Bonjour, aujourd'hui je vais vous écrire un article pour démentir le fameux et trop connu écart salarial entre les femmes et les hommes. Trop de personnes utilisent ce faux argument pour promouvoir le féminisme, et aujourd'hui je m'ennuie beaucoup donc je vais le démentir :)
qszd.jpg
On peut admirer les chiffres à chaque fois sorti de nulle part.

Tout d'abord commençons par les bases, dans les études qui seront présentées, les personnes travaillant a temps partiel (15 ou 20h/semaine quoi) seront converti en EQTP, en équivalent de salaire a temps plein.

Je me base sur cette étude de l'INSEE pour mon point de départ :
Veuillez cliquer sur Connexion or S'inscrire pour voir le contenu.

bf_ina_08_figure1.png

Sur cette étude ils ont vérifiés les salaires de la Bourgogne et de la Franche-Compté durant toute l'année 2013, et les femmes gagnait 26 % de moins que les hommes en général.
En ajoutant le facteur EQTP évoqué ci dessus, on tombe à 16.7%. Oui, juste le fait que les femmes travaillent moins longtemps que les hommes, explique 1/3 des chiffres que tous les féministes acclament haut et fort sur nos plateau de télévision.

Ensuite 6.7% sont expliqués par le fait que les femmes occupent des métiers qui rémunère moins, par exemple éboueur, sa paie bien, égoutier aussi, travailler dans les métiers a risques, sa paie bien, et c'est normal ... Et comme par hasard, ce sont dans ces métiers que l'on retrouve presque 100% d'hommes. Et il y a 3.2% expliqué par "les effets de structure observables" pas besoin d'en dire plus :)

On se retrouve avec 6.8% de part apparemment non expliquée.
Le temps de travail ici a été ramené a la moyenne de 35h/semaine, et ceux qui bossent moins ont eu un EQTP.
Les femmes ont moins souvent l'opportunité de prendre leurs vacances, c'est vrai, mais les hommes travaillent en moyenne 40h/semaine si on compte les heures supplémentaires. Ce qui fait qu'au final, femmes et hommes prennent autant de vacances, l'une a cause des pressions liées au travail, et l'autre liés aux besoins nécessaire de travailler plus.
Et dans l'étude de l'INSEE quand on lis en détails leurs méthodes de calculs, ils considèrent les heures supplémentaires comme des heures de travail, mais là réside une erreur ... Dans le Code du Travail français les heures supplémentaires sont majorées de 25% pour les 8 premières heures et de 50% pour celles au dessus.
Comme dis précédemment les hommes faisant plus d'heures supplémentaires, touche d'avantage que les femmes. Cependant je n'ai pas trouvé d'études qui montre la différence, mais elle doit être significative.
Et encore un point a souligner, les heures supplémentaires ne sont pas majorées de la même façons dans les emplois a temps partiels et a temps pleins, dans les emplois a temps partiels, les majorations sont de 10% les 8 premières heures et 25% pour au delà. Et sachant que les femmes sont majoritaires dans les emplois a temps partiels, l'écart se creuse encore plus.

On se retrouve je pense avec une bonne voir une grande partie de l'écart expliquée, mais il y a un autre facteur, le facteur biologique, qui est présent :
30 % de la différence de congé entre H et F sont dues aux menstruations ( cf étude :
Veuillez cliquer sur Connexion or S'inscrire pour voir le contenu.
c'est en anglais par contre)
Dans l'étude ils disent que sa influe jusqu’à 2% de l'écart salariale entre H et F, cependant je doute beaucoup sur ce chiffre car ils précisent que la femme, ayant plus d'arrêt a cause des menstruations, compensent par leur faible nombre de jour d'arrêt pour maladies, donc on peut voir qu'il y a une vraie implications des femmes, mais cela engendre quand même des écarts. Dans l'étude ils annoncent environ 7 jours par an de congé maladies en plus liés aux menstruations, donc l'impact sur le salaire doit être de l'ordre de quelques dixième de pourcent, voir 1% max .... ( 1% de différence sur une paie de 1500 euros, c'est 15 euros, on joue sur des petites sommes, mais face aux féministes hardcores, on a pas trop le choix ) Et je ne parle pas des congé maternité ... ^^

