Quoi de neuf ?
Tu as un vélo et tu recherches un petit boulot pour faire de l'argent de poche avant ou après les cours ? Deviens coursier Ubereats sans plus attendre 🚴‍♂️🍔💰

Y-a-t-il des autistes sur ce forum ?

Etes-vous autiste ?

  • Non

    Votes: 11 45.8%
  • Oui

    Votes: 5 20.8%
  • Non, mais j'ai de l'entourage qui l'est

    Votes: 7 29.2%
  • Je ne sais pas, je me pose la question

    Votes: 0 0.0%
  • Je ne sais pas, je me pose la question, j'ai aussi de l'entourage qui l'est

    Votes: 1 4.2%

  • Nombre total d'électeurs
    24

Sylen

Vagabond(e)
Inscrit
3/7/19
Messages
38
Réactions
32
Si ça ne te dérange pas, j'ai une question que je traîne sans jamais trouver de réponse. Peut-être que ça va te paraître bête, mais est-ce que tu crois vraiment que les Aspergers sont une variante de l'autisme ? Je n'arrive pas à vraiment comprendre, parce que de ce que j'ai cru voir, les autistes ont des difficultés sociales pour des raisons différentes aux Aspergers...

Il me semble que la plupart du temps, les Aspergers ont une intelligence qui dépasse même celle de leurs prétendus "spécialistes". Ils s'expriment brillamment par l'écrit au point parfois que des ados feraient honte à des écrivains établis de trois fois leur âge... Ils semblent ne pas savoir être faux (il me semble que la déloyauté, le mensonge, leur sont étrangers). Beaucoup suspectent Einstein d'être un Asperger et il carrément changé la face de la science en une seule vie. Ils ne sont pas adaptés à la société actuelle, certes, mais on est dans une société malade donc c'est plutôt bon signe d'en vouloir une autre !

Bref, ça me fait penser un peu au groupe sanguin AB. Il y a quelques personnes sur cent qui l'ont, c'est un sang très récent, on ne sait pas d'où il vient ni pourquoi, mais ça ressemble plus à une évolution intéressante qu'à une erreur ou un handicap... De la même manière, est-ce qu'on peut considérer que l'Asperger, c'est quelque chose en plus, pas quelque chose en moins ?

Et ça, je me le disais avant qu'on en arrive au phénomène de Greta. Le monde est au bord de la ruine, on est en train de sombrer et de risquer de tout perdre à cause de l'égoïsme, de la cupidité et de la bêtise pure et sanglante... Et c'est une ado Asperger qui initie un mouvement d'une ampleur mondiale pour reconquérir notre intelligence et notre bon sens sur la crise en cours, avec son portrait en une des plus grands journaux ! ça a de quoi faire réfléchir.
 

Nakomi

Star
Inscrit
11/2/12
Messages
2 922
Réactions
189
est-ce que tu crois vraiment que les Aspergers sont une variante de l'autisme ?
Le terme asperger n'existe même plus dans le DSM-5 c'est maintenant de l'autisme de niveau 1.

Il me semble que la plupart du temps, les Aspergers ont une intelligence qui dépasse même celle de leurs prétendus "spécialistes". Ils s'expriment brillamment par l'écrit au point parfois que des ados feraient honte à des écrivains établis de trois fois leur âge... Ils semblent ne pas savoir être faux (il me semble que la déloyauté, le mensonge, leur sont étrangers). Beaucoup suspectent Einstein d'être un Asperger et il carrément changé la face de la science en une seule vie. Ils ne sont pas adaptés à la société actuelle, certes, mais on est dans une société malade donc c'est plutôt bon signe d'en vouloir une autre !
Beaucoup d'asperger on seulement une intelligence moyenne. Il y en a aussi un bon nombre qui sont de sacrés génies mais pas tous.
Tout de même, certains spécialistes du syndrôme pensent que c'est le début de l'évolution vers le futur de la société.

