Quoi de neuf ?

suis je associable

linkaamelott

Apprenti(e)
Inscrit
9/1/19
Messages
57
Réactions
0
voilà j'ai un "petit" problème voilà j'aime la science je sais que ça peut-paraître anodin mais je n'ai aucun amis avec qui partager ma passion qu'on j'en parle (en lancant une conversation) on m'envoye bouler, la science c'est de la merdre et l'on s'en fout je me demande pourquoi je me dis juste t'es conne tu pourrais ps regarder de la téléréalité comme tout le monde est cesser de réfléchir juste quelque année pour être normale et plus l'intello (moyenne générale de 4,5-5 sur 6)sytème suise) mais voilà impossible les bonne notes viennent et je les regrette car je sais que chaque 5,5 6 voir 5 m'éloigne de la normalité:( des conseil pour devenir plus normale:oops:
 

Lawrone

Grand(e) sage
Inscrit
23/2/18
Messages
993
Réactions
169
La normalité, ça n'existe pas et changer pour les autres est stupide , tu mérites mieux que ça.
 

linkaamelott

Apprenti(e)
Inscrit
9/1/19
Messages
57
Réactions
0
je me sens seul c'est pour ça que cette idée ma traverser l'esprit
 

LoganTrail

Apprenti(e)
Inscrit
13/1/19
Messages
105
Réactions
2
Bonsoir,

La normalité est qu'une idée de la société... Tu es très intélligente, tu es du bon coté de la balance.

Imagine une ligne.
D'un coté tu as les choses, réactions, personnes etc... Atypique Negative dans la société un exemple les troubles mentaux etc...

Au milieu tu as la société et tout se qui est considéré typique

Pour finir dans l'autre extrémité, tu as les génis, ceux avec beaucoup d'estime, les leaders etc... Qui est atypique pour la société, mais positif pour toi. Tu te trouves probalement ici.

N'essaye pas de changer les choses positifs dans ta vie... Même si tu n'aimes pas la téléréalité et la bullshit de nos jours alors ? Tu as des bonne notes, tu aimes la science, pendant que tu auras un avenir, les autres seront sans ^^ Simple, tu travails, tu seras récompensé... Tu ne travails pas, alors tant pis assume.

Bonne soirée
 

Varðeldur

Apprenti(e)
Inscrit
20/10/18
Messages
169
Réactions
0
va voir la définition d'associable
ris un bon coup
pleure
puis reviens

sinon c'est pas un souci de normalité (qui n'existe pas vraiment en fin de compte, mais pas le temps d'expliquer) c'est juste que t'as pas les mêmes centres d'intérêt que tes potes, et à 14 ans c'est normal. en grandissant, en te spécialisant davantage dans les sciences, ça ira beaucoup mieux.
 

Fenrisúlfr

Vagabond(e)
Inscrit
23/11/18
Messages
30
Réactions
0
Bah en réalité je pense que tu ne comprends pas trop le terme asocial* (associable étant la possibilité d'associer des choses ensemble). Être asocial.e c'est ne pas être adapté.e à la vie sociale, mais ce n'est pas en rapport avec nos goûts. (je pense qu'on peut dire que la majorité des psychopathes ou sociopathes sont asociaux)

De manière générale, je suis passionné d'astronomie mais aussi de psychologie/psychiatrie, et je n'ai personne à qui en parler – sauf mon copain – ou avec qui je veux en parler surtout. Pour autant je suis capable de me fondre dans la masse sociable très facilement car je le suis, alors que je ne partage rien de particulier en commun avec ces gens, à part cette capacité-là.

Néanmoins tes notes ne démontrent pas forcément que tu es différente mais plutôt que tu as des facilités qui peuvent être très remarquables – avec une passion des sciences cela ne m'étonne pas ! Tu es jeune et la plupart des gens qui t'entoureront n'auront pas une mentalité qui te « conviendra » forcément, mais en grandissant cela se tassera petit à petit, et tu auras des amis etc.
 

