Quoi de neuf ?

Voyage cosmique

rêveuse nocturne

Cœurs fendus et égoïstes que nous sommes
Guide
Super-héro
Inscrit
23/10/18
Messages
1 095
Réactions
182
108


Bonjour, bonsoir

Je suis passionnée d'astronomie, et j'aime partager mes passions. Ainsi, je décide de créer ce sujet où vous retrouverez beaucoup de choses : des "articles" par moi ou d'autres, des vidéos, des liens utiles, des conseils, des biographies, des explications de l’histoire de l’astronomie, des légendes en rapport avec le ciel… Le but de ce sujet est le partage auxquels tous peuvent contribuer. Je vous invite à partager sur l'astronomie et l'astrophysique, ce monde sans frontières : écrivez des textes, partagez des photos, parlez de vos expériences avec l’astronomie, mettez des citations, tout ! Une sorte de mini forum dans ce forum.

Ce sujet à mon plus grand regret un peu mort, est mon inspiration. Ainsi, je précise que je suis jeune et qu’il est plus que possible, certain, que mes textes auront des imprécisions et erreurs, ainsi je vous invite à me corriger : le but est d'apprendre tous ensemble, dans l'entraide. Je tenterai surtout, d'allier la poésie à la science, car à mon sens, les textes les plus beaux sont un savant alliage des deux. Il est vrai que ce sujet existait sur l'ancien forum et que je l'avait strictement laissé tomber, mais je vais tout faire pour me reprendre en mains et écrire avec régularité. Maintenant les présentations faites, je vous invite à m’accompagner, dans ce voyage


.
Le ciel, chacun l’a déjà observé. Le ciel de nuit, recouvert de points scintillants, a toujours été le refuge de l’homme, embrassant de ses bras les pensées des âmes perdues. Qui que ce soit, observant ce manteau cosmique, en appréciera la beauté. Et lorsqu’on se laisse prendre, dominé et absorbé par la splendeur du tableau infini devant nos yeux, nous pouvons penser qu’il ne pourrait être plus beau. Bien loin sommes-nous de la réalité. Car il existe bien un moyen, un moyen de rendre ce spectacle plus beau. Ce dernier s’agit ni plus ni moins, de la connaissance. La connaissance du ciel et de ce qu’il cache, une fois que vous l’aurez, rendra votre ciel plus beau, car il se dévoilera devant vos yeux un spectacle que vous serez le seul à pouvoir observer. La connaissance, rend accessible la beauté du ciel non plus seulement à vos yeux, mais aussi à votre esprit. Tenez : que voit une personne commune en dirigeant ses yeux vers le ciel. Elle voit un tissu noir recouvert de points scintillants, peut-être une lune, ou une étoile filante. Mais maintenant : que voit une personne qui connaît le ciel en dirigeant ses yeux vers ce dernier ? Il voit, des amas d’étoiles ne tenant ensemble que grâce à la force de la gravité, des planètes aux caractéristiques toutes différentes, des dessins portant les histoires de lointaines mythologies, l’immensité de notre univers face à notre étourdissante insignifiance, l’ignorance de l’homme face aux mystères qu’il cache, il voit des réactions nucléaires émettre une lumière qui met des années lumières à nous parvenir, il voit le secret de chaque point scintillant, il voit un univers avec une beauté aussi infinie que lui-même l’est. Pour synthétiser : le détenteur de la connaissance voit ce qui est invisible. Souhaitez-vous être sensible à ce spectacle ? Souhaitez-vous lever le voile d’ignorance qui vous empêche d’embrasser l’univers ? Dans ce cas, prenez ma main, et préparons-nous à deux, à quitter nos frontières terrestres pour découvrir ce que nous cache l’univers, partons ensemble pour un voyage cosmique.

Vous êtes prêts ?