De la même manière, est-ce qu'on peut considérer que l'Asperger, c'est quelque chose en plus, pas quelque chose en moins ?
Le syndrome d'asperger hors de la société actuelle est un plus, seulement, dans la société actuelle, est parfois une souffrance. Difficultés sociales et sens hypersensibles empêche de mener sa vie dans le même environnement que les autres.

Et ça, je me le disais avant qu'on en arrive au phénomène de Greta. Le monde est au bord de la ruine, on est en train de sombrer et de risquer de tout perdre à cause de l'égoïsme, de la cupidité et de la bêtise pure et sanglante... Et c'est une ado Asperger qui initie un mouvement d'une ampleur mondiale pour reconquérir notre intelligence et notre bon sens sur la crise en cours, avec son portrait en une des plus grands journaux ! ça a de quoi faire réfléchir.
La petite Greta est vraiment motivés, toutes ces foules sont une torture. Elle a dû créer des signaux subtils pour prévenir qu'elle approche du meltdown et qu'on doit la sortir de là mais beaucoup de gens qui ne connaissent pas le syndrome s'en servent pour la salir et dire qu'elle fuit lorsqu'elle ne sait pas quoi répondre.
 

1erDan

Apprenti(e)
Inscrit
16/9/17
Messages
57
Réactions
14
Hyper intéressant comme sujet mais forcément très complexe avec beaucoup de questions sans réponses Je vais me renseigner :)
 

Nakomi

Star
Inscrit
11/2/12
Messages
2 922
Réactions
189
Hyper intéressant comme sujet mais forcément très complexe avec beaucoup de questions sans réponses Je vais me renseigner :)
Tu peux même poser tes questions ici et ça me fera plaisir d'y répondre ;)
 

Laureen_The_Unicat

Vagabond(e)
Inscrit
1/7/19
Messages
15
Réactions
2
Si ça ne te dérange pas, j'ai une question que je traîne sans jamais trouver de réponse. Peut-être que ça va te paraître bête, mais est-ce que tu crois vraiment que les Aspergers sont une variante de l'autisme ? Je n'arrive pas à vraiment comprendre, parce que de ce que j'ai cru voir, les autistes ont des difficultés sociales pour des raisons différentes aux Aspergers...

Il me semble que la plupart du temps, les Aspergers ont une intelligence qui dépasse même celle de leurs prétendus "spécialistes". Ils s'expriment brillamment par l'écrit au point parfois que des ados feraient honte à des écrivains établis de trois fois leur âge... Ils semblent ne pas savoir être faux (il me semble que la déloyauté, le mensonge, leur sont étrangers). Beaucoup suspectent Einstein d'être un Asperger et il carrément changé la face de la science en une seule vie. Ils ne sont pas adaptés à la société actuelle, certes, mais on est dans une société malade donc c'est plutôt bon signe d'en vouloir une autre !

Bref, ça me fait penser un peu au groupe sanguin AB. Il y a quelques personnes sur cent qui l'ont, c'est un sang très récent, on ne sait pas d'où il vient ni pourquoi, mais ça ressemble plus à une évolution intéressante qu'à une erreur ou un handicap... De la même manière, est-ce qu'on peut considérer que l'Asperger, c'est quelque chose en plus, pas quelque chose en moins ?

Et ça, je me le disais avant qu'on en arrive au phénomène de Greta. Le monde est au bord de la ruine, on est en train de sombrer et de risquer de tout perdre à cause de l'égoïsme, de la cupidité et de la bêtise pure et sanglante... Et c'est une ado Asperger qui initie un mouvement d'une ampleur mondiale pour reconquérir notre intelligence et notre bon sens sur la crise en cours, avec son portrait en une des plus grands journaux ! ça a de quoi faire réfléchir.
Voilà une vidéo qui explique bien le syndrôme d'Asperger.
 