Northerner

Vagabond(e)
Inscrit
9/12/18
Messages
39
Réactions
0
On peut tout à fait être intégré dans la société en ayant un trouble mental ou plusieurs. C'est trop général de prendre ça comme exemple pour le côté "négatif, atypique" de ta ligne.
 

linkaamelott

Apprenti(e)
Inscrit
9/1/19
Messages
57
Réactions
0
merci c'est rasurant :)mais j'en ai marre d'avoir personne avec qui en parler ensuite je passes mon temps à parler du fait que l'on va tous crever sans avoir un sentiment de gêne et oui c'est flipant mes connaisances je passe mon temps à en parler au autre c'est même le gros de mes relation social et j'en ai marre que l'on ne me connaise que pour ça:(
 

rêveuse nocturne

La lune à 3h du mat'
Guide
Super-héro
Inscrit
23/10/18
Messages
1 161
Réactions
305
l'avis des autres importe peu
j'étais (et suis) comme toi, toujours à l'écart car intello, bonnes notes etc
je me trouvais nulle et je n'attendais qu'une chose : etre acceptée et entrer dans les cercles populaires
sauf que spoiler, tu ne peux pas changer ce que tu es
il y a peu, j'ai rencontré des personnes comme, qui sont devenus mes meilleurs (seuls) potes, avec qui j'entretiens une relations à distance (grande distance)
tu finiras par trouver des gens comme toi, et est ce que tu veux changer pour ressembler à ce genre de personne ? tu ne crois pas qu'ils sont ridicules ? tes bonnes notes, c'est ton futur, ne jette pas cette clé au puit pour des raisons futiles
de plus tu ne serais pas heureuse, car tu ne serais pas toi même
attend, tu trouveras des gens comme toi, où que se soit
tout passe, rien n'est éternel
 

Fenrisúlfr

Vagabond(e)
Inscrit
23/11/18
Messages
30
Réactions
0
D'un coté tu as les choses, réactions, personnes etc... Atypique Negative dans la société un exemple les troubles mentaux etc...
Ouais mais non pas vraiment. Ou pas du tout. Ou je comprends que dalle à ce que tu écris. En fait si après réflexion je viens de piger. Les personnes qui ont un ou plusieurs troubles peuvent avoir des difficultés au niveau du social mais pour être honnête c'est plus à cause des gens qui écrivent comme toi qu'à cause d'elles. Il serait plus agréable pour ces personnes « atypiques négatives » de ne pas lire de telles absurdités, et leur intégration serait beaucoup plus simple.
Tu serais aussi étonné des personnes développant ou ayant actuellement un trouble mental, qui ont des passions accrues pour certaines choses, notamment une capacité à être très bonnes dans les domaines qui les passionnent le plus.

(edit : à moins que tu ne vises pas toi-même ce cas-là mais que tu proposes cela de la vision de la société. dans ce cas, je suis désolé, mais c'était un peu mal tourné.)
 

linkaamelott

Apprenti(e)
Inscrit
9/1/19
Messages
57
Réactions
0
je sais que la patience est une vertue mais le temps est long, super long je me lève pour aller à l'école ou l'a des gars et de filles viennent insulter la science devant moi pour moi
 

rêveuse nocturne

La lune à 3h du mat'
Guide
Super-héro
Inscrit
23/10/18
Messages
1 161
Réactions
305
ne traine plus avec eux
j'ai survécu 5 ans avec juste mon bouquin à l'école, et mes potes à distance en rentrant
tu le peux aussi ^^
 

LoganTrail

Apprenti(e)
Inscrit
13/1/19
Messages
105
Réactions
2
Ouais mais non pas vraiment. Ou pas du tout. Ou je comprends que dalle à ce que tu écris. En fait si après réflexion je viens de piger. Les personnes qui ont un ou plusieurs troubles peuvent avoir des difficultés au niveau du social mais pour être honnête c'est plus à cause des gens qui écrivent comme toi qu'à cause d'elles. Il serait plus agréable pour ces personnes « atypiques négatives » de ne pas lire de telles absurdités, et leur intégration serait beaucoup plus simple.
Tu serais aussi étonné des personnes développant ou ayant actuellement un trouble mental, qui ont des passions accrues pour certaines choses, notamment une capacité à être très bonnes dans les domaines qui les passionnent le plus.
Bonsoir,