Allons-y.
 

sadruri

Apprenti(e)
Super-héro
Inscrit
26/4/19
Messages
157
Réactions
67
Le 10 avril 2019, il y a eu la première photo d'un trou noir :
120

Maintenant, il y a eu quelques vidéos sympas sur le sujet de cette photo :
 

rêveuse nocturne

Cœurs fendus et égoïstes que nous sommes
Guide
Super-héro
Inscrit
23/10/18
Messages
1 095
Réactions
182
Article 1 : présentons Portrait de Famille

L’envie peut nous prendre de nous hâter vers les confins de l’univers, de nous précipiter vers les limites de notre monde, mais on ne comprend jamais les grands mystères sans déjà connaitre son chez soi. Je vous propose donc de commencer notre périple par une présentation de notre modeste système solaire. Vous êtes prêts ? Allons-y !

Imaginez notre soleil. Maintenant, visualisez les petites planètes orbitant autour. Voici notre système solaire, qui est notre système planétaire. Ceci est un ensemble de corps célestes, comme des planètes ou des astéroïdes, orbitant autour d’une étoile. Jusque là rien de compliqué. À présent, je suppose que dans votre esprit, s'est formée l’image d’une grosse boule jaune autour de laquelle gravitent 8 petites billes bien alignées. Voilà une image bien trompeuse. Revoyons l’image de notre quartier. Il est composé du soleil bien sûr, et aussi des huit planètes portant des noms connus de tous : Mercure, Venus, Terre, Mars, Jupiter, Uranus et Neptune. Mais en plus de cela, notre système possède de nombreux astres, comprenant astéroïdes, planètes naines, et bien davantage. Il serait même tristement réducteur de ne pas chercher plus loin que la maigre image que nous avons de notre système. Nous pourrions dire que nous vivons dans un palace, mais pour le comprendre, nous devons changer d’échelle…

Tenez : imaginons que notre étoile ait une taille d’à peu près dix centimètres de diamètre, ainsi dans ce monde Mercure, la planète la plus proche de notre soleil, serait à quatre mètres et demi de notre étoile. Je ne vais pas vous présenter chaque distance, donc faisons un large pas, et passons à Pluton. Ce pas serait bien large, car dans notre petit univers fictif, Pluton serait à 350 mètres de notre soleil. Notre système semble soudain bien grand ! Avec suffisamment de place pour y loger de nombreuses choses, non ? Il y a tellement à connaître chez nous, que je vous propose une suite d’articles, qui arriveront bientôt, sur chaque élément qui constitue notre tendre foyer.

À bientôt pour la suite de notre périple : portrait de famille


 

rêveuse nocturne

Cœurs fendus et égoïstes que nous sommes
Guide
Super-héro
Inscrit
23/10/18
Messages
1 095
Réactions
182