Sylen

Vagabond(e)
Inscrit
3/7/19
Messages
38
Réactions
32
Merci beaucoup pour toutes ces réponses ! C'est sûr que ça paraît plus clair maintenant ^^

Par contre la vidéo de Laureen a tendance à me conforter davantage dans l'idée que Asperger n'est pas vraiment égal à Autiste.

Et oui comme tout sujet complexe, ça gagne à être développé en public plutôt qu'en mp, je pense !

Je fais un nouveau parallèle, avec les personnes électrosensibles. Deux écoles s'affrontent : la première, la plus courante et la plus rationnelle, dit que ce sont des handicapés. L'autre école dit que ce sont des lanceurs d'alerte, unr réaction évolutive qui montre un problème non pas chez l'électrosensible, mais chez les autres : c'est la pollution électromagnétique, l'électro-smog comme on dit parfois, qui doit être remise en question, pas l'electrosensibilité. On a le même principe avec la "maladie" de Crohn : certaines personnes réagissent si fort au blé industriel qu'elles peuvent en mourir à long-terme. Pareil, soit on considère qu'elles sont handicapées, soit qu'elles montrent quelque chose qui doit être changé. En l'occurence, le blé industriel est un véritable monstre génétique qui n'a plus rien à voir avec toutes les autres céréales, et qui a été créé seulement pour répondre à une agriculture de mort fondée sur les intrants chimiques et l'agro-industrie.

Or, voyons le côté social justement, qui intéresse ceux qui sont Asperger. Qui est anormal ? Ce sont nous les malades sociaux : on nie notre propre individualité pour se fondre dans la foule, on mesure la vie sociale au nombre d'amis avec lesquels on a même pas une réelle connexion, au point que le mot "ami" a perdu autant de sens que le mot "amour"... Relations sexuelles de plus en plus tôt avec de plus en plus de personnes, des Facebook qui dépasse un millier "d'amis", une négation de sa personnalité pour ne pas être rejeté des autres (même si ces "autres" sont des personnes qu'on n'aime pas !). Et la PEUR de la différence : souvent si quelqu'un veut être lui-même, simplement lui-même, il faut qu'il soit moqué, critiqué, mis à l'écart : "Oh l'autre ! Il est différent !". Alors que la seule richesse qu'on ait, c'est justement nos différences, ce qui fait de chacun de nous quelqu'un d'unique ! N'est-ce pas une occasion pour nous remettre en question, arrêter de croire que ce sont les autres qui ont des problèmes parce qu'on ne veut pas voir les nôtres ?
 

Parquet

Génie
Inscrit
25/3/16
Messages
1 016
Réactions
22
Y'avait Aspidu231 pendant pas mal de temps
 

Nakomi

Star
Inscrit
11/2/12
Messages
2 922
Réactions
189
Or, voyons le côté social justement, qui intéresse ceux qui sont Asperger. Qui est anormal ? Ce sont nous les malades sociaux : on nie notre propre individualité pour se fondre dans la foule, on mesure la vie sociale au nombre d'amis avec lesquels on a même pas une réelle connexion, au point que le mot "ami" a perdu autant de sens que le mot "amour"... Relations sexuelles de plus en plus tôt avec de plus en plus de personnes, des Facebook qui dépasse un millier "d'amis", une négation de sa personnalité pour ne pas être rejeté des autres (même si ces "autres" sont des personnes qu'on n'aime pas !). Et la PEUR de la différence : souvent si quelqu'un veut être lui-même, simplement lui-même, il faut qu'il soit moqué, critiqué, mis à l'écart : "Oh l'autre ! Il est différent !". Alors que la seule richesse qu'on ait, c'est justement nos différences, ce qui fait de chacun de nous quelqu'un d'unique ! N'est-ce pas une occasion pour nous remettre en question, arrêter de croire que ce sont les autres qui ont des problèmes parce qu'on ne veut pas voir les nôtres ?
L'humain est un animal social, les asperger aussi ont besoin d'être entourés de leurs pairs et d'avoir leur approbation.

