Quoi de neuf ?

đź“° ActualitĂ© interdire la fĂ©ssĂ©e ou une claque Ă  ses enfants

  • Auteur de la discussion Anonymous
  • Date de dĂ©but
A

Anonymous

Guest
Qu'en pensez vous ?

ĂŠtes vous pour ou contre cette loi ?
 

Nakomi

Star
Inscrit
11/2/12
Messages
2 820
RĂ©actions
104
Contre, avec notre génération je vois que beaucoup de claques n'ont malheureusement pas été distribuées.

Pour l'instant (au Québec) c'est autorisé mais il est interdit de frappé avec un objet et ce n'est autorisé qu'à partir de l'âge de deux ans jusqu'à l'adolescence. Biensûr il y a aussi certaines limites (interdit de frappé au visage ou sous la ceinture et ça ne doit pas laissé de marque) Selon moi tant que ces limites sont respectées une punition corporelle est plus qu'acceptable quand l'enfant va trop loin et ne veut rien entendre.
 

Lyrisme

Grand(e) sage
Inscrit
5/4/15
Messages
852
RĂ©actions
0
La violence à but didactique n'est qu'une solution de facilité pour l'éducation de l'enfant. Il est très bien possible de l'éduquer autrement dans de bonnes valeurs, sans "violence" physique.
 

Rhodiola

Apprenti(e)
Inscrit
26/8/15
Messages
178
RĂ©actions
0
Contre toute violence corporelle. Il existe d'autres moyens d'éducation, les parents ne sont juste pas assez renseignés ou croient à tord qu'ils savent mieux que tout le monde comment faire.
 
A

Anonymous

Guest
Je suis d’accord avec ceux que vous dites mais je pense qu'une faissée de temps en temps, ca fait pas de mal
 

Lyrisme

Grand(e) sage
Inscrit
5/4/15
Messages
852
RĂ©actions
0
olivier07 a dit:
Je suis d’accord avec ceux que vous dites mais je pense qu'une faissée de temps en temps, ca fait pas de mal
Je répète ce que j'ai dis : C'est une solution de facilité pour l'éducation. Il faut en effet recadrer l'enfant de temps à autre pour qu'il soit encadré par des règles, mais la violence physique n'est qu'une solution médiocre utilisée par des parents qui, je les comprends, veulent apprendre facilement et rapidement à leurs enfants. Mais il y a de bien meilleures méthodes.
 

BeerHappy

Star
Inscrit
21/2/14
Messages
2 554
RĂ©actions
13
D'accord avec mon VDD.

Prenons un exemple de cas où on peut retenir quelque chose sans user de la violence :Imaginons que vous volez quelque chose dans un magasin et qu'on vous surprend, on appelle vos parents, ils viennent etc. : Vous allez ressentir une profonde honte de vous être "fait" attraper et cela va -en quelque sorte- vous faire une forme de leçon.
Je pense que cela est transposable dans l'éducation, si un enfant fait une bétise mais que ses parents se montrent déçu de son comportement, ce dernier se sentira mal et ne le refera plus, pas besoin de coup de ceinture. Surtout quand, à force, les formes de violences physiques n'ont plus aucun effet à partir d'un certain seuil chez les enfants, parce que des parents qui giflent ou donne des coups de ceintures j'en ai connu chez certain gamins, ça les empêchait pas de faire des conneries.

Et d'autre part, la violence à un effet héréditaire : Un enfant qui a vécu dans une éducation où chaque acte sera puni d'une forme de violence, ce dernier va le reproduire chez ses propres enfants.
 

BeerHappy

Star
Inscrit
21/2/14
Messages
2 554
RĂ©actions
13
En plus, user de la violence chez les enfants, ces derniers seront habitués, surement vous avez tous connu des gamins insupportables qui ne prenaient pas en compte les phrases de leurs professeurs, même celles qui "pourraient" le toucher, mais même après ça ils continuent : Parce que ça ne les atteint pas, chez eux leurs parents les frappes et c'est ça qui font qu'ils s'arrêtent, mais quand dehors ils entendent juste un "c'est pas bien !" ces enfants en rigolent !
 
A

Anonymous

Guest
Après il faut savoir gérer quand on est parents
 

BeerHappy

Star
Inscrit
21/2/14
Messages
2 554
RĂ©actions
13
Parce que tu penses que c'est possible pour un parent qui a vécu les martinets, les coups de ceintures, les claques, les tordages d'oreilles [...] de se "gérer" ?
 