Je ne dis pas que si tu as un trouble mentale que tu n’as pas de passions etc... je disais simplement que avoir un problème même de nos jours est considéré étant atypique dans le côté négatif puisque un trouble mentale affecte ton développement ou ton intégration/bien fonctionnement dans la société... un trouble mentale est aussi négatif pour la personne, je ne porte pas de jugement. Je disais simplement que ce n’est pas bon. Ce n’est pas un opinion mais un fait ^^ je suis désolé si tu as pris ce que j’ai dis d’une autre façon ou si je t’ai offensé

Bonne soirée

[ Édit ] Si mes phrases sont maps formulées, j’en suis désolé. Je ne m’exprime pas bien dans le français, je vie dans une place complètement anglophone donc, j’utilise rarement mon français, mais bon :p j’essaye de garder ma langue et ma grammaire
 

Fenrisúlfr

Vagabond(e)
Inscrit
23/11/18
Messages
30
Réactions
0
Je disais simplement que ce n’est pas bon.
En fait je pense que je comprends oui tu veux en venir mais que c'est cette phrase qui est assez mal tournée, bien que le fond soit « sympathique » ! Pour éviter de pourrir le topic, je pense terminer juste en disant qu'il est plus sain pour tout le monde et pour toutes les personnes neuroatypiques qui peuvent passer ici, d'éviter de dire que c'est foncièrement mauvais, pas bon. C'est dur d'accepter sa maladie ou d'accepter avoir besoin d'aide, alors se dire que les gens autour de nous penser que c'est ”mal”, c'est un peu difficile à avaler. Bien sûr oui mal dans le sens où ça n'apporte pas forcément du bien et que bah c'est grave nul avoir un trouble ouais. Mais ce n'est pas trop une tragédie (enfin ça dépend) et ça permet d'apprendre beaucoup de choses.
C'est juste nul, et ça serait mieux si les gens étaient renseignés etc. Moualà. J'ai compris que plus tard ton message en me calmant, désolé.

Sinon pour la créatrice du topic, tu es au collège, n'est-ce pas ? A mon sens ça sera toujours un peu pourri de toute façon cette période. Enfin je dis collège mais par rapport à l'équivalent français et j'y connais rien au système Suisse – oups. Plus tu évolueras dans les classes plus tu pourras rentrer dans des espaces qui vont alors te convenir socialement. Le temps est long mais bon, à force tu ne le regretteras pas du tout et tu pourras peut-être même t'endurcir et être heureuse de faire ce qui te plaît.
 

linkaamelott

Apprenti(e)
Inscrit
9/1/19
Messages
57
Réactions
0
alors les emmerdeurs se ne sont pas mes potes mais juste des personne random qui n'on rien d'autre à faire que d'insulter ma passion ensuite j'ai une véritable amie et c'est ma meilleure amie sinon ben je lit, ou je fais un truc stupide je déambule dans la cour ou en forêt tout en essayant de comprendre les problème écologique et de trouver des solution qui ne sont ni bonne ni mauvaise et que dès que j'essaye de les transmettre en 2 secondes plus personne m'écoute (je sais c'est pathétique, enfin je crois) et pour l'associable du titre c'étais une question (suis-je associable?)
 

Another Nickname

Apprenti(e)
Inscrit
12/1/19
Messages
62
Réactions
2
Alors de 1, j'ai pas tout lu...
De deux, j'aime beaucoup la science aussi. Et mes amis sont des fouteurs de trouble modérés. Ou au moins plus que moi c'est sûr. Bon, ton problème il vient de deux trucs.
Soit tu essayes de parler à des écervelés, soit tu es imbu de toi même.
En gros c'est soit ceux à qui tu parles sont des gros cons qui passent leur temps libre à faire des choses futiles au mieux. Soit c'est toi qui te sent obligée d'étaler tout ton savoir à tel point que ça devient énervant. J'aurai tendance à faire un mix des deux. La science ne les intéresse pas, donc ne leur en parle pas, et si tu veux en parler quand même, et bah bonne chance parce que c'est pas facile.
Nan en vrai je suis un peu pareil. J'aime la science mais mes potes s'en battent les couilles, ou alors c'est pas le bon moment. Donc quand c'est un moment propice à en parler, j'en parle à tout le monde, j'attend que ça bide, et je vais continuer à en parler à celui qui aura manifester une attention suffisante.
Donc je te préconise du strepsil, un changement de groupe d'ami (si c'est eux le problème), ou une remise en question (si c'est pas eux)
 

