Quoi de neuf ?

Mon amie est en sous-poids

Pikachou

Apprenti(e)
Inscrit
4/6/19
Messages
177
Réactions
141
Bonjour (ou bonsoir, tout dépend de l'heure à laquelle vous me lisez).
J'ai une amie qui, depuis bientôt un an, fait un régime abusif. Je veux dire par-là qu'elle ne mange plus que le soir, et très peu. Elle se trouve toujours trop grosse. Je pense que c'est de l'anorexie mais je ne m'y connais pas trop... Elle est en sous poids. Mes amis et moi avons déjà essayé de la convaincre qu'elle n'était pas grosse, et que ce régime était dangereux mais rien n'y fait. Elle reste à dire qu'elle est laide, grosse, ce qui est absolument faux. Avez vous des arguments pour lui faire comprendre qu'il faut qu'elle arrête ? Avez vous déjà eu ce genre d'expérience ? Je vous remercie infiniment d'avance pour vos réponses.
 

Nakomi

Star
Inscrit
11/2/12
Messages
2 728
Réactions
53
Ça ressemble bien à de l'anorexie, malheureusement ça ne se règle pas avec les belles paroles d'un ami.... Il faut en parler à ses parents, à l'infirmière ou la psy de l'école.
J'ai un livre sur le sujet avec une liste des ressources à contacter, je te donnes ça quand je retourne chez moi ça vous sera surement utile.

Edit:
Anorexiques Boulimiques Anonymes
02 96 33 38 64 (24 heures sur 24)
abafrance.free.fr

Malheureusement je n'ai qu'une seule ressource de listé pour la France, ça peut toujours valoir la peine d'essayer de leur demander conseil.
 
Dernière édition:

Pioo316

Vagabond(e)
Inscrit
19/6/19
Messages
44
Réactions
9


/!\ Je ne suis pas un médecin

J'ai une camarade de classe qui a aussi vécu ça. On va l'appeler Rondoudou. Le problème avec l'anorexie, c'est que c'est une maladie mentale, et il n'existe pas de mode d'emploi pour guérir. Les causes sont variables (et surtout psychologiques, quoi qu'en puisse dire Wikipédia).

*Soutiens-la. En tant qu'amie, tu es la mieux placée pour. Prête attention aux signaux qu'elle pourrait t'envoyer, il est parfois difficile d'exprimer clairement ses sentiments. Parles-en avec elle, en particulier de comment elle se sent, de ce qui l'a poussée à faire ça. Elle peut ne pouvoir te répondre, parce qu'elle nie la maladie (trop courant), qu'il s'agit d'une accumulation de détails (voir constamment, notamment sur les réseaux sociaux, des corps parfaits et retouchés, manquer de confiance en soi...), etc.

*Parles-en avec un adulte, de préférence ses parents, pour qu'elle suive un traitement adapté (notamment avec un psychologue et un médecin-nutritionniste). Il n'ont peut-être pas conscience de l'ampleur de la situation, ou ne veulent pas en prendre conscience.

*L'anorexie a à long terme des effets graves (voir le lien Wikipédia). Rondoudou est allée plusieurs fois à l'hôpital et a même tenté de se suicider (j'arrive pas à prendre au sérieux ma propre phrase). Ne culpabilise pas s'il lui arrive quelque chose. CE N'EST PAS DE TA FAUTE. Ne t'abats pas non plus. Plus tu t'y prends tôt, plus une maladie à de chances de guérir. Rondoudou, même si elle était à un stade avancé, alors que tous les médecins la croyaient condamnée, est en bonne voie de guérison. Un miracle, selon leurs mots. Je suis dans une école catholique et tout le monde-sauf les agnostiques comme moi-a prié pour elle (ça a peut-être un rapport. Alors, si tu es croyante, prie, quelle que soit ta religion. Sinon, tu peux quand même le faire, sans t'adresser à quelqu'un en particulier. Comme certains le font parfois en cours :"Dieu, si tu existes, fais que la prof d'anglais ne m'interroge pas." C'est bête, mais ça aide. Et qui sait...
 