La planète des anniversaires : Mercure
Vous ne trouvez pas qu’une année, c’est trop long ? 365 jours à attendre entre chaque anniversaire, été, noël… Vous n’aimeriez pas fêter votre anniversaire plus souvent ? Et si on essayait ? Je connais un lieu…
Suivez-moi.
Retrouvons cette vue de laquelle on était partie dans notre rencontre précédente, le voulez-vous ? A présent, regardez la bas, juste à côté du soleil… cette petite bille appelée Mercure, c’est là que nous allons.
Mercure est la planète la plus proche du soleil, et la plus petite de notre système. Notre benjamine est tellurique : elle a une surface dure, sur laquelle vous pourriez danser et courir. D’ailleurs, vous adoriez danser sur mercure : elle est trois fois plus petite que notre Terre, et presque 20 fois plus légère, ainsi sa force gravitationnelle est bien moins forte qu’ici. Tenez, si vous pesiez aux alentours de 70 kilos, là-bas, vous n’en feriez que 27. Et oui, vous pourriez en faire, des saltos.
Sachez aussi que plus de la moitié de la masse de mercure est enfaite son noyau. Celui de la terre fait à peine 20% de sa masse, et le pourquoi du comment de cet immense noyaux est tout à fait inconnu… Alors, qui a dit qu’on savait tout sur notre système solaire ?
Mais pourquoi mercure est-elle la planète des anniversaires ? Eh bien, vous savez que c’est la planète la plus proche du soleil, ainsi elle n’est qu’a 58 millions de kilomètres de notre étoile. Bon, cela semble long, mais si je vous dis que la terre est trois fois plus loin du soleil ? Voilà, là c’est plus parlant. Notre benjamine étant si proche, elle fait des tours autour du soleil bien plus rapidement que nous. Un an sur mercure, c’est 88 jours terrestres. C’est peu, n’est-ce pas ? Vous pourriez fêter votre anniversaire 4 fois plus souvent que sur terre. Pas mal mercure.
D’ailleurs, sa vitesse a retourné les méninges de beaucoup d’ingénieurs. Mercure n’a pas reçu beaucoup de visites ; elle est très rapide et légère, cela rend très dur à nos petits robots de l’atteindre. Madame fait la difficile ! Dur à séduire, principalement une histoire de courants. Les engins spatiaux ne marchent pas comme un scooter ou une voiture, ils se laissent porter, plus comme un voilier, par les courants. Ces courants ne sont pas d’eau ou de vent bien sûr, mais de gravité. La gravité attire les objets, donc en prévoyant son coup, et en lançant a la parfaite vitesse au parfait instant, notre petit robot cosmique se laisse attirer par divers planètes, jusqu’à atteindre mercure et essayer de se mettre en orbite. Tout est une question de timing. Allez trop lentement, et la sonde se fera capturer sur l’orbite d’une planète avant d’atteindre notre benjamine, allez trop vite et la sonde dépassera la planète et foncera droit sur le soleil. D’où la difficulté de l’atteindre.
Malheureusement, il y a quelque chose que je vous ai caché…
Voilà, vous ne pourriez pas faire de veux d’anniversaire ; aucune étoile filante ne viendra l’emmener. Je suis désolé, je sais que c’est triste ! Laissez-moi vous expliquer pourquoi : mercure n’a pas d’atmosphère. Elle est trop petite, et le soleil trop proche, son atmosphère a été détruite dès le début de son existence. Pas d’atmosphère, nulle part pour les roches et météores pour se consumer dans le ciel, sois pas d’étoiles filantes. Mais cette absence d’atmosphère a un point positif : le ciel est splendide sur mercure. L’atmosphère, c’est comme des verres de lunettes sales, elle gâche la vue de l’univers. Voilà pourquoi sur terre, nous pouvons voir sous un beau ciel, à peu près 3 000 étoiles, alors que sur mercure, vous en verriez des millions.

Il est vrai que l’atmosphère, c’est le bouclier d’une planète. Mercure dois faire face aux météores et autres cailloux de l’espace toute seule. Voilà pourquoi elle est couverte de cratères immenses, qui datent pour certains, de milliards d’années. Mercure est un peu comme un vieux pirate plein de cicatrices. D’ailleurs, elle vous fera peut-être penser à quelqu’un : et oui, mercure est le portrait caché de notre lune, qui elle aussi souffre de l’absence d’atmosphère.


Si mercure est un pirate, Caloris est son cache œil. Caloris est le plus grand cratère de mercure, et probablement de notre système solaire. Il aurait été formé par la chute d'un astéroïde d'une taille avoisinant les 150 km. L’impact était si fort qu’il a déclenché l’activité volcanique de la planète, aujourd’hui disparue. Si vous atterrissiez à une extrémité de Caloris, et marchiez tout droit pour atteindre l’autre côté, vous devriez parcourir 1500 km. Ça laisse de la place pour danser. Par contre attention, vous pourriez changer de saison au cours du chemin.
Mercure tourne sur elle-même très lentement, elle fait un tour en 59 jours terrestres. Il n’y a donc pas beaucoup de coucher de soleil. Ce sera en fonction de ce que vous préférez, un peu une journée ou nuit sans fin. Mais choisissez bien : le coté où il fait jour, la température peut atteindre près de 450 degrés. Trop chaud ? Vous préférez peut être la nuit, à moins que – 180 degrés ne vous conviennent pas non plus ? Vous êtes compliqués ! Cette différence température, c’est encore la faute de monsieur atmosphère, qui n’est pas là pour filtrer les rayons du soleil le jour, et garder la chaleur la nuit.
Bon très bien, j’ai compris, Mercure ne vous a pas convaincu pour déménager. Vous préférez l’observer depuis chez nous ? C’est aussi assez complexe, mercure est la petite protégée du soleil, toute proche de lui, c’est très dur de la voir, sauf au lever et couché du soleil, ou encore lorsqu’elle est en transit, soit qu’elle passe devant notre étoile, mais dans ce dernier cas le spectacle ne s’adresse pas à vous, vos pauvres prunelles bruleraient avant d’avoir distingué quoi que ce soit. C’est un spectacle pour les robots, et les caméras. Les clichés qu’ils nous transmettent sont superbes.