A

Anonymous

Guest
C'était pas pour le truc, c'était gérer quand il faut donner une féssée
 

BeerHappy

Star
Inscrit
21/2/14
Messages
2 554
RĂ©actions
13
Mais justement ! Quand des parents ont été habitués à pire, ils vont reproduire la même chose à leurs enfants, parce que pour eux, une fessée ne calmera pas leurs enfants parce qu'eux même ont subi des plus gros coups pour une même sanction.
 

Lolita paria

GĂ©nie
Inscrit
28/11/10
Messages
1 012
RĂ©actions
0
Donner des fessées à son gosse, quand on ne peut plus faire autrement, ça ne va pas le tuer. C'est même nécessaire pour éviter que l'enfant ne finisse par prendre le dessus sur ses parents, enfin de manière générale. J'ai déjà reçu des fessées étant petite, et peut-être que si ça ne m'était jamais arrivée, je ne serai pas aujourd'hui aussi bien élevée, c'est une question d'éducation. Vous allez me dire que je suis de la vieille école, mais quand on voit comment les jeunes, en général, deviennent un peu "racaille", je me dis que quelques fessées ne seraient pas de trop.
En revanche, je suis contre l'utilisation d'objets pour punir ; le martinet c'est pour dresser les chiens (ou pour les jeux coquins (^^) ), pas pour corriger l'enfant. il y a des limites à tout. Je comprends vraiment pas pourquoi certains pays interdisent les fessées...
 

Thooxy

Star
Inscrit
24/6/12
Messages
2 283
RĂ©actions
0
Je suis contre, pour moi la violence est une rupture de dialogue, apprendre ça à un enfant n'est pas une solution.
En plus de quoi, je trouve ça très dominateur, une façon de soumettre son enfant puisqu'il n'a aucune chance physiquement et moralement puisqu'il ne pourra réagir face au parent. Rien de mieux pour engendrer une frustration appelant à dégager de la violence en lui...
This is my point of view :)

J'avais vu une bonne vidéo sur ce débat, j'essaierai de vous la retrouver !
 

Aspidu23

Initié(e)
Inscrit
30/7/12
Messages
385
RĂ©actions
0
Coucou, je suis totalement pour cette loi !
La fessée est une main aux fesses donc c'est un geste déplacé.
La claque au visage donne vraiment un choc, c'est violent physiquement (surtout si ça touche le nez ou l'œil).
La violence en guise de punition (tout comme le fait de crier) est inutile. Certes, elle marche sur le coup, mais pas à long terme : l'enfant ne va obéir que parce qu'il a peur et veut que vous cessiez, et non pas parce qu'il comprend pourquoi, et il continuera de désobéir mais en cachette. Pour éduquer son enfant sans coups ni cris, je connais un guide qui s'appelle "se faire obéir sans crier".
Après, il nous est tous déjà arrivé de crier ou frapper nos enfants mais cela doit rester exceptionnel : dans ce cas, une tape sur la main suffit et n'est ni déplacé comme la fessée, ni violent physiquement comme la gifle.
 

AngeWinnie

Constellation
Inscrit
9/11/12
Messages
5 974
RĂ©actions
1
Thooxy a dit:
Je suis contre, pour moi la violence est une rupture de dialogue, apprendre ça à un enfant n'est pas une solution.
En plus de quoi, je trouve ça très dominateur, une façon de soumettre son enfant puisqu'il n'a aucune chance physiquement et moralement puisqu'il ne pourra réagir face au parent. Rien de mieux pour engendrer une frustration appelant à dégager de la violence en lui...
This is my point of view :)

J'avais vu une bonne vidéo sur ce débat, j'essaierai de vous la retrouver !
Une claque au derrière doit obligatoirement s'accompagner d'un dialogue et d'un échange de sentiments, sinon ça ne sert strictement à rien sur le long terme. Ce n'est pas non plus une méthode qui doit être constamment utilisée, mais elle s'avère parfois nécessaire lorsqu'on a besoin de se faire entendre illico (lorsque l'enfant agit d'une manière dangereuse pour soi ou pour les autres notamment). Ce n'est pas quelque chose de violent et douloureux, c'est simplement catégorique. ' ^^

Édit : Ce débat existe déjà par contre!
 

Lolita paria

GĂ©nie
Inscrit
28/11/10
Messages
1 012
RĂ©actions
0
J'ai oublié d'ajouter sur mon autre message que je suis contre la fessée dans certains cas, par exemple fesser son gosse cul nu et/ou en public, là d'accord c'est abusé. Mais dans les autres cas, la fessée ça sert.
 