Je pense qu'on a comblé une très grande partie de cet écart, mais ensuite je pense qu'il y a les facteurs qui font que certains sont un peu plus payé que d'autre comme :
-gestion du risque
-efficacité et productivité
-dynamisme et implication
-rigueur
-capacité de négociation

Voilà que j'ai fini, je pourrais même aller plus loin en disant que le système, a l'inverse privilégie les femmes, pourquoi ?
Simplement le système espérance de vie/retraite :
Les femmes vivent en moyenne 85 ans et les hommes 78 ans, donc les femmes touchent environ 7 ans de retraite en plus que les hommes, alors qu'elles ont cotisées autant que les hommes durant leurs vies.
Problème biologique encore, mais pourquoi cela n'est pas mis en avant, pourquoi les hommes, vivant moins longtemps, n'ont pas une retraire plus élevée que les femmes ? Parce que sa déplait au sacro-saint féminisme et bien pensance de cette société. Sachant que la retraire est a 64 ans, c'est plus d'un tiers de la retraite !!

Donc si les femmes veulent toucher autant que les hommes c'est simple :
Ne faites pas d'enfants, et adoptez. Plutôt que d'aller faire des années de cours inutiles en FAC, trouvez vous un job qui paie, faites des heures supp, bossez de nuit et prenez des risques au travail.

Vous vous rendez compte que pour certaines de ces choses c'est absurdes, comme pour les enfants, je suis d'accord, mais alors venez pas parler de patriarcat alors que c’est votre propre choix de faire un enfant et c'est votre droit bien sûr.
A la limite on peut parler de pression économique, et le je suis complètement d'accord, mais pas de sexisme ni de patriarcat. Donc tout est une question de choix, et les féministes parlent au nom de personnes qu'elles ne comprennent pas, ni ne respectent leurs choix.

Et si on prend tous les facteurs au minimum, et que la différence de salaire est de 4% disons. Sur une carrière de 40 ans (40*0.04) sa fait 1.6 ans de salaire de différence.
Comparé aux 7 ans moyen de retraite en plus, on reste loin, très loin ... ( 1.6 ans c'est 22.85% de 7 ans )
Peut être que ce calcul est biaisé et mauvais, prenons le différemment : sur une paie de 1500 euros, 4% = 60 euros, 60 euros*12 pour l'année, sa fait 720 euros d'écart par an.
Sur 40 ans, sa fait 28 800 euros d'écart. Et si on prend une retraite a 900 euros pour un homme, ce qui est peu ( retraite moyenne d'un homme : 1649 euros. ) sa fait 900*12 = 10 800, et sur les 7 ans moyen de différence, l'homme perd 10800*7 = 75 600 euros
Donc l'homme perd en moyenne 75600 - 28 800 = 46 800 euros avec une retraite pourrie de 900 euros. ( 28 800 euros c'est 38.09% de 75600 )

Je conclus en disant que cet écart n'existe tout simplement pas, et qu'à l'inverse, l'homme est dévalorisé par ce système, sa a toujours été un mythe.
Cependant nous les hommes fermons nos gueulent bien sagement, car on ne se plaint pas et on glousse pas pour la moindre petite injustice.
Tout est une question de choix, et l'écart des salaires se trouve là.
Tout semble indiquer que les choix des femmes ne sont pas soumis au patriarcat, bien au contraire, elles sont plutôt opprimée par leurs métiers ...

Merci d'avoir lu tout sa, c'est un sujet qui me tient a cœur car cette société est rongée par le féminisme, et sa me soul tout simplement, je pense que ma manière d'écrire est parfois un peu agressive, mais j'exprime aussi mon énervement de voir une société aussi débile.