images.jpg

Qu'est-ce qui influence quelqu’un à dire "oui" lorsque nous lui réclamons quelque chose ? Comment manipuler la façon de penser des gens afin d'obtenir ce que nous voulons ? C'est ce que nous allons voir ici.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Si il y a bien un domaine où la persuasion fait mouche, c'est dans le commerce et la publicité. Savoir influencer son interlocuteur est une qualité essentielle quand il s'agit d'effectuer une transaction. Les publicités que nous pouvons voir à la télévision sont bourrées de petites choses subtiles qui ont pour but de vous faire acheter le produit ou service dont il est question. De la musique en arrière aux décors en passant par le choix des figurants, tout est calibré et rien n’est laissé au hasard.

Comment la publicité manipule notre conscience ?
Une entreprise fait de la publicité afin de promouvoir ce qu'elle vend et ainsi vendre plus. Cette démarche se nomme "marketing". Jusqu'ici je ne vous apprends rien.
fc53428f6a0679677951976231eca4f9-780x405.jpg
La vente d'un nouveau produit est difficile. L'entreprise doit mener une étude de marché. Pour ce faire, elle doit analyser les tendances du moment, les besoins des clients ainsi que les prix qu'exercent la concurrence. Une fois le marché analysé il faut fixer un prix au produit. Celui-ci doit arranger l'acheteur et le vendeur. Avant de vendre le produit, il est important pour l’entreprise de connaître le marché qu'elle veut cibler. Les types de clients sont nombreux et il est important de connaître leurs goûts pour en toucher le plus possible.

Viens ensuite ce qui nous intéresse le plus ici, la publicité mise en place pour ce produit. C’est le meilleur outil pour promouvoir le produit. La publicité est une forme de communication où l’on peut convaincre les clients ciblés à acheter le produit. Le but de la publicité est de donner une image et de créer une identité à votre produit. Vous pouvez utiliser de nombreux supports comme la télévision ou internet. Le support doit être choisi selon le produit et le cible. Mais de nos jours, les publicités sur internet se révèlent le plus bénéfiques pour commercialiser un nouveau produit sur le marché. Sur internet, l’entreprise peut toucher des clients issus de tous les milieux. Vous croyez dur comme fer que vous seuls choisissez d'aimer ou non un produit ? Détrompez-vous ! Prenons un exemple fais et refais au possible. On prend un groupe de personne et on leur fait boirent à l'aveugle du Coca-Cola et du Pepsi. On leur demande ensuite lequel ils ont préférés. On remarque que les réponses sont différentes lorsque les dégustations se font à l'aveugle et avec les marques apparentes. Un neuroscientifique américain à observé que lorsque les gens dégustent à l'aveugle ils préfèrent généralement le Pepsi tandis que quand ils identifient les marques ils ont tendance à avoir une préférence pour le Coca. Comment expliquer une telle différence ? C'est tout simplement grâce au marketing.

De très nombreuses recherches ont montrées que le simple fait de montrer un objet banal à de nombreuses reprises à quelqu’un suffisait à ce que cette personne lui trouve plus de charme. Vous voyez quand vous trouvez q'une chanson "commerciale" qui passe souvent à la radio et que tout le monde aime est débile et inintéressante ? A force que vous entendez cette dite chanson partout vous allez finir par la reconsidérer inconsciemment. Aussi nulle soit-elle. C'est exactement la même chose avec la publicité. Cela s'appelle le "Matraquage publicitaire".

Les humains cherchent à se comparer en permanence aux autres pour tenter de combler leurs lacunes et de mettre en avant leurs qualités. Cette comparaison sociale est exploitée par la publicité. Les nouveaux slogans exploitent ce filon : « Savez-vous qu'il est indispensable d'avoir ce produit » ou « Avez-vous vérifié que vos voisins n'avaient pas telle chose ? La publicité nous crée de la frustration ou nous fait culpabiliser tant qu'on achète pas un produit. Par exemple les magazines nous montrent des publicités pour vêtements sur des mannequins parfaits. Ce qui crée une envie de ressembler au mannequin. La femme cherchera à acheter les habits du mannequin. Après avoir déclenché les frustrations, la pub cherche à les combler en incitant le spectateur à l'atténuer et donc à acheter le produit. Face aux problèmes de poids, les publicitaires ont trouvé des solutions « miracles » : regardez ces pubs où la femme est obèse avant et top-modèle après utilisation du produit. Une femme qui se trouve trop grosse essayera ce « super produit » pourtant les produits « miracles » n'existent pas. Ne regardez pas l'image de trop près, vous pourriez voir des retouches.


Comment utiliser la persuasion dans la vie de tous les jours ?
téléchargement (1).jpg

L'autorité: C'est l'autorité qui fait par exemple fonctionner le médicament placebo: le malade a confiance en l'autorité du médecin.

La conduite: L'objet de la conduite consiste à amener la "cible" vers l'objectif du "persuadeur". Cela commence par une prémisse valable ou prouvable. Si la cible accepte cette prémisse, elle a passé la première étape. Pour convaincre de la validité d'une phrase, le persuadeur dira regardons les choses en face... soyons honnête..., c'est pourquoi..., en tant qu'expert, je... etc. Le persuadeur peut alors enchaîner sur des prémisses moins certaines. exemple: Les paléontologue révèlent que les dinosaures se sont éteints sans intervention humaine, et nous savons que les humains ne sont pas non plus responsables de la disparition des autres espèces animales. Le "et" du centre de la phrase est ainsi déterminant entre validité et relativité... La répétition bien placée permet aussi la "conduite" de son auditoire, etc.

Les informations manquantes:

Cette technique concerne principalement les médias, mais on peut aussi la trouver dans nombre de discours. Le fait de ne pas évoquer un sujet peut faire croire qu'il n'existe pas, évitant ainsi toute discussion... Un journal d'information, en particulier télévisé, est limité par le temps disponible. Une sélection avisée des sujets proposés permet à tout les coups d'éviter les plus désagréables. Il n'y a plus de censeurs officiels, mais juste un choix, libre, des rédactions qui savent jusqu'où ne pas aller. Cependant, face aux protestations (tout le monde ne dort pas devant sa télé) l'excuse ultime est toujours qu'on n'en parle pas par exemple des questions Politiques du type Evolution de la Démocratie ou Maîtrise des marchés financiers du fait du désintérêt du "public" (ou plutôt du cœur de cible...).

La réduction à l'absurde: Méthode très intéressante et quasi-imparable (on ne peut la démonter qu'en changeant de niveau dans la discussion): prenez une idée quelconque et avec un peu d'imagination poussez-la à une extrême logique.