Beaucoup font même le caméléon (surtout les femmes car la plupart des hommes n'y arrivent pas). Ils gardent enfouit ce qu'ils sont, sortent leurs meilleures imitations et se fondent dans la masse même si ça les grugent de l'intérieur et qu'ils ne voient pas de logique dans leurs actes.

C'est seulement lorsque regroupés entre neuro-atypique qu'ils commencent à laisser tomber le masque sachant que ce groupe là ne le mettra pas à part.

On en revient pas mal toujours à "tout va bien entre autistes mais vivre avec les neurotypiques c'est difficile"
 

Laureen_The_Unicat

Vagabond(e)
Inscrit
1/7/19
Messages
15
Réactions
2
Merci beaucoup pour toutes ces réponses ! C'est sûr que ça paraît plus clair maintenant ^^

Par contre la vidéo de Laureen a tendance à me conforter davantage dans l'idée que Asperger n'est pas vraiment égal à Autiste.

Et oui comme tout sujet complexe, ça gagne à être développé en public plutôt qu'en mp, je pense !

Je fais un nouveau parallèle, avec les personnes électrosensibles. Deux écoles s'affrontent : la première, la plus courante et la plus rationnelle, dit que ce sont des handicapés. L'autre école dit que ce sont des lanceurs d'alerte, unr réaction évolutive qui montre un problème non pas chez l'électrosensible, mais chez les autres : c'est la pollution électromagnétique, l'électro-smog comme on dit parfois, qui doit être remise en question, pas l'electrosensibilité. On a le même principe avec la "maladie" de Crohn : certaines personnes réagissent si fort au blé industriel qu'elles peuvent en mourir à long-terme. Pareil, soit on considère qu'elles sont handicapées, soit qu'elles montrent quelque chose qui doit être changé. En l'occurence, le blé industriel est un véritable monstre génétique qui n'a plus rien à voir avec toutes les autres céréales, et qui a été créé seulement pour répondre à une agriculture de mort fondée sur les intrants chimiques et l'agro-industrie.

Or, voyons le côté social justement, qui intéresse ceux qui sont Asperger. Qui est anormal ? Ce sont nous les malades sociaux : on nie notre propre individualité pour se fondre dans la foule, on mesure la vie sociale au nombre d'amis avec lesquels on a même pas une réelle connexion, au point que le mot "ami" a perdu autant de sens que le mot "amour"... Relations sexuelles de plus en plus tôt avec de plus en plus de personnes, des Facebook qui dépasse un millier "d'amis", une négation de sa personnalité pour ne pas être rejeté des autres (même si ces "autres" sont des personnes qu'on n'aime pas !). Et la PEUR de la différence : souvent si quelqu'un veut être lui-même, simplement lui-même, il faut qu'il soit moqué, critiqué, mis à l'écart : "Oh l'autre ! Il est différent !". Alors que la seule richesse qu'on ait, c'est justement nos différences, ce qui fait de chacun de nous quelqu'un d'unique ! N'est-ce pas une occasion pour nous remettre en question, arrêter de croire que ce sont les autres qui ont des problèmes parce qu'on ne veut pas voir les nôtres ?
Waouh c'est la première fois que je vois quelqu'un avec une même mentalité que moi, bravo pour ta maturité.
Tout ceci est une question de maturité (et d'intelligence mdr) plus tu es mature plus tu seras à l'écoute des différences au lieu de les rejeter.

Pour la vidéo c'est que l'autiste possède 3 caractéristiques et l'asperger 2 et demi. Le syndrôme d'Asperger est différent de l'autisme basique mais celui-ci fait partie des branches de l'autisme (comme si c'était un arbre et que le tronc c'est l'autisme et les branches c'est tous les syndrômes) mais celle-ci est différente des autres pour ce que j'ai expliqué plus haut.
 