Neissa

Grand(e) sage
Inscrit
13/4/19
Messages
572
Réactions
117
Avec l'anorexie tout se passe dans la tête. Essayer de la convaincre ne fera qu'accentuer son besoin de maigrir, elle doit prendre conscience du danger toute seule.
 

Sylen

Vagabond(e)
Inscrit
3/7/19
Messages
27
Réactions
26
Dans la vie, c'est rarement une bonne idée de chercher à convaincre... Ce qui marcherait à tous les coups, c'est se mettre à la place de celui qu'on cherche à comprendre (pour le comprendre justement !) mais ce n'est pas souvent facile !

Quelque chose qui marche assez bien (en tous cas, beaucoup mieux que chercher des arguments pour convaincre), c'est de parler de soi.

L'anorexie est compliquée car elle touche souvent deux causes profondes. Un désir d'être aimée, et un manque de sens dans sa vie. Je ne dis pas que c'est toujours le cas ! Mais souvent, je crois. Dans tous les cas c'est une souffrance, et presque toujours la réaction d'un être très sensible... En théorie, c'est la boulimie quand il n'y a aucune tendance suicidaire, l'anorexie quand la raison de vivre est vacillante. Au fond, c'est issu d'une grosse perversion du système de pensée actuel, qui idéalise la femme faible (c'est à dire maigre et pas musclée). Mais c'est dit plus subtilement que ça, en suggérant des images de femmes modèles toujours plus minces les unes que les autres... Or, chez une adolescente qui ne reconnaît pas sa beauté et qui ne trouve pas assez de joie de vivre dans la société qu'elle découvre, les conséquences de cette "croyance" peuvent être destructrices pour elle...

Bon ! Ce ne sont que quelques mots qui essayent d'éclairer un tout petit peu un sujet trop complexe pour être résolu en quelques lignes !

Reprenons mon idée : parler de soi pour essayer de lancer une réflexion positive. Là, vous me dites que vous êtes plusieurs amies. Par exemple, eh bien... Essayez de trouver celle parmi vous que vous pensez la plus mince et la plus jolie du point de vue de votre amie qui ne mange presque plus. Et alors, dès qu'elle a l'occasion de discuter un peu avec elle, elle peut lui dire, avec le plus de sincérité et de spontanéité possible, quelque chose comme : "tu sais, moi j'aimerais prendre du poids. Regarde ! Tu te rends compte ? J'ai trouvé toutes ces images de la déesse de l'amour Aphrodite, et elles ont toutes beaucoup plus de kilos que moi !".

Aphrodite, le canon ultime de la beauté féminine du berceau de notre civilisation, en Grèce antique... Toutes avec de petits seins, un visage poupin, un corps fort ! Les joues ne sont jamais creusées, le ventre est plat ou légèrement bombé mais jamais creux et généralement avec de beaux abdominaux... Et ce n'est même pas un état d'esprit ancien, il suffit de regarder les tableaux des grands maîtres de la peinture, qui peignaient rarement l'idéal féminin d'une autre manière...

Bon courage :)
 
Dernière édition:

clacla.fmk

Vagabond(e)
Inscrit
11/7/19
Messages
17
Réactions
2
L’anorexie est une maladie mentale ce qui veut dire qu’un ou plusieurs événements a causé ce trouble. Tu ne verrais de quoi il s’agirait chez ton amie ? A une période je ne mangeais presque plus rien mais j’ai vu un film sur l’anorexie et ça m’a aidée à comprendre les dangers de la maladie parce qu’on tombe vite dedans. Le meilleur moyen de l’aider c’est de lui faire comprendre qu’elle est malade tout d’abord, ce sera difficile à comprendre je pense. Bon courage !
 

Haut