Quoi de neuf ?

J'ai la phobie du noir

FleurBlanche🌺

Vagabond(e)
Inscrit
15/12/19
Messages
11
Réactions
9
Hey! J'ai vraiment besoin de parler de ma phobie. En fait j'ai développé une phobie du noir, à longueur de journée ça ne me gêne pas et la nuit je dors avec une veilleuse mais parfois je fais des crises de panique en me réveillant la nuit.
Déjà pour le contexte cette phobie vient comme la plupart des phobies d'un traumatisme d'enfance. Une jeune fille m'avait raconté une histoire d'horreur qui se passait la nuit et dans le noir.
L'histoire en question était donc:
Un soir une jeune mère vient dire bonsoir à son fils, elle rentre dans sa chambre et s'apprête à l'embrasser quand il lui dit:
- Maman j'entend un bruit par dans la chambre.
La mère rassure son fils, se lève, va fermer les rideaux et là elle voit un homme debout devant la maison qui sourit d'un air malsain en penchant la tête de droite à gauche tout en disant "Tic, tac, tic, tac,..." Elle s'assure donc que la fenêtre est bien fermée, ferme les rideaux et sort de la chambre de son enfant.
Une heure plus tard elle remonte pour s'assurer que tout va bien et trouve son fils mort sur le lit.
Il s'avérait en fait que ce que la mère voyait par la fenêtre était le reflet du miroir de la chambre et que l'homme était en fait dans la chambre.
Bref, vous l'aurez compris c'est une histoire traumatisante qui se passe la NUIT.
Donc j'ai développé cette peur totalement irrationnelle du noir et j'aurais voulu savoir si il n'y avait pas moyen de la "battre"
Voila!
 

Lollipoppy

Condamné(e) à errer
🚫Exilé(e)
Inscrit
11/12/19
Messages
52
Réactions
38
C'est vraiment un problème ? Moi j'ai toujours eu cette phobie et ça me gêne pas, pour moi c'est ceux qui ont pas peur du noir qui sont bizarres 😂
 

KAUSHU

Initié(e)
Inscrit
3/11/18
Messages
337
Réactions
90
Hey! J'ai vraiment besoin de parler de ma phobie. En fait j'ai développé une phobie du noir, à longueur de journée ça ne me gêne pas et la nuit je dors avec une veilleuse mais parfois je fais des crises de panique en me réveillant la nuit.
Déjà pour le contexte cette phobie vient comme la plupart des phobies d'un traumatisme d'enfance. Une jeune fille m'avait raconté une histoire d'horreur qui se passait la nuit et dans le noir.
L'histoire en question était donc:
Un soir une jeune mère vient dire bonsoir à son fils, elle rentre dans sa chambre et s'apprête à l'embrasser quand il lui dit:
- Maman j'entend un bruit par dans la chambre.
La mère rassure son fils, se lève, va fermer les rideaux et là elle voit un homme debout devant la maison qui sourit d'un air malsain en penchant la tête de droite à gauche tout en disant "Tic, tac, tic, tac,..." Elle s'assure donc que la fenêtre est bien fermée, ferme les rideaux et sort de la chambre de son enfant.
Une heure plus tard elle remonte pour s'assurer que tout va bien et trouve son fils mort sur le lit.
Il s'avérait en fait que ce que la mère voyait par la fenêtre était le reflet du miroir de la chambre et que l'homme était en fait dans la chambre.
Bref, vous l'aurez compris c'est une histoire traumatisante qui se passe la NUIT.
Donc j'ai développé cette peur totalement irrationnelle du noir et j'aurais voulu savoir si il n'y avait pas moyen de la "battre"
Voila!
Lorsque tu as peur, essaye de te persuader que tout ce que tu imagine n’est pas réel...

Bon voilà je suis pas expert mais bon...
 

Nakomi

Supernova
🏴‍☠️Pirate
🛡️Thanos
Inscrit
11/2/12
Messages
3 059
Réactions
335
Quand je dois faire ma ronde de nuit dans l'ancienne aile psychiatrique de l'hopital (maintenant désaffecté) j'ai une peur constante et j'ai constament envie de me retourner, partir en courant. Entre les bruits, les jeux de lumière, les salles sombre avec une chaise seule au milieu, les gravures sur les murs laissés par des patients dans le temps, le vent qui joue avec les portes et l'imagination qui travaille ce n'est pas le moment où je suis le plus à l'aise 😅 J'en parle et j'ai la peur qui ressort...