Sylen

Vagabond(e)
Inscrit
3/7/19
Messages
38
Réactions
32
Je suis bien d'accord :) Mais c'est plus complexe que ça je pense : c'est autant une question de peur, à mon avis. Bien sûr que l'intelligence aide (qu'est-ce que l'intelligence, sinon la faculté de comprendre les autres ?), bien sûr que la maturité aide (c'est à dire la faculté de prendre du recul et d'analyser objectivement les choses)... Mais à la base, le rejet est issu de la peur. On a peur de ce qu'on ne connaît pas. C'est une sorte de réaction de défense... Je suis peut-être trop optimiste, mais je crois que la méchanceté est pratiquement absente de l'homme : c'est juste l'expression de sa peur et de sa douleur. Quelqu'un qui est heureux et qui n'a pas peur, qu'il soit jeune ou vieux, intelligent ou non, mature ou pas, il ne va pas rejeter les autres ou leur faire du mal, à mon avis.
Après, si tu es encore au collège, il ne faut pas trop se fier à ce que tu vois... Ce n'est pas un simple reflet social, c'est le pire. Au lycée brille enfin la flamme d'un minimum de maturité (enfin, pour le parcours que j'ai eu)
 

Sann

Vagabond(e)
Inscrit
2/10/19
Messages
44
Réactions
40
Salut !
Je réponds un peu tard, ce topic à été posté il y a trois mois mais voilà c'était pour dire que moi je pense être autiste Asperger, avec ma famille je vais réserver le rendez-vous chez un psychologue pour commencer les tests...
Il y a vraiment quasiment toutes les chances que j'ai le syndrôme d'Asperger, depuis toute petite, je suis très sensible (au niveau émotionnel comme sensoriel), je n'aime pas beaucoup aller à des endroits où il y a plein de monde, j'ai plusieurs intérêts restreints, j'ai une manière de penser et d'agir très différente des autres, je ne regarde pas dans les yeux les gens quand je parle, sinon, ça me déconcentre...
Je suis souvent considérée comme "très bizarre" 👽 par les autres enfants...Je suis contente de voir qu'il y a pas mal d'autistes sur ce forum ! 😀;)
 

Sylen

Vagabond(e)
Inscrit
3/7/19
Messages
38
Réactions
32
Nous vivons dans une société qui aime ranger dans des cases. N'oublie pas de ne jamais oublier que tu es qui tu es, tout simplement ;) C'est bien de pouvoir compter sur un cadre pour te faciliter la vie, tant que cela t'aide à t'épanouir telle que tu veux être.

Les personnes bizarres sont peut-être seulement celles qui se forcent à être dans une "normalité" qui ne leur convient pas :)
 

Sann

Vagabond(e)
Inscrit
2/10/19
Messages
44
Réactions
40
Oui je suis tout à fait d'acord Sylen, je n'aime pas les étiquettes et je passe le test du syndrome d'Asperger uniquement pour être sûre de comment fonctionne mon cerveau. Ce test va m'aider à me comprendre mieux moi-même, je ne compte pas me coller une étiquette ou me ranger dans des cases après l'avoir passé, je resterais la même personne...
Les autistes (asperger) ne sont pas des personnes anormales, elles sont normales, mais à leur façon ;)
 

Electro

Vagabond(e)
Inscrit
11/10/19
Messages
16
Réactions
2
Oui je suis tout à fait d'acord Sylen, je n'aime pas les étiquettes et je passe le test du syndrome d'Asperger uniquement pour être sûre de comment fonctionne mon cerveau. Ce test va m'aider à me comprendre mieux moi-même, je ne compte pas me coller une étiquette ou me ranger dans des cases après l'avoir passé, je resterais la même personne...
Les autistes (asperger) ne sont pas des personnes anormales, elles sont normales, mais à leur façon ;)
Oui ses vrais.
 
Haut