D’ailleurs, les romains croyaient que Mercure était deux planètes, ils différenciaient celle que l’on voit à l’aube et au crépuscule. Ils nommèrent Mercure ainsi après diverses observations. Je vous ai déjà dit que Mercure est une petite rapide, elle va à toutes vitesses autour du soleil, cela les romains l’avaient vu. Ils lui donnèrent ce nom pour le messager des dieux, Mercure donc, Hermes étant son homologue grec. Mercure le messager avait des petites ailes sur ses bottes, et transmettait les messages à toute vitesse, aux différents dieux. C’est en hommage à cette vitesse que Mercure hérita de ce nom. D’ailleurs le symbole de Mercure est le caducé du messager des dieux, un de ses attributs, une baguette de laurier :

C’est a peu près tout pour Mercure. Mais Mercure n’est que le premier pas d’un long voyage. On se dit, à bientôt ?
 
Dernière édition:

Matt57

Apprenti(e)
Inscrit
5/4/19
Messages
58
Réactions
6
Hop hop hop ! Il faut que je vienne rajouter mon grain de sel, alors reprenez votre carnet de bord : on va rectifier quelque chose. Notre rêveuse nocturne adorée a malheureusement confondu la distance entre Mercure et le Soleil avec la distance entre le Soleil et notre bonne vieille Terre : en réalité 150 millions de km, c'est la distance Terre-Soleil ! Mercure se situe en réalité à, en moyenne, 58 millions de km de notre étoile.
Bon je chipote un peu je suis d'accord, c'est qu'un détail après tout, mais elle m'a dit que j'ai le droit de vous embêter pour ça alors j'en profite 😇
 

rêveuse nocturne

Cœurs fendus et égoïstes que nous sommes
Guide
Super-héro
Inscrit
23/10/18
Messages
1 095
Réactions
182
Hop hop hop ! Il faut que je vienne rajouter mon grain de sel, alors reprenez votre carnet de bord : on va rectifier quelque chose. Notre rêveuse nocturne adorée a malheureusement confondu la distance entre Mercure et le Soleil avec la distance entre le Soleil et notre bonne vieille Terre : en réalité 150 millions de km, c'est la distance Terre-Soleil ! Mercure se situe en réalité à, en moyenne, 58 millions de km de notre étoile.
Bon je chipote un peu je suis d'accord, c'est qu'un détail après tout, mais elle m'a dit que j'ai le droit de vous embêter pour ça alors j'en profite 😇
Oh, merci beaucoup, c'est rectifié ! Je suis tellement entourée d'informations quand je fais ce genre de texte que je fais quelques maladresses, merci de veiller ;)
 

Sujets similaires


Bons plans



Membres connectés sur le chat

Haut

AdBlock détecté

Certes, les pubs c'est ennuyant...

Et bien évidemment, les bloqueurs de publicité font un travail merveilleux en bloquant la pub. Cependant, ils interfèrent avec certaines fonctionnalités importantes du site. Pour la meilleure expérience possible, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités.

Merci pour votre compréhension et pour votre coopération.

J'ai désactivé AdBlock