Quoi de neuf ?

Une enfant violée.

calopsite

Vagabond(e)
Inscrit
23/10/11
Messages
48
Réactions
0
Bonjour,
Alors, déjà je ne sais pas si je suis dans le bon topic :S

Voila pour un travail de Français, je dois décrire une enfant violée.
Que se soit Moralement, et Physiquement.
Pour cela, j'aurais besoin de votre aide .. Sur ce qui se passe dans la tête de l'enfant, et ce qu'elle a subit physiquement. Avez vous déjà vu des descriptions de se genre ? Si oui, lesquelles, pourriez vous me les montrer ? Je pourrais m'en inspirer.
Mine de rien ce n'est pas simple. Ma prof m'a demandé de faire un texte fort qui donne les larmes aux yeux. J'ai donc besoin d'un vocabulaire touchant, et même violent.
Merci :)
 

Nox

Constellation
Inscrit
19/7/11
Messages
5 695
Réactions
0
Vachement bien comme travail. Les profs de français ne se disent donc jamais que ce qu'ils demandent peut toucher personnellement un élève de la classe ?....
 
A

Anonymous

Guest
Nox a dit:
Vachement bien comme travail. Les profs de français ne se disent donc jamais que ce qu'ils demandent peut toucher personnellement un élève de la classe ?....
+1, c'est totalement déplacé. Ils peuvent ignorer que l'un de leurs élèves peut avoir subi ce genre de choses, et puis... C'est un sujet suffisamment épineux, surtout pour des élèves, d'une part par leur âge et de deux parce qu'au collège et au lycée c'est très mal convenu. Un sujet sur le décès de quelqu'un oui, mais sur le viol, non. ><
Non mais oui, n'importe quoi "Décrivez moralement et physiquement"... o_O

Si j'étais toi, j'irais voir cette prof et je lui dirais ce que je pense de manière à ce qu'elle change de sujet.
 

FFUD

Star
Inscrit
27/5/12
Messages
1 679
Réactions
0
Super la prof de français ! j'ai une copine qui a subit des attouchements je suis pas sur qu'elle aurait aimée ce sujet :eek:
 

Nox

Constellation
Inscrit
19/7/11
Messages
5 695
Réactions
0
Ellale a dit:
+1, c'est totalement déplacé. Ils peuvent ignorer que l'un de leurs élèves peut avoir subi ce genre de choses, et puis... C'est un sujet suffisamment épineux, surtout pour des élèves, d'une part par leur âge et de deux parce qu'au collège et au lycée c'est très mal convenu. Un sujet sur le décès de quelqu'un oui, mais sur le viol, non. ><
Non mais oui, n'importe quoi "Décrivez moralement et physiquement"... o_O

Si j'étais toi, j'irais voir cette prof et je lui dirais ce que je pense de manière à ce qu'elle change de sujet.
Même le décès c'est limite, j'ai eu déjà ça comme sujet et franchement je pensais à ceux qui venait juste de perdre un parent ou un ami proche par exemple, t'as pas franchement envie de raconter en quoi ça t'a changé juste pour avoir une bonne note... Certaines personnes ont même refusé le sujet car elles ne le trouvaient pas approprié à un cours de français.
Mais bon oui à la limite entre les deux, y'a pas photo, raconter l'histoire fictive d'un enfant violé (qui plus est viol mais aussi pédophilie, manquerait plus que l'inceste tiens !) c'est vraiment déplacé.
 

Psycosex

Grand(e) sage
Inscrit
22/4/12
Messages
535
Réactions
0
Tu as le droit de refuser le sujet, je pense. Si elle te menace d'un ZERO ou d'une heure de colle, tu n'as qu'a aller voir les superieur (CPE, directeur, adjoint) et leur montrer le sujet que tu trouveras déplacé et je pense que ton prof va en entendre parlé...
 

Lusiitana

Apprenti(e)
Inscrit
26/7/11
Messages
63
Réactions
0
Je me suis fait agressé sexuellement, je peux t'aider si tu veux..
Donc déjà tu te sens salis, à chaque fois qu'on te touche t'as une boule au ventre.. Toutes les nuits tu pleures par peur que le garçon tu le revois.. Personnellement le gars qui m'a agressé c'était un " ami " à moi et je l'ai revu plusieurs fois, je pleurais dès que je le voyais j'avais mal au ventre par peur qu'il recommence. Enfin il y a trop de trucs comme ça, c'est dur à vivre. Quand j'en parle j'ai les larmes aux yeux bref j'espère que je t'ai aidé..
 

