘme pas envie d'y rĂ©flĂ©chir
 

Artémis

Apprenti(e)
Inscrit
27/8/18
Messages
197
RĂ©actions
1
Je me lance:

- Pour vous, quel est l'acronyme le plus juste? HBT, LGBT, LGBTQ, LGBT+, LGBTQ+, LGBTQIAA+, etc.?
Personnellement, je préfÚre LGBT+, l'acronyme est proche de "l'original", et le plus montre qu'il inclue d'autres orientations/identités.

- Quel groupe de personnes est concerné par la communauté LGBT, d'aprÚs vous?
Les personnes non-cisgenre hétérosexuelles biensur, mais aussi chaque personne qui est pour l'égalité, la liberté et les droits de tous, tout simplement.

- Est-ce qu'ĂȘtre aromantique, asexuel, ou demisexuel vous rend LGBT?
Oui, car c'est une variente d'orientation sexuelle (puisqu'ils ne sont pas hétérosexuels, sauf éventuellement pour les demi), et que leurs orientations sont trop peu reconnus surtout. Ces personnes font face à beaucoup de discrimination.

- Est-ce que les personnes cisgenres et hétérosexuelles peuvent faire partie de la communauté LGBT?
Hum, elles peuvent s'y investir et se sentir concernés, mais je ne vois pas comment on peut en faire partie si on ne l'est pas ?_?

- En quelles identités de genre croyez-vous et pensez-vous qu'elles sont réelles et valides?
Je crois d'une certaine façon Ă  toutes les identitĂ©s, le genre est un spectre, et si une personne se sent mieux en se rapprochant de tel ou tel identitĂ©, je ne vois pas pourquoi elle devrait ĂȘtre refusĂ©, ce n'est pas le genre de chose qui fait du mal Ă  qui que ce soit.

- A-t-on besoin de la dysphorie de genre pour ĂȘtre trans?
Je suis partagĂ©, mais je pense que oui, c'est quand mĂȘme le signe distinctif.

- Transgenre ou transexuel? Quel terme vous paraĂźt le plus juste?
Je ne suis pas certaine, mais il me semble que selon si la personne est opérée, le terme change.

- Est-ce que la dysphorie de genre est une maladie mentale?
Je ne suis pas assez informée pour me prononcer.

- Est-ce que les transtrenders sont réels?
Les quoi ?

- Est-ce que pansexuel = bisexuel?
Non, ce sont deux identités différentes.

- En quelles orientations sexuelles ou romantiques croyez-vous?
Hétéro, gay, bi, pan, ace/aro, aucun autre ne me viens à l'esprit

- Le genre est-il biologique, ou est-ce une construction sociale?
Je n'ai pas d'avis défini sur la question

- "Lesbienne non-binaire", "gay non-binaire", "hétéro non-binaire": ça a du sens pour vous?
J'avoue que non, je pense que le terme serai "androsexualité" ou "gynosexualité"

- Les personnes intersexes sont-elles LGBT?
Non, je ne pense pas, mais je ne suis pas trÚs informée.

- Quels pronoms sont valides d'aprĂšs vous?
Les seuls que je connaisse en français sont il, elle, iel.

tu as dit exactement ce que je voulais dire ^^'
Messages fusionnés automatiquement:

- Pour vous, quel est l'acronyme le plus juste? HBT, LGBT, LGBTQ, LGBT+, LGBTQ+, LGBTQIAA+, etc.?

LGBT+ car tout le monde comprend et le + signifie bien qu'il y a plus que lesbienne gay bi et trans

- Quel groupe de personnes est concerné par la communauté LGBT, d'aprÚs vous?

les personnes ayant une autre sexualité ou un autre genre que hétéro et cisgenre

- Est-ce qu'ĂȘtre aromantique, asexuel, ou demisexuel vous rend LGBT?

oui car ce sont des sexualités différentes d'hétérosexuel

- Est-ce que les personnes cisgenres et hétérosexuelles peuvent faire partie de la communauté LGBT?

Si la personne est hétéro ET cisgenre alors selon moi non , aprÚs un hétéro non binaire ou un homo cisgenre oui

- En quelles identités de genre croyez-vous et pensez-vous qu'elles sont réelles et valides?

Toutes bien entendu !

- A-t-on besoin de la dysphorie de genre pour ĂȘtre trans?

Non

- Transgenre ou transexuel? Quel terme vous paraĂźt le plus juste?

Quelqu'un de transgenre c'est quelqu'un qui s'identifie au genre opposé sans forcément subir d'opérations contrairement aux transexuels

- Est-ce que la dysphorie de genre est une maladie mentale?

Non

- Est-ce que les transtrenders sont réels?

je ne sais pas ce que c'est

- Est-ce que pansexuel = bisexuel?

NON NON ET NON (deso pour la violence ^^)

- En quelles orientations sexuelles ou romantiques croyez-vous?

Toutes

- Le genre est-il biologique, ou est-ce une construction sociale?