Nana32

Vagabond(e)
Inscrit
21/4/16
Messages
23
RĂ©actions
0
Pour moi une bonne fessee ne va pas les tuer !! J'en ai eu des petites quand j'Ă©tais gamine et franchement je remercie mes parents ! Je ne dis pas que je donnerais des gifles Ă  mes enfants mais juste une petite fessee sur les fessees !!
 

BlackCurls

Apprenti(e)
Inscrit
23/8/15
Messages
122
RĂ©actions
0
Je ne sais pas vous mais quand je vois mes parents j'ai plutôt l'impression que la claque a pour but que d’extérioriser la colère du parents plutôt qu'un but éducatif!
 
A

Anonymous

Guest
Moi si ils font une connerie assez grave, c'est sûr qu'ils s'en prendront
 

Lyrisme

Grand(e) sage
Inscrit
5/4/15
Messages
852
RĂ©actions
0
Interdire la fessée ou une claque à ses enfants

Forcément, ça ne tue pas et ça peut, dans un certain sens, servir d'éducation. Pour reprendre des exemples cités précédemment :

@Cérès : Les enfants seraient moins bien élevées sans violence physique ? Je n'y crois pas. Personnellement, j'en ai reçu très peu et pourtant, je me considère comme bien élevé, loin de toutes ces "racailles" ou jeunes arrogants que je vois autour de moi. C'est juste une erreur de syllogisme. Les enfants n'ayant pas reçu de fessées deviennent plus facilement des racailles d'après ce que tu as dis, or, c'est juste que les parents ne pratiquant pas ce genre de manières sont généralement plus laxistes sur l'éducation et l'encadrement de leurs gosses. Alors, forcément, ils sont plus aptes à devenir des "petits délinquants". Mais ce n'est pas une question de fessée. Personnellement, je considère que je ne suis pas devenu un de ces jeunes irrespectueux de l'autorité parce que j'ai reçu une éducation assez stricte et cadrée, mais sans utilisation de la violence physique. Après, mon exemple ne constitue pas une preuve de l'inutilité des fessées. Simplement, je ne crois pas au fait que la fessée serve à mieux éduquer les enfants, ou du moins, je me répète, qu'en solution de facilité.

- Pourquoi d'après vous une fessée doit être immédiatement suivie d'un dialogue ? Parce qu'une fessée seule ne sert à rien ! Il faut parler, expliquer la faute, inculquer à l'enfant des valeurs. Dans ce cas, si c'est le dialogue qui fait tout ça, à quoi sert une fessée ? Simplement à calmer le gosse, à lui imposer de se taire ou d'obéir par une violence physique. C'est sûr que c'est plus facile de se faire écouter en temps que parent quand on use de sa force. Et je peux comprendre car les enfants prennent pas au sérieux si on fait pas de menace ou si on est trop laxiste à la longue, ect... Simplement, on peut raisonner un enfant ou lui intimer de se taire par d'autres moyens que la violence. Par exemple une fessée ou un "Ta gueule" peut être remplacé par un "Sinon t'auras pas de dessert" avec bien sûr, un résultat plus ou moins important, mais en tout cas, plus moral et censé qu'une violence physique qui ne servira qu'à imposer le respect de manière rapide. Mais quand on renonce à la rapidité, on peut venir à ses fins sans violence.
 

Chocapo

Grand(e) sage
Inscrit
10/6/15
Messages
590
RĂ©actions
0
Waw ! Moi aussi je veux frapper mon enfant de toutes mes forces et pouvoir dire, Mais c'est normal !

Je suis totalement contre toute violence physique ! Imaginez-vous ! Dans la cour de maternelle, quelqu'un vole un chocolat ... on doit lui donner des coups de fouets ? Je pensais que le Moyen Age, c'était passé !
Je respecte totalement l'avis de ceux qui sont pour la violence corporelle ( et je n'ai rien contre eux ) mais ça me dépasse ! On ne doit pas leur apprendre la violence ... et pour être sur que nos têtes blondes ne frappent pas on les frappe ?
C'est un peu fort ... Et en quoi, ça calmerai un enfant de le frapper ? Ca ne fera que le remplir de haine et crée une tension qui peut fortement s'aggraver entre l'enfant et les parents ...

VoilĂ , j'y vais !
 

BeerHappy

Star
Inscrit
21/2/14
Messages
2 554
RĂ©actions
13
Il est d'ailleurs à noter que les enfants sont les seules personnes à qui il est "légalement" possible de les frapper sans représailles par la suite.
 
A

Anonymous

Guest
oui mais c'est pas de la violence quand même, une petite féssé il va rien sentir ou presque et comme dit mon père avoir mal ca fait renter le métier mais ca dépend les cas
 

Haut