Quoi de neuf ?

Grosses crises de maux de ventre

evamnr

Vagabond(e)
Inscrit
18/6/19
Messages
9
Réactions
1
Bonjour à tous
Alors voilà je viens poster ce sujet en espérant en vain trouver quelqu’un qui pourra peut être m’aider.

Cela fait depuis plusieurs mois (depuis à peu près octobre-novembre je dirais) que je subis des crises de maux de ventre très forts mais très irrégulièrement. Je peux ne pas avoir mal pendant 2-3 semaines et en enchaîner 3 la semaine d’après.

Je suis donc allée chez le médecin, qui m’a diagnostiqué une gastrite. Elle m’a donné un traitement d’un mois, avec ordre de réduire café, alcool, soda, fastfood (choses que je ne mange jamais, à part boire quand j’ai des soirées de temps en temps) et surtout les crudités et tomate, qui sont très acides pour l’estomac. Là j’ai tout de suite fait le rapprochement avec les crudités puisque j’ai l’habitude d’en manger.
J’ai donc pris mon traitement, et fais attention à ce que je mangeais pendant un mois. Je finis mon traitement, me disant que je suis enfin débarrassée.
Et non, une nouvelle crise survient.

je retourne donc chez le docteur qui me redonne un mois de traitement, et me dit que si à la fin j’ai toujours mal, je devrais aller faire une gastroscopie.
J’ai donc recommencé un traitement, mais hier grosse crise encore.

Je m’explique. Ça arrive d’un coup, surtout le soir (ça m’est arrivé qu’une ou deux fois le midi, et le matin après mes soirées quand j’avais un peu vu d’où le rapprochement avec l’alcool).
J’ai une énorme crampe au milieu du ventre qui s’installe, et ça me plie en deux, impossible de respirer.
Les deux dernières ont été assez violentes, m’obligeant à vomir.

Ma mère en a reparlé avec une collègue dont une de ces filles avaient aussi des maux violents. Ça fait 3 ans qu’ils cherchent ce que c’est ..
Ma mère a aussi entendu parler d’allergie au gluten ? ou au lait ? (je mange pas mal de yaourts)
 

Nakomi

Star
Inscrit
11/2/12
Messages
2 727
Réactions
51
Tu peux toujours cesser le gluten pour voir si tu est coeliaque ou le lactose pour voir si tu es intolérante d'ici à la prochaine fois que tu vois le médecin. C'est difficile au début mais ça s'apprend vite. Une fois commencé, ça peut prendre de 1 à 2 semaines avant que ton corps élimine tout le restant de lactose/gluten donc ne craque pas après quelques jours.
Ça ne coûte rien d'essayer après tout.
 

evamnr

Vagabond(e)
Inscrit
18/6/19
Messages
9
Réactions
1
Tu peux toujours cesser le gluten pour voir si tu est coeliaque ou le lactose pour voir si tu es intolérante d'ici à la prochaine fois que tu vois le médecin. C'est difficile au début mais ça s'apprend vite. Une fois commencé, ça peut prendre de 1 à 2 semaines avant que ton corps élimine tout le restant de lactose/gluten donc ne craque pas après quelques jours.
Ça ne coûte rien d'essayer après tout.
Mais il y a du gluten un peu partout non ?
Le truc c’est que maintenant je ne sais plus quoi manger, et j’ai même peur de manger..
Je dois plus manger de crudités ect... plus de lait, plus de gluten ? Qu’est ce que je dois manger alors ?
 

Nakomi

Star
Inscrit
11/2/12
Messages
2 727
Réactions
51
Mais il y a du gluten un peu partout non ?
Le truc c’est que maintenant je ne sais plus quoi manger, et j’ai même peur de manger..
Je dois plus manger de crudités ect... plus de lait, plus de gluten ? Qu’est ce que je dois manger alors ?
Tout se fait sans gluten de nos jours, c'est la mode alimentaire, il existe également une version sans lactose pour tout les produits laitier. Tu as juste à chercher les "sans gluten" et "sans lactose" sur les contenants, les crudités et tomates sont encore ce qui te restrein le plus là-dedans ;)
 

Ragnarokk

Apprenti(e)
Inscrit
17/4/19
Messages
205
Réactions
43
Ouhla je ne pense pas que ce soit une bonne idée de proposer des diagnostics ou des remèdes maison. La maladie coeliaque, qui justifie de régimes sans gluten, peut être détectée par des tests fiables, or ton médecin ne pose pas ce diagnostic,. Le régime sans gluten est à la mode mais la plupart des gens qui y souscrivent n'en ont pas besoin. Ce n'est pas la peine d'ajouter des contraintes à ta situation déjà désagréable.