Un petit peu des deux selon moi aprÚs je pense qu'une fille transgenre (fille qui se sens garçon) par exemple , serai devenu transgenre dans tous les cas peu importe son éducation sociale ou autre

- "Lesbienne non-binaire", "gay non-binaire", "hétéro non-binaire": ça a du sens pour vous?

oui mais du coup une personne non binaire attirée par les garçon est gay ou hétéro puisqu'elle ne se défini pas de genre ?

- Les personnes intersexes sont-elles LGBT?

YAS

- Quels pronoms sont valides d'aprĂšs vous?

Il , Elle , iel aprĂšs je connais pas ^^
Messages fusionnés automatiquement:

- Pour vous, quel est l'acronyme le plus juste? HBT, LGBT, LGBTQ, LGBT+, LGBTQ+, LGBTQIAA+, etc.?

LGBT+ car tout le monde comprend et le + signifie bien qu'il y a plus que lesbienne gay bi et trans

- Quel groupe de personnes est concerné par la communauté LGBT, d'aprÚs vous?

les personnes ayant une autre sexualité ou un autre genre que hétéro et cisgenre

- Est-ce qu'ĂȘtre aromantique, asexuel, ou demisexuel vous rend LGBT?

oui car ce sont des sexualités différentes d'hétérosexuel

- Est-ce que les personnes cisgenres et hétérosexuelles peuvent faire partie de la communauté LGBT?

Si la personne est hétéro ET cisgenre alors selon moi non , aprÚs un hétéro non binaire ou un homo cisgenre oui

- En quelles identités de genre croyez-vous et pensez-vous qu'elles sont réelles et valides?

Toutes bien entendu !

- A-t-on besoin de la dysphorie de genre pour ĂȘtre trans?

Non

- Transgenre ou transexuel? Quel terme vous paraĂźt le plus juste?

Quelqu'un de transgenre c'est quelqu'un qui s'identifie au genre opposé sans forcément subir d'opérations contrairement aux transexuels

- Est-ce que la dysphorie de genre est une maladie mentale?

Non

- Est-ce que les transtrenders sont réels?

je ne sais pas ce que c'est

- Est-ce que pansexuel = bisexuel?

NON NON ET NON (deso pour la violence ^^)

- En quelles orientations sexuelles ou romantiques croyez-vous?

Toutes

- Le genre est-il biologique, ou est-ce une construction sociale?

Un petit peu des deux selon moi aprÚs je pense qu'une fille transgenre (fille qui se sens garçon) par exemple , serai devenu transgenre dans tous les cas peu importe son éducation sociale ou autre

- "Lesbienne non-binaire", "gay non-binaire", "hétéro non-binaire": ça a du sens pour vous?

oui mais du coup une personne non binaire attirée par les garçon est gay ou hétéro puisqu'elle ne se défini pas de genre ?

- Les personnes intersexes sont-elles LGBT?

YAS

- Quels pronoms sont valides d'aprĂšs vous?

Il , Elle , iel aprĂšs je connais pas ^^
 
DerniĂšre Ă©dition:

PrincessLion

Vagabond(e)
Inscrit
18/6/19
Messages
31
RĂ©actions
11
Bonjour ou bonsoir Ă  tous et Ă  toutes!

Je suis authentiquement curieux de vos avis Ă  propos de la communautĂ© LGBT. Pour vous aider Ă  les exprimer, voici quelques petites questions qui me viennent en tĂȘte. Si vous avez des opinions concernant d'autres sujets sur la communautĂ© LGBT, vous pouvez Ă©videmment les rajouter. J'espĂšre Ă©galement que mon thread a bien sa place ici, mais je pense que oui. Enfin j'espĂšre!

- Pour vous, quel est l'acronyme le plus juste? HBT, LGBT, LGBTQ, LGBT+, LGBTQ+, LGBTQIAA+, etc.?

- Quel groupe de personnes est concerné par la communauté LGBT, d'aprÚs vous?

- Est-ce qu'ĂȘtre aromantique, asexuel, ou demisexuel vous rend LGBT?

- Est-ce que les personnes cisgenres et hétérosexuelles peuvent faire partie de la communauté LGBT?

- En quelles identités de genre croyez-vous et pensez-vous qu'elles sont réelles et valides?

- A-t-on besoin de la dysphorie de genre pour ĂȘtre trans?

- Transgenre ou transexuel? Quel terme vous paraĂźt le plus juste?

- Est-ce que la dysphorie de genre est une maladie mentale?

- Est-ce que les transtrenders sont réels?

- Est-ce que pansexuel = bisexuel?

- En quelles orientations sexuelles ou romantiques croyez-vous?

- Le genre est-il biologique, ou est-ce une construction sociale?

- "Lesbienne non-binaire", "gay non-binaire", "hétéro non-binaire": ça a du sens pour vous?

- Les personnes intersexes sont-elles LGBT?