linkaamelott

Apprenti(e)
Inscrit
9/1/19
Messages
57
Réactions
0
Alors de 1, j'ai pas tout lu...
De deux, j'aime beaucoup la science aussi. Et mes amis sont des fouteurs de trouble modérés. Ou au moins plus que moi c'est sûr. Bon, ton problème il vient de deux trucs.
Soit tu essayes de parler à des écervelés, soit tu es imbu de toi même.
En gros c'est soit ceux à qui tu parles sont des gros cons qui passent leur temps libre à faire des choses futiles au mieux. Soit c'est toi qui te sent obligée d'étaler tout ton savoir à tel point que ça devient énervant. J'aurai tendance à faire un mix des deux. La science ne les intéresse pas, donc ne leur en parle pas, et si tu veux en parler quand même, et bah bonne chance parce que c'est pas facile.
Nan en vrai je suis un peu pareil. J'aime la science mais mes potes s'en battent les couilles, ou alors c'est pas le bon moment. Donc quand c'est un moment propice à en parler, j'en parle à tout le monde, j'attend que ça bide, et je vais continuer à en parler à celui qui aura manifester une attention suffisante.
Donc je te préconise du strepsil, un changement de groupe d'ami (si c'est eux le problème), ou une remise en question (si c'est pas eux)
Alors c est pas des ecervelé mais ça ne les intéressee ensuite je n étale pas tout mon savoir j'évite dans parler vu les réaction que ça sussite je peu un peu être condessandesante :oops: mais c est ultra rare est c est juste quand j essaye de les aider en science vu qu'il se pleigne souvent des sujet de science trop complexe pour m envoyer boulet droit après et j essaye de changer de conversation pour éviter les ennuis :oops: mais je vois je devrai attendre que les anné passe en voyant plein de personne c echangé leur passion sans les jalouser et essaye d être un peu comme eux,

Ps: pour le groupe d ami j ai déjà essayé et je traîne avec les plus calme car sans tout les cas se sera pareille. Mais la aussi je comprend ma faute
 

Another Nickname

Apprenti(e)
Inscrit
12/1/19
Messages
62
Réactions
2
Tssss tsss tssss, dernier message après je vais dodo.
Bon vis ta vie, ne te force à rien pour les autres. Sois plus détendue, et fous toi moins de pression.
 

linkaamelott

Apprenti(e)
Inscrit
9/1/19
Messages
57
Réactions
0
Tssss tsss tssss, dernier message après je vais dodo.
Bon vis ta vie, ne te force à rien pour les autres. Sois plus détendue, et fous toi moins de pression.
Je prend note est c est comme ça que je vais faire attendre est ça viendra un jour merci
 

UnePersonneRandom

Vagabond(e)
Inscrit
3/3/19
Messages
14
Réactions
0
Bonjour tout le monde. Je sais que je répond un peu tard mais je me disais qu'il était important que je le fasse.
Premièrement: le collège n'est qu'une époque de la vie ou tout le monde est superficiel. Même moi, qui ai toujours préférée être honnête, j'ai déjà dit "oui je connais" à un truc dont je n'avais aucune idée de ce que c'était. En 6e et en 5e, j'ai même pensé que pour être accepté, il fallait avoir des mauvaises notes et faire des conneries. J'avais des amis, c'est vrai, mais il y avait deux catégories: les amitiés seulement dans un sens: j'aimais bien les gens mais eux me trouvais, pas assez intéressante. Et la deuxième catégorie: deux meilleurs amis, ceux avec lesquels il est possible de rigoler de tout.

Pour faire plus court, ce n'est que quand je suis arrivée au lycée que j'ai compris tout ça (je n'étais pas dans le même que mes amis pour des raisons diverses). Sache qu'au lycée, sont plus ouverts et t'écouteront et certains partageront même ta passion!
Bref! Un conseil, attend encore deux ans et tu seras dans une meilleure atmosphère!
 

Haut