MT. Sierra-Leone

Constellation
Inscrit
3/8/11
Messages
5 942
Réactions
0
j'ai déjà fait des exposé là dessus et aider à la réalisation de projet toujours là dessus
ton travail semble assez simple dans le sens où chaque personne est différente et réagira différement par nature mais aussi en fonction de qui est l'agresseur (parents, ami,copain,...), de la situation familiale, économique, du rapport de confiance envers la police (donc plainte ou pas) etc. il y a tellement de variable qu'on ne peut pas raconter ce qu'est le viol en une histoire, c'est impossible.
donc peut n'importe la réaction de la victime ton histoire sera valable (c'est ça que je pige pas dans la tête de ta prof, jveux dire tu raconterais tes vacances ça serait pareil, cette prof est un peu zarb).
je te conseil cependant de prendre exemple sur des histoires vraies que tu pourrait trouver sur le net ou de la part de gens victimes comme mvdd en fait la proposition.
je peux te suggèrer un livre aussi que j'ai du lire (mais étant très utilisé par les profs fait gaffe au plagiat) qui pourrait t'aider dans ce qu'on peut ressentir: "J'avais 12ans" de Nathalie Schweighoffer
par contre j'irais à l'inverse de ceux qui pensent qu'il ne faut pas en parler (sauf si tu te sens mal à l'aise avec ça on ne peut pas t'imposer le choix d'un sujet biensur) car ça fait partie de la vie, il faut l'accepter, on ne vit pas dans un monde de bizounours et justement c'est à cette periode de la vie qu'on s'en rend compte.
une personne de ta classe qui n'a pas osé porter plainte ou qui garde un secret très lourd pourrait se sentir encouragé par le fait qu'on en parle justement et c'est là que je commence à comprendre la motivation de ta prof (sauf si c'est un sujet imposé) car plus ton histoire sera poignante plus elle sera susceptible de créer des réactions et plus elle te fera gagner de points.
il faut pouvoir choquer en cours, c'est une prise de risque et les profs aiment surtout si tu t'investis
par exemple moi je n'ai pas eu peur de parler de ce fameux livre assez choquant je dois dire par moment, j'ai fait un exposé sur la violence des jeunes mais aussi le dernier sur ce qui parait choquant à la télévision et l'évolution de la violence et la pornographie à la télévision au cours des décénies, tracasse qu'ils en on pris pleins les yeux et a mon bulletin (rhétos) j'ai eu 95 pourcents!
 

FireBoss

Apprenti(e)
Inscrit
29/4/12
Messages
189
Réactions
0
Demander à ses élèves de faire ça.. Bah putain. Je serai toi je balancerai le travail à sa gueule.
 

love2000

Apprenti(e)
Inscrit
11/6/12
Messages
71
Réactions
0
c'est débile de faire des sujet comme sa pour certaine personne qui se son fait violer sa peut ramener de vieux souvenir
 

MarshallM

Star
Inscrit
1/2/12
Messages
1 597
Réactions
0
Il est vrai que c'est un sujet sensible, mais souvent exprimer ses sentiments et faire part de ses pensées peux être un bon moyen d'évacuer...

Sinon trop bizarre le prof je l'imagine entrain de lire les copies et entrain de hocher de la tête en mode "oui uhum" avec un petit sourire pervers!! :O :O
 

sarah30

Vagabond(e)
Inscrit
15/3/13
Messages
5
Réactions
0
Moi un jour ma prof de français nous a demander de faire un texte sur si on ce suicider sa serai comment dans quelle sirconstence et pourquoi et tout.
Je trouveque les prof de français devrait arreter avec leur conneris sa pourer donner des envie aux gens et c pas cool.
 

Juuju04

Apprenti(e)
Inscrit
2/5/12
Messages
50
Réactions
0
J'ai été victime d'attouchement et je pense que j'aurais envoyé en l'air ta prof de français..
 

Tumevoipa

Initié(e)
Inscrit
2/1/12
Messages
441
Réactions
0
D'ailleurs j'ose demander , mais ta prof elle a bien dit "Une enfant" et non pas "Un enfant" ?
Un peu comme si elle pouvait penser que seul les femmes se font violer et pas les hommes ?
J'dis ça j'dis rien, .
 
A

Anonymous

Guest
Personne ne réagis de la même façon à ce genre de chose, et puis oui, je trouve ça déplacé, j'ose même pas imaginer dans quel état ça m'aurait mis de devoir faire une rédaction comme ça.
Je trouve ça très délicat, pour ceux qui ne sont pas touchés, c'est une rédaction comme une autre peut être un peu plus dure, mais pour ceux qui ont été touchés...
 
A

Anonymous

Guest
Bonjour
Je ne comprends pas du tout l'intérêt d'un tel sujet. Ton professeur n'a pas l'air de mesurer la gravité de ce qu'elle raconte. C'est vraiment incroyable, j'ai du mal à y croire moi. Rien que se servir de ça pour écrire un texte afin de "suciter l'émotion", elle se rend un peu compte de ce qu'elle demande ou pas?
Deuxièmement, pourquoi unE enfant violéE? Les filles ont le monopole des agressions sexuelles? Ou alors la souffrance des garçons n'existe simplement pas, donc ça ne sert à rien d'en parler, c'est ça?
Je ne sais pas quoi te dire, ça m'énerve tellement que personnellement je refuserais d'écrire ça. C'est réel, le viol, c'est quelque chose de très grave, ce n'est pas un prétexte litéraire, un sujet d'inspiration. C'est trop grave. Je n'y crois pas.

Lis des livres sur le sujet si tu veux d'inspirer. Va voir des sites d'associations, des témoignages. Je pourrais te donner des liens si tu veux. Tu peux m'envoyer un message. Salut.

Oscar
 

r666j

Vagabond(e)
Inscrit
18/11/14
Messages
38
Réactions
0
Tumevoipa a dit:
D'ailleurs j'ose demander , mais ta prof elle a bien dit "Une enfant" et non pas "Un enfant" ?
Un peu comme si elle pouvait penser que seul les femmes se font violer et pas les hommes ?
J'dis ça j'dis rien, .

+1
 

BeerHappy

Star
Inscrit
21/2/14
Messages
2 552
Réactions
11
Ta prof doit être un peu dérangée pour se délecter devant des fics d'une enfant violée et d'y prendre plaisir à lire et à mettre une note.
Et comme l'a dit mon VDD j'aime pas du tout la précision d' "une enfant", bonjour les mythes sur les viols que celà va créer.
Franchement elle pouvait pas vous demandez une simple auto-biographie ? C'est quoi ces types sérieux...
 

Sangria1227

Capitaine flemme
Responsable
Super-héro
Inscrit
7/10/17
Messages
1 463
Réactions
92
Ce sujet date de 2012 regardez la date . (Bis)
 

Haut