Tu peux avoir intérêt à consulter un autre médecin : quand un diagnostic est difficile à poser, c'est bien d'avoir plusieurs avis. Une bonne idée peut être de consulter en milieu hospitalier, où il sera plus facile aux médecins de réaliser l'ensemble des analyses nécessaires et de croiser leurs avis entre spécialistes.
 
Dernière édition:

Nakomi

Star
Inscrit
11/2/12
Messages
2 727
Réactions
51
Ouhla je ne pense pas que ce soit une bonne idée de proposer des diagnostics ou des remèdes maison.
Je n'ai fais ni l'un ni l'autre.
Parfois ça fait du bien de s'enlever des hypothèses de la tête et ce n'est pas un remède. Sans oublier que ça n'a aucune incidence sur la santé 🤷‍♀️
 

Laureen_The_Unicat

Vagabond(e)
Inscrit
1/7/19
Messages
12
Réactions
2
Bonjour à tous
Alors voilà je viens poster ce sujet en espérant en vain trouver quelqu’un qui pourra peut être m’aider.

Cela fait depuis plusieurs mois (depuis à peu près octobre-novembre je dirais) que je subis des crises de maux de ventre très forts mais très irrégulièrement. Je peux ne pas avoir mal pendant 2-3 semaines et en enchaîner 3 la semaine d’après.

Je suis donc allée chez le médecin, qui m’a diagnostiqué une gastrite. Elle m’a donné un traitement d’un mois, avec ordre de réduire café, alcool, soda, fastfood (choses que je ne mange jamais, à part boire quand j’ai des soirées de temps en temps) et surtout les crudités et tomate, qui sont très acides pour l’estomac. Là j’ai tout de suite fait le rapprochement avec les crudités puisque j’ai l’habitude d’en manger.
J’ai donc pris mon traitement, et fais attention à ce que je mangeais pendant un mois. Je finis mon traitement, me disant que je suis enfin débarrassée.
Et non, une nouvelle crise survient.

je retourne donc chez le docteur qui me redonne un mois de traitement, et me dit que si à la fin j’ai toujours mal, je devrais aller faire une gastroscopie.
J’ai donc recommencé un traitement, mais hier grosse crise encore.

Je m’explique. Ça arrive d’un coup, surtout le soir (ça m’est arrivé qu’une ou deux fois le midi, et le matin après mes soirées quand j’avais un peu vu d’où le rapprochement avec l’alcool).
J’ai une énorme crampe au milieu du ventre qui s’installe, et ça me plie en deux, impossible de respirer.
Les deux dernières ont été assez violentes, m’obligeant à vomir.

Ma mère en a reparlé avec une collègue dont une de ces filles avaient aussi des maux violents. Ça fait 3 ans qu’ils cherchent ce que c’est ..
Ma mère a aussi entendu parler d’allergie au gluten ? ou au lait ? (je mange pas mal de yaourts)
J'ai un ami qui a eu le même problème que toi, il a fait des traitements et finalement ils se sont rendus compte qu'il était allergique au lactose et depuis il a moins de crise.
 

evamnr

Vagabond(e)
Inscrit
18/6/19
Messages
9
Réactions
1
Ouhla je ne pense pas que ce soit une bonne idée de proposer des diagnostics ou des remèdes maison. La maladie coeliaque, qui justifie de régimes sans gluten, peut être détectée par des tests fiables, or ton médecin ne pose pas ce diagnostic,. Le régime sans gluten est à la mode mais la plupart des gens qui y souscrivent n'en ont pas besoin. Ce n'est pas la peine d'ajouter des contraintes à ta situation déjà désagréable.

Tu peux avoir intérêt à consulter un autre médecin : quand un diagnostic est difficile à poser, c'est bien d'avoir plusieurs avis. Une bonne idée peut être de consulter en milieu hospitalier, où il sera plus facile aux médecins de réaliser l'ensemble des analyses nécessaires et de croiser leurs avis entre spécialistes.
Oui je pense aller voir pour faire des tests à la fin de mon traitement ..
Si je me met à m’en priver de plusieurs choses en même temps ça ne va pas forcement m’aider à savoir ce que c’est ...
Messages fusionnés automatiquement:

J'ai un ami qui a eu le même problème que toi, il a fait des traitements et finalement ils se sont rendus compte qu'il était allergique au lactose et depuis il a moins de crise.
Ma mère m’a dit que petite je faisais beaucoup de rejet gastriques (et elle aussi enceinte de moi), notamment apres mes biberons c’est pour ça qu’elle m’a parlé de cette hypothèse..
Merci je garde l’idee en tête
 

Haut