- Quels pronoms sont valides d'aprĂšs vous?

Je vais moi-mĂȘme rĂ©pondre Ă  ces questions en commentaire (pas cette nuit, demain sans doute, je suis fatiguĂ©).

Je dois avouer ne pas savoir débattre donc je vais essayer de ne pas trop réagir aux avis qui vont contre les miens et simplement vous laisser vous exprimer et en débattre entre vous.

J'espÚre que ça va plaire ou du moins que vous trouvez cela intéressant.

Si vous ne comprenez pas des termes, n'hésitez pas à me demander.

Bonne journée ou soirée à vous,

Hatari

(HatriĂ° mun sigra Ă­ ĂŸessum ĂŸrĂŠĂ°i 😂 )


Je trouve que c'est surcÎté, chacun fait comme il veut mais c'est devenu surtout une mode
 comme les bts x'D
 

rĂȘveuse nocturne

CƓurs fendus et Ă©goĂŻstes que nous sommes
Guide
Super-héro
Inscrit
23/10/18
Messages
1 103
RĂ©actions
206
Je trouve que c'est surcÎté, chacun fait comme il veut mais c'est devenu surtout une mode
 comme les bts x'D
Je suis d'accord que certains profitent des mouvements LGBT+ pour se faire remarquer. Mais tu ne peux pas dire que c'est "surcoté" ou une "mode", on parle de l'orientation sexuelle et identité de genre, qui est condamné par la majorité des pays et mal acceptée de partout. Si tu as des idées comme cela, soit tu argumentes soit tu nuances, car balancer ça comme ça, bon, c'est moyen moyen.
 

PrincessLion

Vagabond(e)
Inscrit
18/6/19
Messages
31
RĂ©actions
11
Je suis d'accord que certains profitent des mouvements LGBT+ pour se faire remarquer. Mais tu ne peux pas dire que c'est "surcoté" ou une "mode", on parle de l'orientation sexuelle et identité de genre, qui est condamné par la majorité des pays et mal acceptée de partout. Si tu as des idées comme cela, soit tu argumentes soit tu nuances, car balancer ça comme ça, bon, c'est moyen moyen.
Je suis d'accord que certains profitent des mouvements LGBT+ pour se faire remarquer. Mais tu ne peux pas dire que c'est "surcoté" ou une "mode", on parle de l'orientation sexuelle et identité de genre, qui est condamné par la majorité des pays et mal acceptée de partout. Si tu as des idées comme cela, soit tu argumentes soit tu nuances, car balancer ça comme ça, bon, c'est moyen moyen.
Je suis d'accord que certains profitent des mouvements LGBT+ pour se faire remarquer. Mais tu ne peux pas dire que c'est "surcoté" ou une "mode", on parle de l'orientation sexuelle et identité de genre, qui est condamné par la majorité des pays et mal acceptée de partout. Si tu as des idées comme cela, soit tu argumentes soit tu nuances, car balancer ça comme ça, bon, c'est moyen moyen.

informes toi sur l'actu, il y a de plus en plus de pays qui "lĂ©galisent" cela et il faut aussi comprendre qu'il y a de la tradition et la culture, on nous apprends depuis petit que si l'on est un homme on aimera une femme et inversement. Certains pays ne l'accepteront pas car c'est contre la tradition ou contre la culture, ça existe depuis toujours les lgbt et autre, juste ça ne portait pas de nom et les personnes Ă©taient plus.. "secrĂštes" pas uniquement car c'Ă©tait mal vu mais aussi car mĂȘme un homme et une femme ne se bĂ©cotaient pas en public, c'est un respect communautaire. Mais aprĂšs on ne peut pas forcer certaines personnes Ă  aimer les homos, chacun est diffĂ©rent et pour moi ce que je "balance" est parfait. C'est bien surcĂŽtĂ© et c'est bien comme du bts, dĂšs que c'est devenu rĂ©pandu des opinions plus aiguisĂ©es se sont faites et Ă©videmment tout le monde d'un coup se sent bi. Personellement je ne vois aucun mal mais niveau Ă©ducation scolaire c'est la merde. Dans mon lycĂ©e la plupart sont gay ou lesbienne juste car ça fait "stylĂ©" ou "classe".
Ok tout le monde est pas comme ça mais quand tu vois certains Ă©vĂ©nements pour soutenir les personnes mĂ©prisĂ©es par certains donc la gay pride par exemple bah pour moi c'est plus la foire qu'autre chose, et certaines personnes deviennent mĂȘme agressives pour "forcer" Ă  la tolĂ©rance, un peu comme certains vĂ©gĂ© qui attaquent les petites boutiques de viande alors qu'ils font des efforts sur la qualitĂ© de la viande au lieu d'attaquer les grands commerces
 mais bref. je pense juste que chacun a le droit d'aimer qui il veut et ce qu'il veut dans la vie mais que le hurler sur tout les toits n'est pas toujours la meilleure solution pour convaincre la populace.
 

Haut