Je sais que ce sont des peurs provoqués par des films et des histoires, du coup je me force à marcher calmement et à faire ma ronde entière quand même. Je me raisonne au mieu et jespère qu'au fil du temps ça va passer.
Pour moi, tout rationaliser, faire des recherches pour comprendre la peur et le pourquoi des peurs irrationnelles ça aide à rester calme, tu pourrais essayer ça.
 

Meyssa

Vagabond(e)
Inscrit
1/5/19
Messages
6
Réactions
1
Hey! J'ai vraiment besoin de parler de ma phobie. En fait j'ai développé une phobie du noir, à longueur de journée ça ne me gêne pas et la nuit je dors avec une veilleuse mais parfois je fais des crises de panique en me réveillant la nuit.
Déjà pour le contexte cette phobie vient comme la plupart des phobies d'un traumatisme d'enfance. Une jeune fille m'avait raconté une histoire d'horreur qui se passait la nuit et dans le noir.
L'histoire en question était donc:
Un soir une jeune mère vient dire bonsoir à son fils, elle rentre dans sa chambre et s'apprête à l'embrasser quand il lui dit:
- Maman j'entend un bruit par dans la chambre.
La mère rassure son fils, se lève, va fermer les rideaux et là elle voit un homme debout devant la maison qui sourit d'un air malsain en penchant la tête de droite à gauche tout en disant "Tic, tac, tic, tac,..." Elle s'assure donc que la fenêtre est bien fermée, ferme les rideaux et sort de la chambre de son enfant.
Une heure plus tard elle remonte pour s'assurer que tout va bien et trouve son fils mort sur le lit.
Il s'avérait en fait que ce que la mère voyait par la fenêtre était le reflet du miroir de la chambre et que l'homme était en fait dans la chambre.
Bref, vous l'aurez compris c'est une histoire traumatisante qui se passe la NUIT.
Donc j'ai développé cette peur totalement irrationnelle du noir et j'aurais voulu savoir si il n'y avait pas moyen de la "battre"
Voila!
Salut ! Je sais pas si je pourrais t’aider mais je souhaite tout de même apporter mon point de vue. Pour moi, il faut combattre le mal par le mal ( bon pas toujours hein ) mais dans ce cas essaye de prendre sur toi et de une nuit , tu éteins les lumières et tu respire un grand coup et dis toi que tout va bien , que ce n’est que des histoires et que malgré tout la vie est bien plus positive que ces histoires d’horreurs , on a beau dire que la vie est injuste est qu’il faut s’y faire mais rassure toi ce n’est pas totalement vrai ;) ( je résume un peu ce que disent les gens au dessus ) ou sinon je pense que tu peux aussi en parler à un psy qui pourra peut être te rassurer en aillant les mots juste et t’écouter. everything gonna be ok 👌:)
 
M

Membre supprimé 130829

Invité(e)
Hey! J'ai vraiment besoin de parler de ma phobie. En fait j'ai développé une phobie du noir, à longueur de journée ça ne me gêne pas et la nuit je dors avec une veilleuse mais parfois je fais des crises de panique en me réveillant la nuit.
Déjà pour le contexte cette phobie vient comme la plupart des phobies d'un traumatisme d'enfance. Une jeune fille m'avait raconté une histoire d'horreur qui se passait la nuit et dans le noir.
L'histoire en question était donc:
Un soir une jeune mère vient dire bonsoir à son fils, elle rentre dans sa chambre et s'apprête à l'embrasser quand il lui dit:
- Maman j'entend un bruit par dans la chambre.
La mère rassure son fils, se lève, va fermer les rideaux et là elle voit un homme debout devant la maison qui sourit d'un air malsain en penchant la tête de droite à gauche tout en disant "Tic, tac, tic, tac,..." Elle s'assure donc que la fenêtre est bien fermée, ferme les rideaux et sort de la chambre de son enfant.
Une heure plus tard elle remonte pour s'assurer que tout va bien et trouve son fils mort sur le lit.
Il s'avérait en fait que ce que la mère voyait par la fenêtre était le reflet du miroir de la chambre et que l'homme était en fait dans la chambre.
Bref, vous l'aurez compris c'est une histoire traumatisante qui se passe la NUIT.
Donc j'ai développé cette peur totalement irrationnelle du noir et j'aurais voulu savoir si il n'y avait pas moyen de la "battre"
Voila!
Quand tu sens la panique tentes de te rassurer, même si c'est compliqué il faut réussir à faire comprendre à ton cerveau que c'est fictif, penses à quelque chose d’agréable, écoutes de la musique, tout ce qu'il faut pour te rassurer !
Même si c'est compliqué, en pensant à autre chose tu finiras par oublier cette histoire :)
N'hésites pas à venir en privé si tu as des questions :)
 

Activité récente 🌱

Haut